Bon anniversaire La Lune des Pirates !

Lune des Pirates
Louis - 05/05/2017

Trônant discrètement sur le quai Bélu, La Lune des Pirates fêtera dans quelques jours ses trente printemps. Fondée par Les Indiens Picards en 1987 dans un quartier populaire à l’écart de la ville, La Lune des Pirates est aujourd’hui une salle de concerts confirmée dans un quartier totalement renouvelé. Aujourd’hui S.M.A.C. (Scène de Musiques Actuelles, un label délivré par le ministère de la Culture), cette salle de 250 places a accueilli de nombreux concerts et fait partie du patrimoine culturel des Amiénois (voire des Picards).
Pour fêter son anniversaire, cette salle a programmé une semaine complète de concerts. Nous sommes revenus avec Antoine Grillon, programmateur de la salle, sur cette future folle semaine.

Qu’est-ce que cela fait d’être le programmateur d’une salle qui fête ses 30 ans ?

Antoine Grillon : C’est un privilège et une responsabilité ! Un privilège car ‘La Lune’ a connu de grands artistes, et cela a contribué à forger sa réputation. Également les publics ont été habitués à découvrir des artistes peu médiatisés, il y a donc ce noyau de curieux qu’il faut continuer à satisfaire. Je crois de toute façon que c’est le point commun de tous les programmateurs qui sont passés par cette salle, qui, en fonction des époques et des affinités, avaient cette envie de proposer de nouveaux artistes, découvertes, innovants etc. Mais c’est aussi une responsabilité car La Lune est tellement ancrée dans le cœur des amiénois que les choix sont toujours très discutés. Mais je préfère cela que l’inverse : la musique et l’art en général doit susciter la critique, positive ou négative. Une direction artistique (et donc une programmation), par définition ne peut pas être complètement un consensus ! C’est un équilibre à trouver.

Comment as-tu bâti cette semaine ?

Antoine Grillon : Cet événement a été imaginé collectivement avec un groupe de travail qui s’est réuni régulièrement pour accoucher d’une idée cohérente. Au départ, on voulait faire 30 ans, 30 jours d’événements non-stop. Mais on s’est rendu compte que physiquement ça allait être compliqué. Nous sommes donc partis sur quelque chose de plus dense mais tout aussi qualitatif. L’événement sera à la fois un clin d’œil du passé avec la programmation de groupes qui ont marqué ‘La Lune’ mais aussi la reformation de certains projets. On finira avec un beau concert le 20 mai au Parc Saint Pierre avec French 79, Jabberwocky, Louis Aguilar et Peter Hook & the Light pour un hommage à Joy Division et New Order. On a hâte !

French 79 – Diamond Veins

Peux-tu m’en dire un peu plus sur la date d’Albin de la Simone. Tu lui as laissé une carte blanche d’après ce que j’ai compris ?

Antoine Grillon : Oui exactement. Albin a grandi à Amiens et on avait des connexions avec lui. Nous l’avons rencontré un midi avec Ludovic Leuleu (photographe de ‘La Lune’) et on avait envie de lui proposer de se réapproprier ‘La Lune’ le temps d’une soirée. C’est ici qu’il a vécu ses premiers concerts. Il en a de beaux souvenirs. Ce sont donc quelques membres de Zic Zazou qui proposeront une première partie à son concert. Même si ça fait quelques années qu’ils ne se sont pas vus, ils ont collaboré par le passé, et certains faisaient même partie de la bande des Indiens Picards, fondateurs de ‘La Lune’. C’était donc comme une évidence !

Albin de la Simone est originaire d’Amiens tout comme Margerin. Vous avez voulu ancrer cette programmation dans la scène locale ? Comment avez-vous sélectionné les artistes ?

Antoine Grillon : Nous avons surtout choisi des artistes qui ont un lien avec ‘La Lune’ et/ou une histoire particulière avec Amiens. C’était un peu le fil conducteur de toute la programmation. C’est super pour Pierrot Margerin qui joue le jeu car il ne fait plus de concerts aujourd’hui. On reforme Molly’s, The Name revient, Sandra Nkaké aussi etc. Mais c’est délicat car tous ne peuvent être présents, on aurait aimé inviter encore d’autres artistes mais une semaine c’est court. Il a fallu faire des choix.

Albin de la Simone – Le grand amour

Vous allez accueillir Peter Hook. Pas trop stressé ?

Antoine Grillon : On devrait ? J’ai deux échos : le premier c’est qu’il est adorable. Le deuxième c’est que c’est (c’était ?) un des plus grand gangster de Manchester. Ceci dit ce n’est pas incompatible. Dans tous les cas on est ravi d’accueillir ce gars qui est une légende du rock. Ça sera parfait pour ponctuer cette belle semaine d’anniversaire.

Peter Hook & The Light – Love Will Tear Us Apart

Quel est ton coup de cœur de cette semaine ?

Antoine Grillon : Le coup de cœur c’est l’événement. La programmation s’est construite de manière collective pour que chaque membre du groupe de travail s’y retrouve un peu. Ça, c’est déjà une performance ! C’est une approche très différente de la programmation habituelle de ‘La Lune’. Il n’y a donc pas spécialement de découvertes à mettre en avant, mais plutôt des artistes confirmés qui reviennent à ‘La Lune’ pour retrouver le public et faire une belle fête. A ce propos, l’après-midi du 13 mai sera une belle introduction avec un ‘Bruits de Lune’ spécial, la mise en place de l’expo participative, du blind-test spécial 30 ans ou de dj set des bénévoles !

Les [30 ans] de La Lune des Pirates se fêteront le temps d’une semaine de concerts dont voici le détail :

  • Le 15 mai 2017 avec Richard Allen et Shannon Wright
  • Le 16 mai 2017 avec Albin de la Simone et quelques Ziczazous
  • Le 17 mai 2017 avec Sandra Nkaké et Toma Sidibé
  • Le 18 mai 2017 avec Vadim Vernay (Dj Set), The Name et The Suuns
  • Le 19 mai 2017 avec Pierrot Margerin, The Molly’s et The Burning Heads
  • Le 20 mai 2017 avec French79, Jabberwocky et Peter Hook & The Light

Vous pouvez réserver vos places en cliquant sur ce lien.

Les visuels utilisés dans cet article sont signés Olivier Biks.

Pouet? Tsoin. Évidemment.

Un avis, un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


A lire dans “Interviews

Idéal Ludéal

Ludéal sera de retour l’année prochaine avec son cinquième album. A la confluence de la fantaisie militaire de Bashung et des Berceaux de Fauré, ce nouveau disque devrait séduire tous les esthètes de France et de Navarre.

arah Mikovski_Arsene Marquis_HD-3

5 questions à … Sarah Mikovski

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Sarah Mikovski de retour de Bora Bora en partance pour le Pôle Nord, son premier album à paraître le 14 février…

À mon W. Hamon

Dans le Hamon tout est bon écrivait il y a quelques mois le collègue Guimauve. Son disque, Soleil, Soleil Bleu, se bonifie comme un Chablis Grand Cru et prend une jolie patine au fil des écoutes.

Octave_Noire_presse2019_credit_Fabien_Tijou_2

5 questions à … Octave Noire

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour d’Octave Noire qui de retour de Los Angeles s’apprête à sortir une nouvelle galette, non un monolithe pop le 14 février 2020…

Mélodie Lauret © Sarah Balhadere

5 questions à … Mélodie Lauret

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Mélodie Lauret, jeune artiste de 19 ans sur qui on mise une pièce sans trop de risques tant son naturel et…

Yannick-Owen

5 questions à … Yannick Owen

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Yannick Owen, jeune artiste lyonnais fervent adepte de la six cordes et des mélodies ouvragées. Mais quand en plus on aime…

Le Punk voit la vie en rose !

Punk is not dead, Lexique franco-punk est un ouvrage collectif dirigé par Luc Robène et Solveig Serre qui regroupe 178 entrées/définitions élaborées par 50 contributeurs du monde universitaire et de la scène punk.

[1989 – 2019] Rire (et chanter) avec les Mighty Lemon Drops

En 1989, les Mighty Lemon Drops sont à la croisée des chemins. En 1988, World Without End a fait une percée conséquente dans les charts anglais et américains. Originaires de Wolverhampton, les hommes en noir avaient ce qu’il fallait pour faire la nique à Manchester et Liverpool.

Miossec

Miossec – Discuter

10 avril 1995. Il y a bientôt 25 ans, celui qui est tombé nez à nez avec Non non non non (je ne suis plus saoul) a toujours Le Cul par Terre. Miossec s’en est relevé. En 2019, le Brestois a sorti onze albums et est toujours aussi passionnant sur disque comme sur scène.

Photo Presse - Leon Newars

[EXCLU] 5 questions à … Leon Newars

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Leon Newars , anagramme de New-Orleans, ce qui veut tout dire de la nature du projet du Bordelais Vincent Pollet-Villard et…

L’art d’être Camilla Sparksss

Échappée de Peter Kernel, Barbara Lehnhoff aka Camilla Sparksss a publié cette année Brutal, suite sans concession de For You The Wild (2014).

Bandit Bandit

5 questions à … Bandit Bandit

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Bandit Bandit qui a déjà fait du chemin avec un premier EP et quelques concerts crasseux et torrides. Leur playlist est…

Juan Wauters

5 questions à … Juan Wauters

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Juan Wauters en provenance de Montevideo, Uruguay mais citoyen de la République libre de Jackson Heights, NY, quartier cosmopolite par excellence…

Les photographies sonores de Delphine Ghosarossian

Delphine Ghosarossian réunit ses beaux clichés dans un livre élégant et conséquent. Faces of Sound réunit les bouilles de Thurston Moore (Sonic Youth) ou d’Irak Kaplan (Yo La Tengo) de Brett Anderson (Suede). Et en plus de photographier Sir Brett, Ghosarossian fait parler Bernard Butler (et d’autres) sur leur relation à leur image et au…

© Clara Ozem

[EXCLU] 5 questions à … Johnnie Carwash

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Johnnie Carwash dont le nom réveille nos sens et nos tuyaux d’arrosage. Normal, leur mère est punk et vivante ! Le…

Jim Jones

Jim Jones toujours au top !

Jim Jones avait fait exploser la maison avec son premier groupe, The Jim Jones Revue. Et alors qu’on ne s’était pas tout à fait remis de Burning Your House Down, Jim Jones a mis au placard sa Revue et est revenu encore plus fort avec Jim Jones And The Righteous Mind. Jim Jones, Gavin Jay,…

The Fat Badgers © Bartosch Salmanski

5 questions à … The Fat Badgers

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de The Fat Badgers, le groupe qui fait danser l’Alsace et bientôt le monde avec leur premier album Soul Train le 29…

Paul Et Mickey - Mortel

5 questions à … Paul Et Mickey

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. On connaissait Paul & Nany, Paul une Tourtel, faire pleurer paupaul, ou Gainsbourg qui avait un « mickey maousse, un gourdin dans sa housse et quand…

Crime & The City Solution

[1989 – 2019] Crime And The City Solution à bride abattue

Formés en 1977 par l’Australien Simon Bonney, Crime & The City Solution fut un groupe qui inventa des nouveaux mondes sonores grâce au soutien indéfectible par Mute Records. En 1989, le groupe poursuivit sa période berlinoise entamée un an plus tôt avec Shine et publia The Bride Ship. Adulés par Wim Wenders (qui les avait…

Stan Mathis

5 questions à … Stan Mathis

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Stan Mathis à découvrir de l’intérieur avec une playlist punchy et un nouvel album, Plexus solaire. Il sera en concert avec…

A ne pas rater dans Interviews !