Les Papooz perchés

Les Papooz ont fait une entrée remarquée sur la scène musicale française, avec la sortie de leur album Green Juice en juin dernier. Pour notre plus grand plaisir, ils ont déversé leur pop délicieusement ensoleillée et enfumée dans nos oreilles tout l'été, et ils sont toujours là à la rentrée, plus remontés que jamais ! SK* a eu l'occasion de les voir pour un chouette concert au Perchoir, dans le 11ème arrondissement de Paris, mercredi 19 octobre.

Du rock lascif et exotique

À vrai dire, cela faisait un moment que l’engouement pour le phénomène Papooz m’intriguait, et j’avais hâte de les découvrir en live. Ce fut une très jolie surprise, car les cinq musiciens qui forment le groupe sont finalement bien plus rock que leur douce folk des îles n’y parait.

Ulysse et Armand, les deux énergumènes au devant de la scène, sont hyper dynamiques, et même excités, ce qui jure délicieusement avec leurs jolies voix suaves et androgynes, toutes en vocalises et harmonies. D’ailleurs, globalement je dirais que tout le groupe a une chose en commun : cette façon de faire des grimaces et des têtes fofolles quand ils jouent, car du batteur au violoncelliste en passant par le chant, c’était une déferlante artistique de visages déformés par la joie de jouer !
Ce n’est en aucun cas dérangeant, c’est même très amusant et plutôt agréable de voir des musiciens se donner autant dans la pratique de leurs instruments.

Discographie

Papooz – Ulysses and the sea

Leur live fut groovy et jazzy à souhait, bien qu’un peu court malheureusement, mais ils nous ont fait plaisir avec les titres phares de Green Juice, que tout le monde attendait : Ann wants to dance, Simply Are, ou encore Stories of Numbers ne donnent qu’une envie, se déhancher.

En conclusion, si leur album se boit comme du petit lait, leur live pétille plus à la manière d’une limonade glacée, et qu’on soit plutôt douceur ou acidité, on en redemande !

Papooz - Green Juice

Date : 19 octobre 2016

Batteuse et passionnée de musique depuis toujours, constamment à la recherche de nouvelles pépites. Un penchant particulier pour les sonorités rocks /indies /psychés et autre dreampop électronique et bizarroïde.
Vous avez aimé ? Partagez !

Cela pourrait vous intéresser

Papooz - You and I

Vidéo : Papooz – You and I

Papooz offre un dilemme à la sublime Klara Kristin. Voix séraphique ou synthé vintage ? Ange ou démon ? l’ange n’est-il pas quelque fois démoniaque et le démon ne possède t-il pas parfois un cœur d’artichaut ? Mais c’est peut être Jésus, à la basse qui tirera son épingle du jeu !
Martin Luminet © Fabrice Buffart

Photos : Martin Luminet, Lord Ruby & Papooz @ Changez d’air | 18.05.2017

Deuxième soirée du 17ème festival Changez d’Air à L’Escale de Saint-Genis Les Ollières, une soirée éclectique avec les ritournelles romantiques et burlesquo-spleenesques d’un Martin Luminet qui s’approche peu à peu du soleil, avec Lord Ruby et son rock ‘cup of tea’ énergique et enfin avec Papooz aux mélodies survitaminées issues de leur cocktail Green juice […]
Changez d'air 2017_bandeau

Changez d’Air 2017

Pas encore majeur mais cela ne saurait tarder, le festival Changez d’Air fêtera sa 17ème édition avec du 17 au 20 mai à Craponne et St Genis les Ollières, quatre jours de pop française de qualité.
Two Door Cinema Club @ Rock En Seine 2016

Sous le soleil de Saint-Cloud : Rock en Seine 2016, le récap’

Cette treizième édition du fameux festival Rock en Seine se sera déroulée sous une chaleur caniculaire, loin des glissades dans la boue et des bottes de pluie qu’on a pu connaître certaines années. Comme d’habitude la programmation très éclectique a permis de drainer un public qui l’était tout autant. DiscographiesBring Me The Horizon ★ Chvrches […]

Plus dans Concerts (live reports)

Star Feminine Band à l'Opéra Underground

Star Feminine Band au firmament

Dans le cadre de leur carte blanche à l’Opéra Underground à Lyon, La Féline et Bertrand Belin invitaient le Star Feminine Band pour leur deuxième concert en France avant leur passage à Bobigny (Canal 93) le 30 novembre et au Transmusicales de Rennes les 3 et 4 décembre prochains.
molsemrahal-06sk

Quelle nuit à l’Opéra (de Lyon) !

De la couleur avant toute chose. C’est amusant pour une carte blanche. Bertrand Belin et La Féline ont invité The Colorist Orchestra avec Howe Gelb puis la joueuse de oud syrienne Waed Bouhassoun, en duo avec le virtuose du ney Moslem Rahal.
The Pale Fountains

[35] Les Pale Fountains ou l’Eldorado Pop

Après avoir joué en février 1985 à Londres et avant de s’envoler pour le Japon, les Pale Fountains étaient de retour à Paris en cette veille de printemps 1985. L’Eldorado de 1985 fut la séance de rattrapage pour ceux qui avaient séché la piscine Deligny.
Shack - La Locomotive, 1990

[1990 – 2020] Sur les rails avec Shack

8, 9 et 10 novembre 1990. Paris. Les La’s, les Boo Radleys, Dr Phibes et les House Of Wax Equations débarquent à Paris le temps d’un week-end pour initier les Français aux plaisirs plus ou moins méconnus (mais surtout exquis) de Liverpool. Les frères Head, ex Pale Fountains sont évidemment de la partie. On connaissait […]