Exclu : Born Idiot – Shaking Room

Born Idiot est un groupe issu de la scène rennaise et qui est né d’une volonté de puiser dans les racines de la pop indé. Lucas (chanteur/guitariste également de Betty The Nun) en est le fondateur ainsi que l’auteur-compositeur. Il trouve au fil de l’année 2015 quatre compères (Tiago Ribeiro, Louis Kuipers, Clément Le Goff, Camille Parlier) pour l'accompagner dans ses aventures jazzy.

Born To Play

Pourquoi vous êtes-vous appelés Born Idiot ?

Born Idiot : Un nom simple qui donne une idée de la façon de penser du groupe. Être né idiot, c’est pas facile à vivre. Après tout dépend du sens qu’on veut lui attribuer, ça peut toucher tout le monde. A toi de juger.

Discographie

Quelle est l’histoire de cette chanson ?

Born Idiot : Shaking Room, c’est le huit-clos incarnant la passion, la red room où tous les péchés sont autorisés. Je dirai que cette chanson a deux facettes, la première plus naïve, insouciante, et la seconde plus malsaine quand il s’agit du néant. Car la passion ne dure malheureusement qu’un temps, il s’agit de rester idiot le plus longtemps possible.

Born Idiot – Shaking Room

Antisocial ?

Ah enfin une belle pochette d’album ! Qui en est l’auteur ? Qu’elle est l’histoire de cette pochette ?

Born Idiot : Camille Le Treust nous a encore offert ses talents, car elle nous suit depuis notre naissance, ce qui lui vaut bien du courage! Toujours dans l’esprit du passage à la vie adulte, la nostalgie de l’enfance qui est le thème de l’album portant le nom de Afterschool. Nous avons gardé l’esprit Do It Yourself que nous conservons depuis le début. Tout l’album est auto-produit et réalisé notamment grâce aux différents talents de notre entourage.

Quels sont vos projets pour 2017 ?

Born Idiot : Plusieurs clips accompagneront l’album ainsi qu’une tournée en France et dans ses alentours. Hallelujah !

Vous ouvrez pour Twin Peaks dans quelques jours. Heureux ?

Born Idiot : J’aime leur blaze, une série qui défonce, un groupe dont on est bien fier de faire la première partie ! On avait déjà eu le plaisir de partager nos noms sur la superbe affiche du festival L’Ère de Rien à Rezé (édition 2016). Mais cette fois on partage un plateau, ça va chier !

L’album Afterschool de Born Idiot sera publié le 24 mars 2017.

Pouet? Tsoin. Évidemment.

Cela pourrait vous intéresser

IFR2018

We are from Rennes !

Rennes et la musique, la musique et Rennes. La musique est reine. Non, la musique est Rennes pour la septième édition du festival I’m from Rennes du 14 au 23 septembre !
Born Idiot - After School

5 questions à … Born Idiot

SK* a demandé à une trentaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour des rennais de Born Idiot qui nous offrent en avant première leur nouveau clip, After School, titre de leur premier album qui […]
I'm from Rennes 2017bis

We are from Rennes

Les agapes de l’été sont terminées. La rentrée morose se profile mais la 6ème édition du festival I’m from Rennes qui aura lieu du 14 au 24 septembre 2017 arrive aussi à grands pas et proposera dans son viseur les talents de la scène musicale rennaise dans toute la ville.

Plus dans News

Richard-dawson---pc-kuba-ryniewicz--13---300-dpi

Dawson craque

Notre peasant préféré de Newcastle Richard Dawson chevauche une monture imaginaire pour mieux nous dépayser avec Horse and Rider extrait de son génial dernier album, The Ruby Chord.
Talisco-human

De la nature humaine

Retour sur terre pour Talisco avec un titre, Human qui annonce un nouvel album.
Jeanfelzine-cettefemmeestunmystre

Le Roy Jean

« Ne dépouillez pas la femme de son mystère » écrivait Friedrich Nietzsche. C’est souvent elle qui pourtant nous dépouille de nos certitudes et de nos illusions. Jean Felzine adapte magistralement en français le She’s a Mystery to Me chanté par Roy Orbison paru en 1989 sur son album posthume.
Miossec-mesvoitures

Au volant avec Miossec

Miossec nous conte son épopée automobile. On prend alors la route à rebours où les voitures sont des compagnes, presque des amantes défuntes.