Là haut avec Manopolo

2 juin 2020. La France se dé-confine en douceur et est friande de bonnes nouvelles. Et si l’annonce de la sortie de Billie, le premier EP de Manopolo était la meilleure nouvelle de l’année ?

Mi Amor Corridor

Premier groupe francophone à être signé chez Sub Pop (Nirvana, Mudhoney, Mark Lanegan), Corridor revient nous voir le temps de 3 concerts au mois de mai.

Motivant Morby

L’ex-Woods est venu jouer son répertoire à La Lune des Pirates, salle qui avait accueilli et vu triompher les flamboyants Woods en 2017. Jeu, set et match pour…

Night Shop s’exporte à L’International

Justin Sullivan aka Night Shop ajoute du bonheur à notre bonheur. En plus de venir ouvrir pour Kevin Morby, Sullivan en profite pour prendre la poudre d’escampette et jouer en solo à L’International le 18 février 2020 !

Beau comme du Manopolo !

Smoothie musical ! Voila les premiers mots qui sortent de la bouche de ceux qui écoutent Manopolo pour la première fois. Smoothie musical de luxe puis que ce duo n’utilise que des ingrédients de première qualité pour ses morceaux. Et surtout, à une époque où tout va plus vite que tout, Manopolo a décidé de…

Les beaux jours de Night Shop

Hébergé sur le label de Kevin Morby (Mare Recordings), Justin Sullivan aka Night Shop écrit des petites merveilles et arrive en France pour une tournée plus que conséquente !

Biche Here Now

Sorti en avril 2019, La Nuit des Perséides de Biche fait son petit bonhomme de chemin et devrait faire les belles heures de 2020.

À mon W. Hamon

Dans le Hamon tout est bon écrivait il y a quelques mois le collègue Guimauve. Son disque, Soleil, Soleil Bleu, se bonifie comme un Chablis Grand Cru et prend une jolie patine au fil des écoutes.

Amiens-Atlanta avec Curtis Harding

Tout va bien à Atlanta. Les Black Crowes se reforment, les Black Lips sortent un nouveau disque et Curtis Harding est de passage à Amiens.

L’art d’être Camilla Sparksss

Échappée de Peter Kernel, Barbara Lehnhoff aka Camilla Sparksss a publié cette année Brutal, suite sans concession de For You The Wild (2014).

Au boulot les Working Men’s Club !

Ils sont aussi énervés que les Idles et regardent du côté de l’électro des caves de Londres. Ils s’appellent les Working Men’s CLub et sont la nouvelle égérie du très chic label londonien Heavenly Recordings (Mark Lanegan, Unloved, Saint Etienne).

Morbleu revoilà Morby !

Kevin Morby ne quitte plus la France. L’Américain vient d’annoncer une nouvelle tournée hexagonal pour l’hiver 2020 avant de venir le 17 novembre 2019 à Paris le temps d’un concert au Trianon.

Faire ami-ami avec Special Friend

Découvrir les Special Friend à la fin d’une journée, c’est finir en beauté cette journée si celle-ci était cool. Et c’est se consoler avec leurs morceaux si la journée a été pourrie. Ecouter Before, c’est l’assurance de croiser les ombres de Stephen McRobbie et des Yo La Tengo… Ecouter Low Tide, c’est retrouver une présence…

C’est l’heure de la reprise pour les Mystic Braves

Avant de venir faire danser le public avec leurs chansons psychédéliques BCBG, les Mystic Braves poursuivent leur série de reprises et débarquent avec une version fortement réussie de Ponte Bajo El Sol d’Elia y Elizabeth.

C’est l’heure des (Mystic) Braves !

Originaires de Los Angeles (Californie), les Mystic Braves ne jurent que par les Byrds et par Love. Et à force d’écouter leurs chansons, on ne finit par jurer que par les Mystic Braves.

[MALN 2019] La quête sacrée des Temples

Avant d’entamer une tournée américaine conséquente et une date au Trabendo en septembre, les Temples étaient à Amiens pour commencer à défendre leur troisième album, Hot Motion et poursuivre leur quête de la meilleure chanson psychédélique.

[MALN 2019] Balthazar nous a mis la fièvre !

« Il sort de nulle part, une frappe de bâtard, on a Benjamin Pavard ! » pouvait on entendre dans les rues d’Amiens en juillet 2019. Onze mois plus tard, résonnaient dans les rues d’Amiens plus ou moins les mêmes paroles : « Ils sortent de nulle part, une classe de bâtard, on a Balthazar ! »

[MALN 2019] Merveilleux Andrew Bird

Revenu avec My finest Work Yet l’un des albums de l’année, Andrew Bird a fait des merveilles pour le premier soir de Minuit Avant La Nuit.

[MALN 2019] Fondants Foxwarren !

Deux ans après sa venue à Amiens pour défendre et surtout jouer l’album The Party, Andy Shauf était de retour hier soir à La Lune des Pirates. Et avec Shauf, le changement c’est maintenant.

[MALN 19] Les emotions des Temples

C’est la bonne surprise de cette semaine. On pensait les Temples morts et enterrés. Après le départ de Samuel Toms et un changement de label (bye bye le très chic Heavenly Recordings), on pensait la chose réglée. Et bien non… Le nouveau single de Temples qui annonce un nouvel album est fort bon.

[MALN 2019] Fortiches Foxwarren

Comment bien débuter un festival de musiques dites actuelles ? En programmant les très sérieux Foxwarren, side-project élégant du magicien Andy Shauf

[FAIR 2019] Malik Djoudi et sa pop nocturne

Alignement parfait des planètes pour Malik Djoudi. En plus de croiser la lune dans ses clips, il a publié un deuxième album, Tempéraments qui a éclipsé toutes les autres sorties. Djoudi, nouvel astre de la pop française ?

[FAIR 2019] Les belles heures de SuperBravo

Armelle Pioline (Holden) accompagnée de Julie Gasnier et de Michel Peteau forment SuperBravo et enchantent les gens bien depuis 2011, année de la parution de A space without corner leur premier album. Désormais hébergé sur le label FRACA!!!, SuperBravo arrive sans pertes ni fracas avec un nouveau 45 tours et de bonnes nouvelles.

L’envol de Minuit Avant La Nuit

Le festival Minuit Avant La Nuit, organisé par la Lune des Pirates, prend son envol cette année pour sa deuxième édition. Après avoir enchanté les fans de shoegaze avec Slowdive et les amoureux de Bertrand Belin avec les Limiñanas, le festival amiénois nous promet une nouvelle belle édition avec une affiche qui fait la jonction…

Bryan’s Magic Tears : It’s Kind of Magic

Les Bryan’s Magic Tears étaient de passage à Amiens pour deux missions éminemment dangereuses. Ouvrir pour Le Villejuif Underground le vendredi soir et faire un goûter-concert le lendemain après-midi. Missions impossibles pour le gang de Benjamin Dupont, le Ethan Hunt de l’affaire ? Du tout. Attention, cet article s’auto-détruira dans 20 secondes.

Pi Ja Ma donne le vertige

Pi Ja Ma fait ce qu’elle veut. Elle a sorti un premier disque de fort bonne facture il y a quelques semaines. Elle aurait du sortir un clip. Perdu, elle en sort deux. Et c’est toujours aussi barré (et de bonne facture).

Faîtes l’Amour Formica, pas la guerre

Les Amour Formica sont des gens formidables. lls reprennent à leur compte l’héritage des Cramps laissé en jachère depuis des lustres et le passe à la moulinette pop. Duo amiénois, Amour Formica affiche ostensiblement son goût pour le kistch et le désuet. Il se pourrait bien que le désuet kitsch soit fashion dans très peu…

Stella Donnelly – Beware of the Dogs

Est-ce que Stella Donnelly allait nous décevoir ? L’australienne, révélée par l’EP Trush Metal en 2017 passe par la case album et se doit de confirmer tout le bien que l’on pense d’elle.