Tony Molina, l’amour à la moulinette

Il ne faut jamais se réjouir du malheur des gens. Tony Molina, ex pilier de la scène hardcore californienne et surtout ex de sa fiancée chante sa rupture amoureuse comme personne sur son album Kill The Lights. Comme personne ? Comme personne. En quinze minutes montre en main, Molina fait le tour de la question et nous subjugue avec ses chansons. Comme quoi, les ruptures peuvent avoir du bon.

Plus fort et plus rapide que Guided By Voices, Tony Molina ! Cet Américain a gardé quelques qualités de sa première vie musicale : la rapidité et l’efficacité. Sur son nouvel album, placé sous l’égide du Teenage Fanclub et de Weezer, Molina a toujours une mélodie d’avance sur son auditeur et n’a de cesse de l’impressionner.

Tony Molina – Jasper’s Theme

On ne lui souhaitera donc qu’une chose : qu’il nous chante sa prochaine rencontre amoureuse dans son prochain disque. Car il ne faut jamais se réjouir du malheur des gens.

Tony Molina - Kill The Lights

Kill The Lights de Tony Molina est disponible chez Slumblerland Records.

Tony Molina - Kill The Lights

Tracklist : Tony Molina - Kill The Lgihts
  1. Nothing I Can Say
  2. Wrong Town
  3. Afraid To Go Outside
  4. Now That She's Gone
  5. Jasper's Theme
  6. Give He Take You
  7. When She Leaves
  8. Look Inside Your Mind/Losin' Touch
  9. Before You Go
  10. Outro

Pouet? Tsoin. Évidemment.

Cela pourrait vous intéresser

Orvalcarlossibelius-leshumainsdabord

Vidéo : Orval Carlos Sibelius – Les humains d’abord

Évidemment, si vous avez vu Phase IV de Saul Bass, vous ne regardez plus les fourmis de la même façon. Avec la musique d’Orval Carlos Sibelius, c’est encore plus déroutant avec la fin inédite du film pour cette ode à l’inévitable apocalypse.
Someone-iguessimchanging

[EXCLU] Vidéo : Someone – I Guess I’m Changing

Attention, belle découverte. Vous serez irrémédiablement changés à l’écoute de Someone et de son deuxième album Owls qui « oscille entre le doux, le sombre et l’inquiétant, avec une production qui passe du mélancolique et du brut à l’électronique et au menaçant. »
Pierredemaere-enfantde

Vidéo : Pierre De Maere – Enfant de

Pierre De Maere sera assurément notre révélation des 38ème Victoires de la musique. Sa pop pétillante sans prétention pourrait faire de la concurrence rapidement à Angèle, on le lui souhaite tellement ce garçon irradie sur scène et touche déjà un public transi.

Plus dans Découvertes

Just Mustard

Just married to Just Mustard

Ecouter Just Mustard c’est ressentir le délicieux et parfois violent picotement de la moutarde sur votre langue. La voix diaphane de Katie Ball et les plaintes tailladantes des guitares de ce quintette irlandais augurent de concerts fiévreux.
Bryon Parker

Mile High Bryon Parker !

Denver c’est la terre du milieu et celle de David Eugene Edwards ou de … Earth, Wind & Fire. Mais en écoutant Bryon Parker on est plus proche d’un early Ben Lee ou du Jeff Martin d’Idaho avec ces trois titres d’un EP, 3 Consecutive Championships disponible chez VanGerrett Records (Kramies)
tillmann

L’envol de Tilmann

Tilmann sort de sa Chrysalis avec un EP composé de six titres désormais à quatre.
Zen Gatha - minutes de calme intérieur

Zen Gatha !

Gatha nous gâte avec son nouveau titre, Minutes de Calme Intérieur ou MDCI en exclusivité. Elle passe à l’orange pour mieux mettre un carton rouge à notre société productiviste et décérébrante.