Mais c’est qu’ils vont finir par enterrer tout le monde ceux-là. Depuis 27 ans, à l’abri de la mode et des médias, trois compositeurs (Norman Blake, Gerard Love et surtout Raymond Mc Ginley) écrivent les plus belles chansons du monde.

Ils auront tout connu.
En 1991, avec leur deuxième album Bandwagonesque, ils obtinrent plus qu’un succès d’estime et se retrouvèrent à tourner avec Nirvana.
A la fin des années 90, ils se furent coincer entre Oasis et Primal Scream chez Creation Records et publièrent leur plus beau disque, Songs From Northern Britain. Ce dernier décrocha la troisième place des charts et ouvrit des portes à ces quatre fantastiques de la pop. Et ? Ils prirent soin de les refermer avec Howdy!.

Suivre les Teenage Fanclub se résument donc à une partie de cache-cache discographique.
Et ce Here ?
Comme pour chaque sortie, ces filous publient un premier single infernal.
Pour l’album Man-Made, en 2005, ils balancèrent It’s All In My Mind et firent pleurer la concurrence. Alex Kapranos rentra tout penaud chez Maman et Pete Doherty reprit une bière pour tenter de retrouver le moral.
Il en va de même avec I’m In Love. Comment peut-on publier un titre aussi frais alors qu’on a déjà 10 albums dans les pattes ? En s’appelant le Teenage Fanclub pardi !

Teenage Fanclub – I’m In Love

Ce qui est sûr, c’est que Here fait mieux que Shadows (2010) et peut-être aussi bien que Man-Made (2005). Peut-être car un disque du Teenage Fanclub se découvre en prenant du temps et… en prenant son temps. La première écoute de ce disque désarçonne. Here est calme. Trop calme ?
Au bout de la dixième écoute, les doutes s’estompent et on s’accroche à quelques chansons. With You et son refrain malicieux peut faire disparaître l’addiction déclenchée par les écoutes à répétition d’Im In Love. Et puis c’est au tour de Hold On se révéler tous ses parfums…

Enregistré en France et en Écosse, mixé en Allemagne par Blake, Here se joue de tout. Même des chroniqueurs. Car il faut noter ce disque. A la première rencontre, on a envie de lui mettre un carton rouge. Où sont les envolées de Mc Ginley ? Et puis au bout de quelques écoutes, on sort un carton vert. Bref, en dehors du temps et à l’écart du monde, le Teenage Fanclub vient encore de publier un sacré beau disque.

Here du Teenage Fanclub sera publié le 9 septembre 2016 via leur label PeMa Records. Les Teenage Fanclub seront présents à l’édition 2016 du Heart of Glass, Heart of Gold (Saint-Amans-des-Côts) qui se déroulera du 9 au 11 septembre 2016.

Tracklist : Teenage Fanclub - Here
  1. I’m In Love
  2. Thin Air
  3. Hold On
  4. The Darkest Part Of The Night
  5. I Have Nothing More To Say
  6. I Was Beautiful When I Was Alive
  7. The First Sight
  8. Live In The Moment
  9. Steady State
  10. It’s A Sign
  11. With You
  12. Connected To Life
Teenage Fanclub – Here4.0
8/10
Pouet? Tsoin. Évidemment.
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Franck Carter © Fabrice Buffart

Triomphal TINALS #3 !

Le TINALS 2018 est en approche du 1er au 3 juin avec comme toujours une programmation impressionnante sous le soleil gardois dans l’antre accueillante Paloma ! L’occasion de revenir sur l’énormissime édition 2017 avec les photos de Fabrice Buffart de la troisième journée !
Aviemore © Donald Mine

[1997 – 2017] Pictures From Northern Britain

En 1993, le T.F.C. réussit l’exploit de se disqualifier lui-même en publiant Thirteen. On se dit alors que les choses sont bien mal embarquées pour le groupe de Bellshill. Comment revenir dans la course après un deuxième album « loupé » ? Par on ne sait quel miracle, le Teenage Fanclub évita la sortie de piste définitive…
TINALS 2016 © Fabrice Buffart

The TINALS countdown !

Une grande partie de la programmation du meilleur festival de la ‘non chanson d’amour’ est connue. Le festival TINALS aura lieu du 9 au 11 juin et les derniers noms seront dévoilés ce mercredi à la conférence de presse à Paloma à Nîmes.
Abschaum @ Heart of Glass, Heart of Gold 2016

Hog Hog Hourra !

Il y a quelques semaines, à la fin de l’été se déroulait la troisième édition d’un festival bien à part, le Hog Hog (Heart of Glass, Heart of Gold) en Aveyron, un concept original mêlant festivaliers et artistes au sein d’un même lieu et d’un camping dédié pour l’occasion.
Teenage Fanclub

L’éternelle jeunesse du Teenage Fanclub

Norman Blake, Gerard Love et Raymond McGinley signent leur grand retour en 2016. Avant de partir pour une tournée aux Etats-Unis et au Canada, les Écossais s’arrêteront dans l’Aveyron pour jouer leur nouvel album, Here.

Plus dans Chroniques d'albums

Kiwi Jr. - Cooler Returns

Kiwi Jr. – Cooler Returns

Pour les radins qui ont refusé de débourser une vingtaine d’euros pour Strum & Thrum : The American Jangle Underground 1983 – 1987 (Captured Tracks), les Kiwi Jr. représentent la solution de secours et l’ultime chance de se rattraper. Pour une dizaine d’euros, Cooler Returns, le nouveau disque de ces Canadiens promet beaucoup et donne……
Chevalrex - Providence

Chevalrex – Providence

Écrit en partie l’hiver dernier sur l’île de la Désirade (Guadeloupe), Providence prend élégamment la suite d’Anti Slogan et nous fait espérer des jours meilleurs avec des chansons puissantes et tenaces.
Strum & Thrum

Strum & Thrum : The American Jangle Underground 1983​-​1987

Attention. Grande compilation. Concoctée par Mike Spiner, le patron de Captured Tracks, Strum & Thrum : The American Jangle Underground 1983​-​1987 soulève le couvercle d’un passé riche mais totalement oublié. En effet, dans les années 80, le rock indépendant américain avait des têtes de pont formidables mais avec toute une tripotée de seconds couteaux tout…

Half Japanese – Crazy Hearts

Fondé en 1975 par les frères Fair, Half Japanese est une créature artistique singulière qui possède un répertoire totalement biscornu. Adulée par Kurt Cobain, adorée par les soeurs Deal et aimée par tous les grands noms de la pop écossaise, la discographie de ce groupe s’enrichit d’un dix-neuvième disque cette semaine. Et comme depuis 1975,…
The Smashing Pumpkins - Cyr

The Smashing Pumpkins – CYR

Revenus à un son décent avec Shiny and Oh So Bright, Vol. 1 / LP: No Past. No Future. No Sun en 2018 grâce à Rick Rubin, les Smashing Pumpkins prennent tout le monde à contre-pied en laissant Billy Corgan voguer vers son groupe préféré, New Order et donc changer d’identité sonore.
The Bats - Foothills

The Bats – Foothills

Les Bats viennent de publier Foothills, leur dixième album. Comme pour les neuf premiers, le verdict sera le même : les Bats sont le meilleur groupe du monde.