Wild Beasts de scène

Wild Beasts @ la Gaîté-Lyrique, Paris, 13/10/2016
Noémie - 14/10/2016

Boy King, leur dernier album, est sorti le 5 aout dernier, et le moins qu’on puisse dire c’est qu’il divise. Si certains le voient comme un chef d’oeuvre, d’autres déplorent le tournant très électro-pop pris par le groupe sur cet album.
SK* a voulu aller analyser de plus près le phénomène anglais, et voir si cette déferlante électronique prenait vraiment le pas sur les guitares, les beats et les harmonies sauvages des Wild Beasts.

En soi, c’était un très beau concert, dans un lieu qui leur allait parfaitement, et la dimension à la fois planante et pesante des nappes électroniques assorties des rythmiques profondes et des envolées vocales presque lyriques m’a rappelé ces groupes electro à voix comme Moderat ou Griefjoy, que j’ai d’ailleurs vu récemment au même endroit.

Wild Beasts – Mecca

Des breaks planants

Les Wild Beasts sont vraiment bons techniquement, vraiment pros, et nous ont offert un beau spectacle d’une heure et demie, jonglant entre arrangements électroniques et performances acoustiques : une première pour moi d’ailleurs, le bassiste s’est saisi d’un archer pour chatouiller son instrument tout à fait subtilement, étonnant !

2016_10_13_wild_beasts
2016_10_13_wild_beasts
2016_10_13_wild_beasts
2016_10_13_wild_beasts
2016_10_13_wild_beasts
2016_10_13_wild_beasts
2016_10_13_wild_beasts
2016_10_13_wild_beasts
2016_10_13_wild_beasts
2016_10_13_wild_beasts
2016_10_13_wild_beasts
2016_10_13_wild_beasts
2016_10_13_wild_beasts
2016_10_13_wild_beasts
2016_10_13_wild_beasts
2016_10_13_wild_beasts
2016_10_13_wild_beasts
2016_10_13_wild_beasts
2016_10_13_wild_beasts
2016_10_13_wild_beasts
2016_10_13_wild_beasts
2016_10_13_wild_beasts
2016_10_13_wild_beasts
2016_10_13_wild_beasts
2016_10_13_wild_beasts
2016_10_13_wild_beasts
2016_10_13_wild_beasts

Cependant, j’ai été moins transcendée que ce à quoi je m’attendais. Ils ont joué majoritairement Boy King, mais également pas mal de titres de Présent Tense, album que j’apprécie beaucoup, et notamment Mecca, mon coup de coeur, qui m’a pourtant presque déçue en live. La voix moins cristalline que sur la version studio m’a filé moins de frissons que lorsque je l’écoute dans mon casque, même si cette chanson reste toujours un plaisir à entendre.

Le public, très éclectique en terme d’age et de style, semblait en tout cas conquis, et en redemandait. Moi ce que j’en dis, c’est qu’il n’ y a pas grand chose à redire, mais que je n’ai finalement pas beaucoup à en dire non plus !

Ils repassent à l’épicerie moderne à Lyon très bientôt, avis aux amateurs, ça peut être le moment d’aller vous faire un avis sur le virage artistique des – plus si sauvages – Wild Beasts !

Wild Beasts - Boy King
Date : 13 octobre 2016
Photographe
J'aime le noir et blanc qui bave et le rock garage bien gras.
Batteuse et passionnée de musique depuis toujours, constamment à la recherche de nouvelles pépites. Un penchant particulier pour les sonorités rocks /indies /psychés et autre dreampop électronique et bizarroïde.

Un avis, un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


A voir dans “Photos de concert

Eagle_in_your_mind_08sk

Photos : Wintower @ Transbordeur, Lyon | 22.02.2020

Pour les retardataires, Winter + Woodstower = Wintower. C’était la deuxième édition du festival Wintower pour 3 jours bigarrés dont ce 22 février au Transbordeur à Lyon avec le punch de Kompromat, les envolées d’Isaac Delusion, l’onirisme d’An Eagle in your Mind, l’humour de Texas Menthol et l’envoûtant Zimmer sous l’œil bienveillant de Fabrice Buffart.

pomme_01sk

Photos : Black Lilys & Pomme @ Ninkasi Kao, Lyon | 12.02.2020

Un retour et une consécration lors de cette soirée qui a mis K.O d’émotion le Kao. Les Black Lilys revenaient sur scène la tête pleine de projets et de nouveaux titres comme le somptueux Yaläkta pendant que Pomme pas encore victorieuse exposait ses Failles, même les plus cachées.

Claire Diterzi © Fabrice Buffart

Photos : Claire Diterzi @ À Thou Bout d’Chant, Lyon | 07.02.2020

Claire Diterzi est adepte des concerts extra-ordinaires. Elle avait hypnotisé l’Odéon des nuits de Fourvière en juin dernier, elle a subjugué la balme enchantée d’A Thou Bout d’Chant avec ses deux concerts à table avec le bricolo-musicien, Stéphane Garin sous l’œil de fin gourmet de Fabrice Buffart.

Photos: Bigflo et Oli @ Halle Tony Garnier, 23-01-2019

Bigflo et Oli : ils sont !

Ils sont les rappeurs qui revendiquent fièrement leur accent chantant du sud ouest, le même que celui de mon amie Audrey, celle qui aurait été ma Big Flo si j’avais été Oli.

A ne pas rater dans Photos de concert !