Catégories
Son du jour

Vidéo : YOU, VICIOUS! – Pretty Is All You Have

YOU, VICIOUS! interpelle déjà avec son nom à la façon des ados qui portent des casquette Obey sans en connaitre la provenance.

« Tout à coup une porte s’ouvre ; entre silencieusement le vice appuyé sur le bras du crime, M. de Talleyrand marchant soutenu par M. Fouché » écrit Chateaubriand dans ses Mémoires d’outre-tombe. YOU, VICIOUS! sont deux rennais (Ex. Frigo), Max Balquier (chant, guitare, basse, synthé) et Bren Costaire (batterie) qui se soutiennent à merveille. Enfin de l’électro virulente, qui vous balance des uppercuts au foie avec ce mélange subtile d’instruments organiques et synthétiques. Pretty Is All You Have vous retourne le cerveau et les guibolles pour une danse de saint Guy communicative.

YOU, VICIOUS! - EP#1

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Sôra © Thomas Braut

5 questions à … Sôra

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Sôra et de son électro-soul déchaînée. Avec une voix puissamment onctueuse, elle devient tempétueuse sur scène à éprouver au Crossroads Festival…

Le Souldier Tour de Jain fait étape à La Halle Tony Garnier

« C’est la plus grande salle que j’ai jamais faite ! » s’est exclamée Jain devant le public de la Halle Tony Garnier. L’artiste, pourtant déjà détentrice d’une double victoire de la musique, à laquelle s’est ajoutée une nomination aux prestigieux Grammy Award, tout cela dans le cadre d’une tournée mondiale n’a pourtant rien d’une débutante. Elle…
Benoit de Bonnefamille

En bonne compagnie avec Benoit de BonneFamille

Après avoir repris brillamment Idées Noires de Lavilliers avec Babet, Benoit de BonneFamille est de retour avec un EP élégant où il est question de temps et d’amour. Pas besoin de prendre son temps pour aimer son électro… C’est le coup de cœur assuré.
Mou - Sensuelle

Vidéo : Mou – Sensuelle

Mou vous fera bander avec Sensuelle, un titre parfait pour les siestes crapuleuses, les dimanches de procrastination ou pour promener son chien.
Tito Candela - Sarthou

Vidéo : [Exclu] Tito Candela – Sarthou

Le soleil a du mal à percer dans vos nuages alors SK* vous offre un peu de couleurs et de rythmes chaloupés avec le vénézuélien Tito Candela aux langoureuses influences tropicales caliente !

Plus dans Son du jour

Odezenne - Géranium

Vidéo : Odezenne – Géranium

Chez Vian, un nénuphar poussait dans le poumon droit de Chloé et la maladie était repoussée un temps par traitement florale. Odezenne « fait pousser bien les géraniums » avec peut-être les larmes tirées à chaque écoute d’Une danse de mauvais goût, l’une des grandes chansons de cette année avec Mansfield.TYA.
Les Louanges - Pigeons

Vidéo : Les Louanges – Pigeons

Avec son nouveau titre Pigeons, Vincent Roberge alias Les Louanges semble être le dindon de la farce avec une chanson introspective après les excès, la fatigue, les aléas et peut-être la lassitude de deux ans de tournée.

Vidéo : John Moods – Talk To Me

The return of the Mullet. C’est le Daily Star qui l’annonce, 2021 sera l’année du retour de la coupe ramasse miettes façon Patrick Swayze dans Ghost ou Chris Waddle au Vélodrome de Marseille. Jonathan Jarzyna (Fenster) prend les devants capillaires avec son projet John Moods et son titre Talk To Me.
Mogwai - Ceiling Granny

Vidéo : Mogwai – Ceiling Granny

C’est sans doute le morceau le plus efficace du dernier album de Mogwai, As The Love Continues. Ceiling Granny est comme un ride en skate, plein de soif de vivre, de liberté, d’insouciance : un paradis perdu où l’on ne craint plus Satan et où l’on survit à sa jeunesse.