Moi Je bavarde

Moi Je, le Point Éphémère, Paris, 29/09/2016
SK* a eu l'occasion de rencontrer les quatre lyonnais super sympas de Moi Je au détour d'un canal parisien lors de leur live au Point Éphémère. On a mangé des lasagnes très chouettes à La Bicyclette, fait quelques clichés avec le Fish Eyes de Wally toujours bien affûté, et les avons écouté parler car ils ont des choses à raconter !

Moi je, et vous ?

Moi Je, c’est qui, c’est quoi, ca a commencé quand ?

Il y a deux trois ans, c’était un projet solo, électronique, et puis au fur et à mesure du besoin des tracks, il a fallu fixer l’équipe et composer différemment. Le premier live, c’était il y a un an seulement, on avait déjà pas mal de projets out, mais qu’on avait bossé à distance la plupart du temps. Et Moi Je, c’est quoi ? Ben plein de trucs, mais du groove avant tout.

Oui parce-qu’avant cet EP, vous en avez déjà sorti 3, chez Profil de Face c’est ça ?

Exactement, mais c’est vrai que l’idée de faire un live a démarré bien plus tard, juste avant que l’EP Profite ne sorte, on a fait un concert « crash test » à Lyon l’année dernière, quelques dates à Paris, et là, la dynamique de groupe « live » a vraiment démarré.

Et ça a changé quelque chose cette dimension live ?

Oui parce qu’on ne se connaissait pas musicalement avant ca ! On enregistrait piste par piste, chacun notre tour et sans se voir ! Maintenant on joue vraiment ensemble, on crée ensemble. Et puis on a tous plus notre place.

Et quand vous jouez vos anciens sons, ceux qui n’étaient pas faits pour le live à la base, vous avez dû les ré-adapter ? Ça donne quoi par rapport aux versions studio du coup ?

Ah ben carrément oui, tu vas voir en live c’est pas du tout la même énergie ! Évidemment, on reconnait les morceaux, mais la façon dont on enregistrait et arrangeait les tracks avant ça faisait qu’il y avaient des choses qui auraient été injouables en live, du coup, c’est différent, mais c’est aussi bien, voir mieux !

Tout à l’heure, vous me parliez de vos influences, ou du moins de la musique que vous écoutez, qui n’aurait rien avoir avec la musique que vous faîtes ! Vous pouvez m’en dire plus ?

Oui c’est vrai qu’on écoute plein de trucs différents. Déjà tous les quatre, on n’a pas les mêmes goûts. Après on a une grosse patte de musique noire américaine des années 60-70 qui lie le tout, et qu’on retrouve un peu dans quasiment tous les morceaux. Mais au delà de ça, le reste est très éclectique. Enfin même ça c’est très large. Ça peut être du blues, du funk, de la soul. Tout ça mélangé avec de la house je dirais. On mange un peu à tous les râteliers en fait.

Moi Je – Roule

Et cet EP, Voyage, vous le définiriez comment ? Il y a une influence qui prédominerait, pour le coup ?

Hum, il n’y a pas deux tracks qui se ressemblent. En fait il y a des tracks dessus qui datent d’il y a plus d’un an, et sur lesquels on est repassés, on a changé plein de trucs. La pire c’est Sèche !

Vogue, Sèche, Plane.. Profite, Bouge, Marche, et j’en passe… Vous n’allez pas être à court de verbes à un moment ? Ce sera toujours sur ce créneau une sortie de Moi Je ?

Ahah, il y a beaucoup de verbes, on a de la marge ! À vrai dire on verra, pour l’instant oui, peut-être qu’il y aura un virage brutal, peut-être qu’il sera amorcé, peut-être qu’il n y en aura pas !

Et il y a un thème par EP, c’est ça ?

Plus ou moins, parfois c’est évident, parfois plus subtil. On est tout en jeux de mots, donc on aime bien les doubles sens, les trucs inattendus, on garde la légèreté comme ligne directrice, mais parfois c’est seulement en surface, et il y a plus de profondeur quand tu creuses les paroles, le délire.

Moi Je - Voyage

Top 10

1) Le meilleur endroit pour faire un concert ?

Y a un truc qui a l’air trop bien : un festival en Suisse où les mecs jouent dans une piscine ! Sinon un truc comme dans l’intro du film des Simpson, où tu joues sur un lac, ce serait le top !

2) Le meilleur endroit pour voir un concert ?

Les théâtres antiques, ambiance Nuits de Fourvière, c’est quand même vraiment cool.

3) Une sortie qui vous a inspiré récemment ?

PNL ! Non, allez en vrai un truc qui fait l’unanimité pour nous quatre : Vulfpeck ! Et plus à l’ancienne, Jamiroquai

4) Une collaboration artistique qui vous ferait rêver ?

Un clip avec David Fincher ! Une collab’ avec Jacques peut-être.

5)Un artiste que tout le monde a écouté sauf vous ?

Jul ! Tous les trucs en trois lettres en fait.

6) Lyon ou Londres ?

Lyon c’est la maison ! Mais quand même Londres, c’est un oui aussi !

7) Bleu ou jaune ?

Bon il y a un truc qu’il faut savoir c’est que tout se fait au vote ici. Comme on arrive pas à se mettre d’accord, bleu et jaune. Du coup vert.

8) Une sortie que vous attendez particulièrement ?

Jamiroquai, on l’attend, un peu au tournant. Un nouveau Tame Impala sinon ?

9) Un truc à faire avant la fin de l’année ?

Faire une date à Lyon, ce serait cool !

10) Un truc à ajouter ?

Achetez l’album ! Ah ben non y a pas d’album. Du coup, « Ardèche libre ».

Moi Je - Profite

Moi Je, le Point Éphémère, Paris, 29/09/2016
Moi Je, le Point Éphémère, Paris, 29/09/2016

Batteuse et passionnée de musique depuis toujours, constamment à la recherche de nouvelles pépites. Un penchant particulier pour les sonorités rocks /indies /psychés et autre dreampop électronique et bizarroïde.

Cela pourrait vous intéresser

La Femme - Sacatela

Vidéo : La Femme – Sacatela

Vous avez scandé Sacatela tout l’été, voilà que déboule le clip avant d’entendre La Femme au festival Les Belles Journées le 9 septembre où l’on vous fait gagner vos places.
Vandakhabarova Portierdean 001

Portier De(an) Nuit !

Portier Dean nous offre en avant première leur nouvel EP avec CNFT et TSSNT, deux diamants noirs aux titres mystérieux.
Gorillaz-crackerisland

Vidéo : Gorillaz – Cracker Island

Gros craquage sur l’ile du docteur Gorillaz ? Avec ce nouveau titre, ils vont faire danser dans tout l’outre monde et recruter davantage d’adeptes. Vecna n’a qu’à bien se tenir.

Plus dans Interviews

Nicolas Tarik

5 questions à … Nicolas Tarik

Nicolas Tarik est un conteur musicien voyageur. On lui a posé quelques questions autour de son nouveau titre, libre, ode aux personnes que l’on a dans la peau passionnément et fougueusement, que l’on retrouvera sur son nouvel album, Gibraltar qu’il présentera à la Salle Barbara de la MJC Montchat le jeudi 24 novembre prochain.
Timolonlejardinier-zombiep

5 questions à … Timoléon Le Jardinier

Tout est bon dans le Timoléon. Qu’il hésite entre Vishnou ou Arinna, entre Proust et Engels, Thibauld Labey (Trumpets of Consciousness) nous emballe avec une playlist enthousiasmante et quelques conseils pour l’été.
Jeromedidelotsonparapluiemarch2022thomasguerigen

5 questions à … Son Parapluie

A l’heure où Jacqueline Taieb revient sur le devant de la scène, il faut absolument écouter Son Parapluie avec son EP plantureux, Paris n’existe pas disponible chez 80 Proof records et Hot Puma Records.
Skopitone Sisko

5 questions à … Skopitone Sisko

Skopitone Sisko s’offre avec Remember Tomorrow une quête intemporelle, pas à pas dans des paysages désertiques espagnols majestueux.