Electric Guest en live : quand la Maro disjoncte

C'est en janvier 2012 que le titre totalement accrocheur This Head I Hold démarre son tour du monde viral, sans que le duo pop venu de L.A, Electric Guest ne s’y attende. Leurs noms ? Asa Taccone et Matthew Compton, têtes pensantes du projet, dont le premier album, Mondo plafonnera ensuite en haut des tops internationaux pendant de nombreux mois.

Un succès tubesque inattendu peut-être, mais un talent bien présent, voué à se pérenniser. Ils viennent de le prouver en revenant avec leur deuxième album, Plural que le public parisien a pu découvrir en live sur la scène d’une Maroquinerie qui affichait complet en ce lundi 17 avril 2017.

Electric Guest – Dear to me

Discographie

Et je dois bien le dire, ils m’ont agréablement surprise, car à l’image d’une musique très pop, j’avais peur d’un live un peu lisse et sans reliefs, mais c’était sans compter l’énergie solaire et le style bien à eux qu’ont les membres d’Electric Guest sur scène. Le duo, rallongé d’un batteur et d’un pianiste, a pris possession de la Maroquinerie avec une étonnante facilité, arborant chemises bariolées, bonne humeur communicative, puissance électrique et ondes positives.

Ils ont joué majoritairement Plural, finissant en beauté avec les très bonnes Devil et Dear to me sous une pluie de lumières chaudes, avec un Asa Taccone des plus charismatiques, en transe derrière son micro. Ils nous l’ont dit, ils aiment la France, ils aiment Paris, ça tombe bien, nous on les aime aussi, et s’ils reviennent on y sera sans souci !

Electric Guest - Plural

Date : 17 avril 2017

Batteuse et passionnée de musique depuis toujours, constamment à la recherche de nouvelles pépites. Un penchant particulier pour les sonorités rocks /indies /psychés et autre dreampop électronique et bizarroïde.

Cela pourrait vous intéresser

Electric Guest - Back For Me

Vidéo : Electric Guest – Back For Me

Le duo californien Electric Guest vient de sortir un deuxième album, Plural et sera en tournée en France à partir du 12 avril dont le Transbordeur à Lyon le 20 avril et le printemps de Bourges le 21 avril.
Electric Guest - This Head I Hold

clip : Electric Guest – This Head I Hold

Electric Guest poursuit son ascension au pas de course et connait avec ce This Head I Hold les affres de l’audition. Une métaphore du mirage que peut être ce métier ?

Plus dans Concerts (live reports)

Bandabardò & Cisco a Ripatransone

Festa a Ripa !

Bardot chantait nue au soleil, Bandabardò invite Cisco sur son dernier album, Non fa paura à rester nu et manifester. Date : vendredi 12 août
Florent Marchet

Le monde de Florent Marchet

Florent Marchet pour soi, quasi. C’était aux Abattoirs de Bourgoin-Jallieu dans un nouveau format intime où l’on a pu voyager en solitaire, de Courchevel à Levallois, de Paris à Nice en passant par Montréal.
Star Feminine Band à l'Opéra Underground

Star Feminine Band au firmament

Dans le cadre de leur carte blanche à l’Opéra Underground à Lyon, La Féline et Bertrand Belin invitaient le Star Feminine Band pour leur deuxième concert en France avant leur passage à Bobigny (Canal 93) le 30 novembre et au Transmusicales de Rennes les 3 et 4 décembre prochains.
Waed Bouhassoun et Moslem Rahal @ Opéra National de Lyon, 14-11-2021

Quelle nuit à l’Opéra (de Lyon) !

De la couleur avant toute chose. C’est amusant pour une carte blanche. Bertrand Belin et La Féline ont invité The Colorist Orchestra avec Howe Gelb puis la joueuse de oud syrienne Waed Bouhassoun, en duo avec le virtuose du ney Moslem Rahal.