5 questions à … Goodwood Atoms

SK* a demandé à une trentaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour des Goodwood Atoms, natifs du far west canadien. Le quatuor de Vancouver a sorti en mai un EP aérien, Place et ils commencent à trouver la leur sur la carte du tendre musicale. Ils répondent à nos questions rituelles et nous ont concocté une playlist qui permet de découvrir encore et toujours de nouveaux groupes en provenance de ce Canada, eldorado musical.

Goodwood Atoms en cinq questions :

Goodwood Atoms © Katrin Braga
© Katrin Braga

Votre souvenir de concert ?

En 2015, nous devions jouer dans un festival qui avait lieu dans une petite ville de l’Ouest canadien. C’était la première édition, et ils avaient signé quelques légendes du hair metal des années 80. Tout a mal tourné à ce festival. Les organisateurs étaient inexpérimentés et n’avaient quasiment pas fait de marketing. Ils attendaient des dizaines de milliers de personnes, mais seulement quelques centaines s’étaient déplacées. Il y a eu une énorme tempête de pluie qui a presque détruit une des scènes. Un des headliners a joué devant une foule d’environ une douzaine de personnes, et les autres headliners ont refusé de jouer. Au final, aucun des groupes n’a été payé. C’était l’une des expériences les plus étranges que nous ayons vécu en tant que groupe.

Votre rencontre en tournée ?

Une fois, nous avons joué un show dans une petite ville des prairies canadiennes. C’était une zone de forage pétrolier avec des spectateurs assez brutaux, ayant un quotidien plutôt dur. Un groupe de locaux nous a suivi jusqu’à notre motel après le show, demandant à faire la fête avec nous. Nous voulions être sympa, alors nous les avons laissés entrer. Ils étaient tous défoncés au speed et sont très vite devenus vraiment hostiles, essayant de se battre avec nous sans raison. Ils ne voulaient pas partir, du coup on a fini par rester debout toute la nuit, en surveillant notre matériel et en essayant de rester courtois avec eux. Nous ne sommes jamais revenus dans cette ville.

Votre anecdote dans le van ?

Nous revenions de notre dernière tournée canadienne en avril et nous nous sommes retrouvés en plein milieu d’une énorme tempête de neige pendant que nous conduisions à travers les montagnes. Personne n’avait de pneus d’hiver car c’était le printemps. Les voitures glissaient sur la route, se rentraient dedans, et un accident a eu lieu juste devant nous sur l’autoroute et une personne a été tuée. Nous ne pouvions pas voir plus de quelques mètres devant nous et nous devions conduire très lentement sur des centaines de kilomètres. Heureusement, nous avons pu rentrer chez nous sains et saufs.

Votre prochain album ?

Notre prochain album sera vraiment spécial. Au cours des 3 dernières années, nous avons beaucoup évolué en tant que personnes et nous nous sommes vraiment consolidés en tant que musiciens, on pense que le prochain album sera notre enregistrement le plus rigoureux et le plus cohérent. Pour produire notre dernier EP, nous avons travaillé avec trois producteurs différents dans quatre studios différents et nous avons beaucoup appris sur la façon dont nous travaillons le mieux au studio, afin que nous puissions appliquer toutes ces connaissances sur notre prochain projet.

Votre prochain rêve ?

Notre prochain rêve est de permettre à nos fans de venir nous voir jouer en France ! Nous envisageons notre première tournée européenne très bientôt et nous avons hâte de traverser l’océan Atlantique pour partager notre musique.

Goodwood Atoms – Wonder (Live at the Cobalt)

En écoute avec Goodwood Atoms :

  1. WilsenGarden

    Wilsen sont des amis et de grandes inspirations pour nous. Leur nouvel album est vraiment magnifique. Il a un équilibre, des éléments atmosphériques, de belles mélodies et des grooves séduisants.

  2. BraidsTaste

    Braids est une autre grande inspiration pour nous et ses membres sont des amis de longue date.

  3. LowlyPrepare The Lake

    Nous avons récemment découvert ce groupe suédois. Ils sont créatifs et leurs mélodies enchanteresses sont très entraînantes.

  4. MA BEAT!Kinetic Sketch

    Kinetic Sketch est le son parfait lorsque nous sommes sur la route.

  5. CanVitamin C

    Enregistré en 1972, mais le titre aurait pu être enregistré hier. Nous jouons constamment cette chanson.

  6. Plants and AnimalsMercy

    Un de nos groupes canadiens préférés. Un son frais et dynamique qui ne génère que de bonnes vibrations.

  7. PorchesShape

    Nous aimons le travail au synthé et les chants évocateurs sur cet album de Porches.

  8. YeasayerLoan Shark Blues

    Yeasayer est un groupe auquel nous sommes souvent comparés, ce qui est très flatteur pour nous. Nous apprécions tout dans ce groupe.

  9. Youth LagoonAgain

    Nous aimons comment Youth Lagoon évolue avec chaque sortie, tout en restant inventif et totalement original.

  10. Ruby EmpressDeluca

    C’est un titre parfait pour l’été. Il est chill mais excitant en même temps.

  11. Her’sDorothy

    Un son parfaitement équilibré entre fraîcheur et rétro.

  12. Gardens & VillaBlack Hills

    Il y a beaucoup d’éléments du son de ce groupe dont nous nous inspirons.

  13. Alex GKicker

    Nous aimons l’honnêteté lo-fi de cette musique. Les mélodies qui sont vraiment fraîches et convaincantes.

  14. Washed OutIt All Feels Right

    Une chanson et un enregistrement magnifiquement réalisés.

  15. RadioheadSit Down Stand Up

    Il est difficile de choisir un track préféré de Radiohead, mais celui-là est l’un des meilleurs pour nous.

Goodwood Atoms - Place

Plus d’infos sur la page facebook des Goodwood Atoms.

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Cela pourrait vous intéresser

Grandblanc-pilulebleue

Vidéo : Grand Blanc – Pilule Bleue

On ignore ce que contient cette pilule bleue, mais elle provoque des hallucinations. Mad – Camille – Max joue de la harpe et un robot bringuebalant l’accompagne à la recherche d’un lieu secret.
Themagiclantern-noonesfault

Non coupable

De l’étreinte musicale. Avec une économie de mots et une douceur infinie, The Magic Lantern éclaire notre nuit sentimentale.

Plus dans Interviews

Ghost in the Loop @ Plateau de Bure by Fabrice Buffart

Musique pour les cimes !

Ghost In The Loop est le projet assez fou d’Aurélien Buiron accompagné par le label de musique ambient Mare Nostrum. Son credo, créer de la musique en pleine nature dans des lieux protégés et parfois difficiles d’accès. Après la Cime de La Bonette, le Molard Noir ou le Col du Galibier, c’est plateau de Bure […]
Nicolas Tarik

5 questions à … Nicolas Tarik

Nicolas Tarik est un conteur musicien voyageur. On lui a posé quelques questions autour de son nouveau titre, libre, ode aux personnes que l’on a dans la peau passionnément et fougueusement, que l’on retrouvera sur son nouvel album, Gibraltar qu’il présentera à la Salle Barbara de la MJC Montchat le jeudi 24 novembre prochain.
Timolonlejardinier-zombiep

5 questions à … Timoléon Le Jardinier

Tout est bon dans le Timoléon. Qu’il hésite entre Vishnou ou Arinna, entre Proust et Engels, Thibauld Labey (Trumpets of Consciousness) nous emballe avec une playlist enthousiasmante et quelques conseils pour l’été.
Jeromedidelotsonparapluiemarch2022thomasguerigen

5 questions à … Son Parapluie

A l’heure où Jacqueline Taieb revient sur le devant de la scène, il faut absolument écouter Son Parapluie avec son EP plantureux, Paris n’existe pas disponible chez 80 Proof records et Hot Puma Records.