Les visions de Wolf Alice

Wolf Alice
Louis - 24/08/2018

Mais qui sont ces gens qui ouvrent pour Liam Gallagher en Angleterre et qui impressionnent le public partout là où ils passent ? Il s’agit de Wolf Alice mon petit monsieur. Un quatuor londonien qui a publié son deuxième album l’an passé et qui est en train de casser la baraque en Angleterre. Rencontre avec Ellie Roswell et Joey Amey.

Ils ont la candeur de JJ72 et l’efficacité sonore de Nirvana. Sans crier gare, Wolf Alice est en train de se créer « un petit succès » bien mérité. Leur dernier album, Visions of a life a été une véritable rampe de lancement pour ce groupe qui aurait pu végéter dans l’ambiance de son premier album. Parfois se remettre en question paie cash. C’est le cas ici avec un groupe qui boxe désormais en première division.

Pourquoi avoir appelé ce disque Visions of a life ?

Ellie Roswell : Il collait bien avec les paroles du disque. Ce titre a vraiment donné un sens global à l’ensemble des chansons qui sont sur le disque. Je ne peux pas pas t’en dire plus.

Et comment avez-vous rencontré Justin Meldal-Johnsen, le producteur de ce disque ?

Joel Amey : On nous a donné son nom. Je crois qu’il avait bien aimé notre premier album. Il était fan de notre travail. Et c’est devenu réciproque. J’ai aimé la façon dont il nous a fait travailler et sa manière de construire notre son. Il a franchement hissé notre niveau. Il a écouté les démos et a su les rendre bien meilleures. On le considère d’ailleurs un peu comme un membre du groupe.

L’enregistrement a été facile ?

Joel Amey : Ce fut au final assez long. Il y a eu pas mal de discussions et de débats. Mais au final ce fut une expérience géniale. Qui a duré pas mal de mois. Avec le recul, et malgré les difficultés liées à l’enregistrement, je me trouve assez chanceux d’avoir vécu une telle expérience.

Et quel est votre meilleur souvenir lié à cet enregistrement ?

Ellie Roswell : Hum… Je n’ai pas de souvenirs préférés. Ah si, peut-être l’enregistrement de Don’t Delete The Kisses qui s’est avéré être quelque de positif alors que les choses étaient mal parties.

Wolf Alice – Visions of a life

Joel Amey : Pour moi c’est l’enregistrement des voix de After The Zero. L’équilibre parfait. Tu es dans un studio avec des gens avec qui tu t’entends parfaitement. Et tu fais le métier dont tu as toujours rêvé. Grand souvenir !

Et d’où vient la photographie qui a été utilisée pour la pochette du disque ?

Ellie Roswell: Il s’agit d’une photographie de ma tante qui danse dans le jardin de la maison familiale. Elle est devenue danseuse. Elle avait la propre vision de sa vie : elle adorait, quand elle était enfant, danser et elle en a fait son métier. C’est tout ce que je peux dire dessus. Mais dans tous les cas, cette photographie épouse parfaitement le titre de l’album.

Le top 9 de Wolf Alice

1) Votre artiste français préféré ?

Ellie Roswell : Jacques Dutronc.
Joel Amey : Je suis un putain de fan de Justice.

2) Le meilleur endroit pour faire un concert dans le monde ?

Ellie Roswell : Glasgow.
Joel Amey : Partout.

3) Londres ou Glasgow ?

Ellie Roswell : Londres.
Joel Amey : Londres ! J’aime aussi beaucoup Glasgow… Il s’agit de deux villes radicalement différentes.

4) Votre disque préféré d’Oasis ?

Ellie Roswell : Je connais peu. Je vais répondre Wonderwall.
Joel Amey : Le premier. Il est imbattable.

5) Votre bande originale préférée ?

Ellie Roswell : L’Assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford par Nick Cave et Warren Ellis.
Joel Amey : C’est une putain de bonne question. Je vais répondre la même chose qu’Ellie.

6) CD ou vinyle?

Ellie Roswell : Vinyle.
Joel Amey : Pareil.

6) Blur ou Oasis ?

Ellie Roswell : Blur.
Joel Amey : Blur.

7) Votre plaisir coupable en musique ?

Ellie Roswell : Je n’en ai pas. J’assume tout ce que j’écoute. Allez, je vais dire le dubstep.
Joel Amey : Moi c’est le métal. Je ne vais pas donner de nom.

8) Et si vous pouviez créer un festival de musique, quel nom lui donneriez-vous ? Qui inviteriez-vous ?

Ellie Roswell : Le festival des légendes.
Joel Amey : Avec Nick Cave ! Les Queens of The Stone Age. Et Depeche Mode. Et Justice et Jacques Dutronc.

9) Votre chanson préférée de Nick Cave ?

Joel Amey : The Mercey Seat.
Ellie Roswell : Pareil.

Visions of a life de Wolf Alice est disponible chez Dirty Hit.
Wolf Alice jouera à Rock En Seine (Paris) le 26 août 2018.

Wolf Alice - Visions of a life

Wolf Alice - Vision of a life

Tracklist : Wolf Alice - Visions of a life
  1. Heavenward
  2. Yuk Foo
  3. Beautifully Unconventional
  4. Don’t Delete The Kisses
  5. Planet Hunter
  6. Sky Musings
  7. Formidable Cool
  8. Space & Time
  9. Sadboy
  10. St. Purple & Green
  11. After The Zero Hour
  12. Visions Of A Life

Pouet? Tsoin. Évidemment.

Un avis, un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


A lire dans “Interviews

Wonderful Water Is Wet !

Theo Hakola (Orchestre Rouge, Passion Fodder) sera de retour l’an prochain avec Water Is Wet, un disque sombre et élégant.

Idéal Ludéal

Ludéal sera de retour l’année prochaine avec son cinquième album. A la confluence de la fantaisie militaire de Bashung et des Berceaux de Fauré, ce nouveau disque devrait séduire tous les esthètes de France et de Navarre.

arah Mikovski_Arsene Marquis_HD-3

5 questions à … Sarah Mikovski

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Sarah Mikovski de retour de Bora Bora en partance pour le Pôle Nord, son premier album à paraître le 14 février…

À mon W. Hamon

Dans le Hamon tout est bon écrivait il y a quelques mois le collègue Guimauve. Son disque, Soleil, Soleil Bleu, se bonifie comme un Chablis Grand Cru et prend une jolie patine au fil des écoutes.

Octave_Noire_presse2019_credit_Fabien_Tijou_2

5 questions à … Octave Noire

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour d’Octave Noire qui de retour de Los Angeles s’apprête à sortir une nouvelle galette, non un monolithe pop le 14 février 2020…

Mélodie Lauret © Sarah Balhadere

5 questions à … Mélodie Lauret

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Mélodie Lauret, jeune artiste de 19 ans sur qui on mise une pièce sans trop de risques tant son naturel et…

Yannick-Owen

5 questions à … Yannick Owen

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Yannick Owen, jeune artiste lyonnais fervent adepte de la six cordes et des mélodies ouvragées. Mais quand en plus on aime…

Le Punk voit la vie en rose !

Punk is not dead, Lexique franco-punk est un ouvrage collectif dirigé par Luc Robène et Solveig Serre qui regroupe 178 entrées/définitions élaborées par 50 contributeurs du monde universitaire et de la scène punk.

[1989 – 2019] Rire (et chanter) avec les Mighty Lemon Drops

En 1989, les Mighty Lemon Drops sont à la croisée des chemins. En 1988, World Without End a fait une percée conséquente dans les charts anglais et américains. Originaires de Wolverhampton, les hommes en noir avaient ce qu’il fallait pour faire la nique à Manchester et Liverpool.

Miossec

Miossec – Discuter

10 avril 1995. Il y a bientôt 25 ans, celui qui est tombé nez à nez avec Non non non non (je ne suis plus saoul) a toujours Le Cul par Terre. Miossec s’en est relevé. En 2019, le Brestois a sorti onze albums et est toujours aussi passionnant sur disque comme sur scène.

Photo Presse - Leon Newars

[EXCLU] 5 questions à … Leon Newars

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Leon Newars , anagramme de New-Orleans, ce qui veut tout dire de la nature du projet du Bordelais Vincent Pollet-Villard et…

L’art d’être Camilla Sparksss

Échappée de Peter Kernel, Barbara Lehnhoff aka Camilla Sparksss a publié cette année Brutal, suite sans concession de For You The Wild (2014).

Bandit Bandit

5 questions à … Bandit Bandit

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Bandit Bandit qui a déjà fait du chemin avec un premier EP et quelques concerts crasseux et torrides. Leur playlist est…

Juan Wauters

5 questions à … Juan Wauters

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Juan Wauters en provenance de Montevideo, Uruguay mais citoyen de la République libre de Jackson Heights, NY, quartier cosmopolite par excellence…

Les photographies sonores de Delphine Ghosarossian

Delphine Ghosarossian réunit ses beaux clichés dans un livre élégant et conséquent. Faces of Sound réunit les bouilles de Thurston Moore (Sonic Youth) ou d’Irak Kaplan (Yo La Tengo) de Brett Anderson (Suede). Et en plus de photographier Sir Brett, Ghosarossian fait parler Bernard Butler (et d’autres) sur leur relation à leur image et au…

© Clara Ozem

[EXCLU] 5 questions à … Johnnie Carwash

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Johnnie Carwash dont le nom réveille nos sens et nos tuyaux d’arrosage. Normal, leur mère est punk et vivante ! Le…

Jim Jones

Jim Jones toujours au top !

Jim Jones avait fait exploser la maison avec son premier groupe, The Jim Jones Revue. Et alors qu’on ne s’était pas tout à fait remis de Burning Your House Down, Jim Jones a mis au placard sa Revue et est revenu encore plus fort avec Jim Jones And The Righteous Mind. Jim Jones, Gavin Jay,…

The Fat Badgers © Bartosch Salmanski

5 questions à … The Fat Badgers

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de The Fat Badgers, le groupe qui fait danser l’Alsace et bientôt le monde avec leur premier album Soul Train le 29…

Paul Et Mickey - Mortel

5 questions à … Paul Et Mickey

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. On connaissait Paul & Nany, Paul une Tourtel, faire pleurer paupaul, ou Gainsbourg qui avait un « mickey maousse, un gourdin dans sa housse et quand…

Crime & The City Solution

[1989 – 2019] Crime And The City Solution à bride abattue

Formés en 1977 par l’Australien Simon Bonney, Crime & The City Solution fut un groupe qui inventa des nouveaux mondes sonores grâce au soutien indéfectible par Mute Records. En 1989, le groupe poursuivit sa période berlinoise entamée un an plus tôt avec Shine et publia The Bride Ship. Adulés par Wim Wenders (qui les avait…

A ne pas rater dans Interviews !