Alien Stadium : rencontre du troisième type

Alien Stadium est la rencontre entre deux poids lourds de la scène indépendante écossaise. A ma gauche Steve Mason (The Beta Band, King Biscuit), à ma droite Martin Duffy (Primal Scream, Felt). Et au centre Alien Stadium.

Ce duo totalement inédit vient de publier un EP intitulé Livin’In Elizabethan Time. Quatre morceaux, vingt-huit minutes de pop totalement incongrue mais foutrement brillante. This One’s For The Humans, le premier single tiré de cet EP est le morceau le plus convenu.

Alien Stadium – This One’s For The Humans

Comment vous êtes-vous rencontrés ?

Alien Stadium : Nous nous sommes rencontrés à Bunhill Fields, un cimetière londonien. Nous cherchions la tombe inconnue de William Defoe.

Et pourquoi avoir formé Livin’In Elizabethan Time ?

Pour vaincre nos peurs d’une planète grise.

L’enregistrement a été facile ? C’est la première fois que vous travaillez ensemble

Oui, il a été facile. On avait déjà travaillé ensemble… Sur Anutha Zone de Dr John.

Pourquoi voulez-vous quitter notre planète ?

Le fait que l’espèce humaine quitte la planète est essentiel pour la survie de cette dernière.

Quelle est l’histoire de This One’s For The Humans ?

Il faut être prudent avec les extra-terrestres.

Alien Stadium - Livin’In Elizabethan Time

Livin’In Elizabethan Time des Alien Stadium sera publié le 1er décembre 2017 chez Double Six/Domino Records.

Alien Stadium - Livin’In Elizabethan Times

Tracklist : Alien Stadium - Livin’In Elizabethan Time
  1. This One’s For The Humans
  2. The Visitation
  3. The Moon Is Not Your Friend
  4. Titanic Dance (Lynch Mob Mix)

English text

How did you meet each other ?

We met in Bunhill Fields, a burial ground in London.

Looking for the unmarked grave of Daniel Defoe.

What’s the reason behind the album Livin’ In Elizabethan Times ?

To conquer our fears of a grey planet.

How easy was the recording process ? This is the first time you work together ?

Mostly easy. The first time we worked together was as guests on the Dr John album (Anutha Zone).

You take us out of this world, into near Space and back to planet Earth. Why did you want to take us out of this world ?

True human escapism is essential for the survival of the planet.

What’s the story of This One’s For The Humans ?

To be extra careful with extra terrestrials

Pouet? Tsoin. Évidemment.

Cela pourrait vous intéresser

Grandblanc-pilulebleue

Vidéo : Grand Blanc – Pilule Bleue

On ignore ce que contient cette pilule bleue, mais elle provoque des hallucinations. Mad – Camille – Max joue de la harpe et un robot bringuebalant l’accompagne à la recherche d’un lieu secret.
Themagiclantern-noonesfault

Non coupable

De l’étreinte musicale. Avec une économie de mots et une douceur infinie, The Magic Lantern éclaire notre nuit sentimentale.

Plus dans Interviews

Ghost in the Loop @ Plateau de Bure by Fabrice Buffart

Musique pour les cimes !

Ghost In The Loop est le projet assez fou d’Aurélien Buiron accompagné par le label de musique ambient Mare Nostrum. Son credo, créer de la musique en pleine nature dans des lieux protégés et parfois difficiles d’accès. Après la Cime de La Bonette, le Molard Noir ou le Col du Galibier, c’est plateau de Bure […]
Nicolas Tarik

5 questions à … Nicolas Tarik

Nicolas Tarik est un conteur musicien voyageur. On lui a posé quelques questions autour de son nouveau titre, libre, ode aux personnes que l’on a dans la peau passionnément et fougueusement, que l’on retrouvera sur son nouvel album, Gibraltar qu’il présentera à la Salle Barbara de la MJC Montchat le jeudi 24 novembre prochain.
Timolonlejardinier-zombiep

5 questions à … Timoléon Le Jardinier

Tout est bon dans le Timoléon. Qu’il hésite entre Vishnou ou Arinna, entre Proust et Engels, Thibauld Labey (Trumpets of Consciousness) nous emballe avec une playlist enthousiasmante et quelques conseils pour l’été.
Jeromedidelotsonparapluiemarch2022thomasguerigen

5 questions à … Son Parapluie

A l’heure où Jacqueline Taieb revient sur le devant de la scène, il faut absolument écouter Son Parapluie avec son EP plantureux, Paris n’existe pas disponible chez 80 Proof records et Hot Puma Records.