Tony Molina, l’amour à la moulinette

Il ne faut jamais se réjouir du malheur des gens. Tony Molina, ex pilier de la scène hardcore californienne et surtout ex de sa fiancée chante sa rupture amoureuse comme personne sur son album Kill The Lights. Comme personne ? Comme personne. En quinze minutes montre en main, Molina fait le tour de la question et nous subjugue avec ses chansons. Comme quoi, les ruptures peuvent avoir du bon.

Plus fort et plus rapide que Guided By Voices, Tony Molina ! Cet Américain a gardé quelques qualités de sa première vie musicale : la rapidité et l’efficacité. Sur son nouvel album, placé sous l’égide du Teenage Fanclub et de Weezer, Molina a toujours une mélodie d’avance sur son auditeur et n’a de cesse de l’impressionner.

Tony Molina – Jasper’s Theme

On ne lui souhaitera donc qu’une chose : qu’il nous chante sa prochaine rencontre amoureuse dans son prochain disque. Car il ne faut jamais se réjouir du malheur des gens.

Tony Molina - Kill The Lights

Kill The Lights de Tony Molina est disponible chez Slumblerland Records.

Tony Molina - Kill The Lights

Tracklist : Tony Molina - Kill The Lgihts
  1. Nothing I Can Say
  2. Wrong Town
  3. Afraid To Go Outside
  4. Now That She's Gone
  5. Jasper's Theme
  6. Give He Take You
  7. When She Leaves
  8. Look Inside Your Mind/Losin' Touch
  9. Before You Go
  10. Outro

Pouet? Tsoin. Évidemment.

Cela pourrait vous intéresser

Chromozone

Dark Side Of The Music

George Abitbol, l’homme le plus classe du monde serait heureux d’assister au détournement de films de SF des années 60 lors du ciné-concert, Chromozone 51.
Neptunefootballclub-livingbackwards

Vidéo : Neptune Football Club – Living Backwards

Vivre à l’envers, refaire le match, c’est peut être ce que se disent certains footballeurs en quête d’un Graal jamais atteint. Neptune Football Club nous manquait, il nous offre en exclusivité son tour de manège enchanté avec Living Backwards.
Morganeimbeaud-patineuse

Vidéo : Morgane Imbeaud – Patineuse

Dans le monde du patinage, un adage revient souvent, « quand la vie est dure, enfile tes lacets et patine. » Comment remonter sur la glace d’un monde artistique concurrentiel pour Morgane Imbeaud quand on a connu un burn out ? En s’affranchissant des règles, en se débarrassant des diktats, en étant soi même.

Plus dans Découvertes

G-h-francis Nb

Enjoy G.H.Francis

Pas facile pour G.H.Francis de vivre son jour de courage. The Only Queer In The Van est une confession libératrice sous la forme d’une pop song à la Depeche Mode.
Ana-imdone

Ana n’attend pas !

Ana a tout juste 18 ans et sort un premier titre de rupture langoureux. On n’est pas sérieux quand on a 18 ans ? Pas sûr.
Johncanningyates

Quiet John Canning Yates

6 mois après la mort d’Elliott Smith sortait en 2004 l’unique album d’Ella Guru, le bien nommé The first album et cette cathédrale d’harmonies n’a pas pris une ride. Vingt ans plus tard John Canning Yates revient tranquillement en solitaire avec The Quiet Portraits chez Violette Records.
Shezlng2

Longue vie à Shezlöng !

Syncrétisme sensationnel. Shezlöng « chante et joue des musiques traditionnelles d’Anatolie réarrangées en funk psychédélique. » Bien sûr on connaît Altin Gün ou plus loin dans le temps, Selda Bağcan ou Nese Karabocek avec son Yali Yali remixé par Todd Terje. Voilà que déboule du massif central, l’Anadolu français, Shezlöng qui vous fera chalouper tout l’hiver.