[MAIN SQUARE 2018] OKAY MONDAY

Lauréats du Tremplin Main Square 2018, OKAY MONDAY seront les premiers à jouer sur la GreenRoom du Main Square le samedi 7 juillet 2018. Leur power pop à la Weezer devrait lancer la journée de bien belle manière.

OKAY MONDAY en cinq questions

Quel est votre lien avec le Main Square et la ville d’Arras ?

On a a toujours eu un bon feeling à chaque fois qu’on a eu l’occasion de jouer à Arras, tant au niveau de l’accueil que du public chaleureux et cool, bien à l’image de la région… En ce qui concerne le MSF on n’est pas très habitués des gros festivals même en tant que spectateur mais on a bien hâte de monter sur cette grosse scène !

Vous êtes déjà sûrement venus au Main Square en tant que spectateur. Quel est votre meilleur souvenir ? Quel est le concert que vous avez préféré ?

Radiohead au temps de la grand place d’Arras, en 2008, difficile de faire mieux ! Gros regrets de ne pas avoir vu Prince par contre.

Sans rien révéler de votre futur set, quelle chanson de votre répertoire allez-vous jouer de manière quasi obligatoire lors de votre passage ?

On va forcément jouer les 2 singles tirés de notre premier album, I Love You, Keep Driving et Nancy mais on jouera également des tous nouveaux titres !

Okay Monday – I love you keep driving

Comment on se sent trois semaines avant de monter sur la scène d’un festival de l’envergure du Main Square ?

Aucune appréhension, on est surtout très contents de jouer sur une belle scène comme la Greenroom, de défendre notre musique devant des gens qui ne nous connaissent pas encore… En plus on adore jouer en plein air : soleil, pluie ou tempête, il y a toujours une part de surprise qui les rend les choses un peu plus excitantes

Qui comptez allez vous voir au Main Square cette année ? Quel groupe (ou quel artiste) ne voulez-vous pas manquer ?

Depeche Mode pour le show lumière qui va décoiffer le main square (et l’avalanche de tubes!), Girls in Hawaii et les Breeders pour la classe pop, Queens of the stone age et Gojira pour l’énergie !

En écoute avec OKAY MONDAY

  1. The BreedersDo you Love me now
    Kim et Kelley ont le coeur brisé, c’est triste et beau, parfait !
  2. Gils in HawaiiFlavor
    Un groupe qu’on a toujours adoré et qui est sur le même label que nous, 62 TV records.
  3. Depeche ModeShake the disease
    Avec leur imagerie douteuse et leur production « plus 80’s tu meurs » il y aurait de quoi les avoir en grippe mais ce sont de tels songwriters de génies qu’on leur pardonne tout !
  4. Liam GallagherPaper Crown
    On en attendait plus grand chose de Liam en 2018 et finalement, dur de pas kiffer ce titre !
  5. JamiroquaiVirtual Insanity
    Pour le petit plaisir coupable, mention spéciale aux violonnades du refrain.
  6. Queen of the stone ageSong for the Deaf
    On a 14 ans, tonton Dave à la batterie, top 5 des meilleurs morceaux pour l’autoroute de tous les temps !
  7. BAASTA !Laurel et Hardy
    Des frappadingues qui joueront à domicile et qui à coup sûr lanceront parfaitement le festival !

OKAY MONDAY - I Love You Keep Driving

I love you keep driving d’OKAY MONDAY est disponible chez 62TV Records/PIAS.

OKAY MONDAY - I love you keep driving

Tracklist : OKAY MONDAY - I love you keep driving
  1. Nancy
  2. Follow The Recipe
  3. I Love You Keep Driving
  4. Ready For Love
  5. Baby I'm A Rocket
  6. Bag Of Sand
  7. Everybody Lies
  8. Maybe
  9. Complex With My Ex
  10. Queen Of The Prom
  11. Cool Summer Nights

Main Square

Avec : Orelsan, Nekfeu, Gojira, Jamiroquai, Jungle, IAM, Liam Gallagher, Depeche Mode, The Breeders, Queens of The Stone Age, Wolf Alice, Girls In Hawaii
LieuDatesSite web
Citadelle d'Arras. Citadelle d'Arras - Arras06/07/2018 au 08/07/2018site officiel
Tarifs : Plein tarif : 54€, Pass’3 : 129€

Pouet? Tsoin. Évidemment.
Vous avez aimé ? Partagez !

Cela pourrait vous intéresser

Pixies

2 106 pour les Pixies !

Avant de jouer au Main Square le 4 juillet 2020 devant des milliers de personnes, les Pixies joueront deux soirs d’affilée devant des centaines de personnes au 106 de Rouen.
Shame @ Main Square 2019

Shame (on me)

En 2019, les Londoniens de Shame sont toujours vivants et c’est une sacrée bonne nouvelle. En 2018, ces cinq jeunes lads ont débarqué sans prévenir avec le très correct Songs of Praise. Très correct pour un premier album… Et puis il y avait leurs prestations live. Qui elles, étaient et sont toujours merveilleuses.
Lizzo @ Main Square Festival 2019

Jolie Lizzo

Quelque chose a donc changé. Soutenue désormais par une major (Atlantic) et portée par Missy Elliott le temps d’un single, Lizzo a fait une entrée fracassante dans les charts avec Cuz I Love You et sur scène. Produite par Ricky Reed (faiseur de tubes professionnel depuis 10 ans), la musique de Lizzo est un tourbillon […]

Plus dans Interviews

Sweet Gum Tree

5 questions à … Sweet Gum Tree

Double sortie ce jour pour Sweet Gum Tree avec un clip où il s’expose rock et sexy, extrait de son nouvel album Silvatica, composé notamment avec Earl Harvin, batteur de Tindersticks, Air, Psychedelic Furs et Erik « Raggy » Sevret, saxophoniste de Zenzile. Avec Exposure, le roux est de mise, la guitare s’excite, le sax se glamourise […]
Faubourg

5 questions à … Faubourg

Se perdre pour mieux se retrouver. Faubourg avec Lost réalise un rêve en invitant Roya Arab qui prêtait sa voix au Londinium d’Archive. Ce morceau aux volutes enivrantes, aux sentiments stroboscopé est extrait d’un mini-ep avec un remix de Kooltrasher. On découvre un artiste qui risque d’être au centre du jeu rapidement.
Vanessa Philippe

5 questions à … Vanessa Philippe

Avant son nouvel album en janvier dédié à sa sœur disparue, Vanessa Philippe évoque ses maux et met des mots dignes et simples pour évoquer l’indicible. Il faut parfois aller au fond de la piscine pour mieux mettre un bon coup de pieds afin de surnager.
VAPA

5 questions de plus à … VAPA

En répondant à nouveau à nos questions, vous aurez votre propre avis sur VAPA. Avec son nouveau clip, Viscéral, on a envie de dire vas-y VAPA. Viscéral, qui se rapporte aux viscères, qui les contient : cavité viscérale. Qui vient des profondeurs de l’être : une haine viscérale. Avec VAPA, c’est la poésie qui sort […]