Nouveau titre pour le minot Declan McKenna après ses deux EP en 2016, Stains et Liar.

The Kids Don’t Wanna Come Home a été écrit après les attentats du 13 novembre. Le jeune chanteur était à Paris ce soir funeste et comme beaucoup a été profondément affecté. « le jour d’après, j’ai réalisé les émotions que j’avais ressenties, j’essayais de les mettre dans la chanson, et tout est devenu assez réel pour moi : de la peur et de la frustration mais aussi un désir de changement ».

Alors que certains taclent la génération Z, « Autocentrée, impatiente, déconcentrée, accro aux réseaux sociaux », Declan McKenna s’adresse à la jeunesse. « Ce titre parle, en gros, des frustrations d’être un jeune dans ce monde moderne, où il y a beaucoup de choses effrayantes qui se passent, alors que ces gens tentent de trouver de l’espoir et de regarder vers l’avenir. »

Declan McKenna – The Kids Don’t Wanna Come Home

Declan McKenna vient d’avoir 18 ans dans l’Angleterre du Brexit. Son premier album paraîtra au printemps et il sera en concert le 7 février au Point Ephémère à Paris et le 8 février au Marché Gare à Lyon avec les Blossoms et sera de la fête du festival Coachella le 15 avril.

Declan McKenna – NPR Music Tiny Desk Concert