Howie Payne a la tête dans les étoiles

C'est que ça bouge du côté de Liverpool ! Michael Head & The Red Elastic Band publieront ce vendredi le premier single du très attendu Adiós Señor Pussycat. Lee Southall (ex The Coral) s'apprête à ouvrir pour le prochain concert de l'ex leader des Pale Fountains. Et l'ancien The Stands, Howie Payne met fin à une traversée du désert en rééditant le catalogue de feu ses Stands tout en publiant un nouveau single.

Howie Payne confirme donc son retour aux affaires avec une tournée (anglaise évidemment) et un prochain album. Pour nous faire patienter, voici un premier single. S’inspirant notamment de Warhol, Payne enrichit quelque peu son propos et nous annonce un bel été.

Howie Payne - The Brightest Star

Howie Payne – The Brightest Star

Discographie

Pour les plus impatients, vous pouvez aller casser votre tirelire en achetant l’intégrale des Stands.

Retrouvez les articles relatifs à Howie Payne :

Pouet? Tsoin. Évidemment.

Cela pourrait vous intéresser

Howie Payne

On the road again with Howie Payne

L’ex-leader des Stands a fait mieux que tout le monde en 2017 en sortant deux disques. Il a en effet publié un album solo, le splendide Mountain et High Vibes, Home Recordings, une compilation de ses morceaux oubliés. Il s’apprête à venir jouer en France le temps de deux concerts au mois de février.

Plus dans News

Pomme Consolation

Enfants du maïs

Une Pomme dans un jardin, quoi de plus logique. C’est le morceau qui ouvre son nouvel album consolation après une brève introduction et qui nous plonge dans la farandole de notre propre enfance.
Station44radiosilence

Silence radio

Bleu le nouvel EP de Station 44 sort demain, en attendant on écoute Radio Silence le premier titre de ce duo charentais.
Hermanosgutierrez

Brothers in arms

Offrez vous à peu de frais les grands espaces grâce aux frères Gutiérrez qui ont enregistré leur nouvel album, El Bueno Y El Malo dans les studios Easy Eye de Dan Auerbach.
Dasilva-lessence

Da Silva pas mort !

il y a du Munch dans ce cri de Da Silva, dans cette essence qui risque de bientôt s’enflammer à moins de s’envoler loin de notre bazar cacophonique pour retrouver la mère nature.