Il y a des morceaux qui vous bouleversent dès la première écoute. C’est le cas de Cécilia, le morceau qui ouvre le premier EP de Silly Boy Blue. En quelques notes et en quelques mots, cette jeune Parisienne crée une cicatrice sonore dans notre esprit aux conséquences redoutables. Ecoutez une fois Cécilia, c’est se condamner à l’écouter à l’infini. Silly Boy Blue ferme ses plaies amoureuses en composant des chansons et nous envoûte par la même occasion.

Ma première question concerne évidemment Bowie. Ton nom, Silly Boy Blue, est celui d’une chanson de Bowie. Pourquoi avoir fait ce choix ?

Silly Boy Blue : Cette chanson des tous débuts de Bowie. C’est un de ses premiers morceaux. Il me parle beaucoup. C’est avant The Man Who Sold The World, c’est avant qu’il ne devienne ce personnage androgyne… C’est un jeune garçon auquel je m’identifie pas mal. Cette sorte d’errance… Cette période de Bowie me plait beaucoup.
Et puis Bowie est un pilier de ma vie musicale. De ma vie même. C’est le premier artiste que j’ai repris.

Qu’as-tu repris ?

Je reprenais Moonage Daydream avec une amie. Je l’ai joué lors de mon premier concert. J’ai été bercé par Bowie dans de nombreuses étapes de ma vie. J’ai toujours écouté Bowie. Tout me ramène à Bowie. Et je découvre encore des choses sur lui.

Comme ?

Des inédits, des lives… Je découvre aussi des sessions unplugged. Je découvre les endroits où il a vécu. Je suis récemment allée à Londres et je suis passée par Brixton pour voir le bâtiment de la pochette de Ziggy Stardust. Et j’aime encore me plonger dans certains livres qui évoquent sa vie.

Tu aurais fait de la musique sans Bowie ? Tu as quelle formation musicale ?

Je suis autodidacte. Je ne suis pas du genre très patiente. Mes parents m’ont offert une guitare quand j’avais 13 ans. J’ai pris quelques cours mais ça ne me convenait pas. J’ai composé assez tôt des morceaux. J’ai découvert la MAO, les claviers. Les instruments me permettent plus de créer des morceaux que d’en jouer. Je ne suis vraiment pas patiente.

Silly Boy Blue
© Louis Teyssedou

Tu étais dans Pégase… Pourquoi te lances-tu en solo aujourd’hui ? Il y a eu un événement déclencheur ?

Cette envie date d’avant Pégase. J’ai toujours composé des morceaux dans ma chambre. J’ai vécu une super expérience avec Pégase. Et c’est toujours très cool d’être en groupe. Mais je me suis plongée dans Ableton et je me suis mis en tête d’enregistrer des morceaux. J’ai commencé à enregistrer You’re Cool puis Cécilia. J’ai mis ces morceaux sur le net et j’ai eu pas mal de retours. Je ne m’y attendais absolument pas.

Sur Soundcloud ?

Non Youtube. J’ai filmé une amie sur le toit de la Maison de L’Architecture à Nantes. Je l’ai filmée à l’arrache avec un Iphone. J’ai monté le clip toute la nuit et je l’ai posté. Le lendemain, j’ai eu des retours. C’est donc un peu par hasard que j’ai commencé.

Tu aurais continué sans les retours ?

Oui. J’avais posté You’re Cool en février et je n’avais pas eu beaucoup de retours.

Comment as-tu rencontré les gens de ton label (Les Nouvelles Editions Independantes) ?

Je travaillais aux Inrocks. Un ami, Maxime, a accroché à Cécilia. Il a passe un coup de fil à ce label. On a commencé à travailler ensemble sans même avoir signé. Les choses se sont faites naturellement. J’ai réussi à monter le projet grâce à eux. Sans Maxime… Les chansons seraient restées dans ma chambre.

Et dans quel état d’esprit te trouves-tu avant cette sortie ?

J’ai hâte. Les choses s’accélèrent. Les retours me font plaisir. Je me réveille le matin et je regarde les commentaires. C’est que de l’amour et de la bienveillance. J’ai hâte. Je veux montrer ce que j’ai fait.

Elles sont faciles à jouer sur scène ces chansons ?

Tout dépend des chansons. Certaines sont vraiment très personnelles. Le moment du live est très particulier. Je vis des choses très intimes et ça me replonge dans des moments très intenses. C’est une revanche de les jouer sur scène et de les partager avec un public.

TRACK BY TRACK

Cécilia
C’est l’histoire d’une rupture. C’est d’ailleurs la base de l’EP. Cécilia a été composé en avril 2017. C’est le deuxième morceau que j’ai composé. Il parle de l’après-rupture. C’est tout ce que je n’avais pas réussi dire sur le moment. C’est un morceau très féminin. On peut penser à Lykke Li ou Cat Power.

The Fight
Ce morceau évoque le moment où je prends conscience de ce que je pouvais faire ou ne pas faire. Je me pose comme une figure qui refuse de se laisser faire. Le morceau est plus violent. Car je n’accepte plus qu’on me dise ce que je peux ou ce que je peux pas faire.

Lea’s Birthday
C’est une personne qui très proche de moi. Je composais une chanson un soir et je discutais en même temps avec Léa. Elle m’a dit, pour rire, que je devrais composer une chanson en son honneur. Je lui ai dit par défi que je le ferai.
Et à minuit je me suis aperçue que c’était son anniversaire. J’ai fini le morceau au petit matin et je l’ai appelé ainsi.

You’re Cool
C’est le premier morceau que j’ai mis sur le Net. Son clip a été tourné en Chine. Et je l’ai composé à mon retour de Chine. Il parle d’une époque où j’étais perdue. Ce morceau parle d’un manque de communication. Nous étions tous les deux des bombes à retardement. On n’a jamais réussi à les désamorcer, à communiquer. J’ai gardé de cette personne un souvenir qui est à la fois heureux et malheureux. C’est un morceau bienveillant. C’est ce que je n’ai pas réussi à lui dire. Il y a des regrets… Ce n’est absolument pas une revanche. C’est une chanson pour dire ce que je n’ai pas réussi à dire sur le moment.

TOP 10

1) Ton album préféré de 2018 (pour le moment) ?

Il y a Chris… Mais je ne l’ai pas encore écouté. Je vais dire SOPHIE. L’album Oil of Every Pearls un-Insides.

2) Le meilleur endroit pour voir un concert ?

Je suis très attachée à la Route du Rock. J’y vais depuis que je suis lycéenne. J’adore cet endroit. C’est LE rendez-vous.

3) le meilleur endroit pour faire un concert ?

Tant que le public est là… Et qu’il est bienveillant.

4) Ta bande originale de film préférée ?

Her avec Will Butler. Et celle de The Virgin Suicides.

5) Ton album préféré de Bowie ?

En ce moment… The Rise and Fall of Ziggy Stardust. Je viens de trouver une nouvelle édition donc je l’écoute pas mal.

6) Ta chanson préférée de Bowie ?

En ce moment… Et de tous les temps : Lady Grinning Soul.

7) Ton plaisir coupable en musique?

J’en ai pas mal. J’essaye de déculpabiliser. Des choses comme Eurythmics, Enola Gay… J’adore tous ces groupes un peu cliché.

8) Le groupe que personne te soupçonne d’écouter ?

Les 2Be3 ! Même vibe que mes plaisirs coupables. Les boys bands me fascinent. J’aurais aimé être un mec pour être dans un boys band.

9) Le groupe que tout le monde a écouté sauf toi ?

J’aime beaucoup le métal… Mais je n’ai jamais écouté Metallica. Alors que je sais que cela me plairait.

10) Oasis ou Blur ?

Blur. Oasis c’est toute mon adolescence. Je me suis intéressée à Blur plus tard. Et j’y ai trouvé mon compte.

Question BONUS

11) Le producteur de tes rêves ?

Mark Ronson. Je suis fascinée par Lady Gaga. Et j’adore le travail qu’il a fait avec elle.

Silly Boy Blue – Cécilia

But You Will de Silly Boy Blue sera publié le 26 octobre 2018 en digital et le 16 novembre en vinyle.
Silly Boy Blue sera en concert le 18 octobre 2018 au MaMA (Paris).

Silly Boy Blue - But You Will

Tracklist : Silly Boy Blue - But You Will
  1. Cecilia
  2. The Fight
  3. Lea's Birthday
  4. You're Cool

Les prochains concerts de Silly Boy Blue en France

DateSalleVilleTickets
21 Sep 2019Le PlanRis-orangisAcheter un Ticket
08 Oct 2019L'Autre CanalNancyAcheter un Ticket
09 Oct 2019Salle Victoire 2Saint Jean De VedasAcheter un Ticket
10 Oct 2019La SireneLa RochelleAcheter un Ticket
11 Oct 2019Centre Culturel John LennonLimogesAcheter un Ticket
12 Oct 2019L'ANTIPODE MJC RENNESRennes-le-chateauAcheter un Ticket
16 Oct 2019Hotel ibis Styles Paris Pigalle MontmartreParisAcheter un Ticket
27 Nov 2019TransbordeurVilleurbanneAcheter un Ticket
Dates de concerts fournies par Bandsintown
Partagez !
A lire dans “Interviews
Rubin © Christophe Roué

5 questions à … Rubin et le Paradoxe

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Rubin et le Paradoxe que l’on avait découvert avec un premier EP où il invitait Brigitte Fontaine et Calypso Valois. Il…

Lysistrata

5 questions à … Lysistrata

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Lysistrata sur le point de lâcher leur nouveau missile Breathe In/Out le 18 octobre chez Vicious Circle. En attendant, on ne…

Miossec

Christophe Miossec par Thierry Jourdain

Dans la vie, il est important d’avoir de bonnes idées. Thierry Jourdain a eu l’excellente idée de faire un livre qui narre la carrière de Christophe Miossec. Superbe chanteur, carrière exemplaire et excellent écrivain font de Miossec, une bonne carcasse l’un des livres essentiels de la rentrée.

5 questions à … Gérald Genty

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Gérald Genty qui sort le 30 août, Là-Haut, un album poétique en apesanteur qui fait planer et rêver. Il troque les…

5 questions à … Hein Cooper

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Hein Cooper, jeune australien découvert au MaMA 2018 et qui revient après sa belle échappée du premier disque avec un deuxième…

5 questions à … Clément Chassaing

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Clément Chassaing qui quand il ne réalise pas le disque de Jil is Lucky ou de Dead Fox écrit des chansons…

David Assaraf - Et que rien ne m'éveille

5 questions à … David Assaraf

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux commentés du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de David Assaraf auteur d’un premier album Ceux qui dorment dans la poussière très personnel tout comme sa généreuse playlist où…

Paul Weller par Nicolas Sauvage

Passionnant depuis 1977, Paul Weller est toujours présent et ne compte pas prendre sa retraite comme le reste de la promo de la même année. En attendant le prochain disque de l’ex Jam, on peut lire la biographie que lui consacre Nicolas Sauvage. Ouvrage imposant et passionnant, Life From a Window, Paul Weller et L’Angleterre…

5 questions à … Claire Faravarjoo

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux commentés du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Claire Faravarjoo dont le nouveau single, Tequila vous fera tourner la tête et danser sur la plage tout l’été tout…

Shame (on me)

En 2019, les Londoniens de Shame sont toujours vivants et c’est une sacrée bonne nouvelle. En 2018, ces cinq jeunes lads ont débarqué sans prévenir avec le très correct Songs of Praise. Très correct pour un premier album… Et puis il y avait leurs prestations live. Qui elles, étaient et sont toujours merveilleuses.

H-Burns

M. H-Burns

« Les mecs seuls sur scène sont les plus forts. » La preuve en a été faite avec Jason Molina à l’époque de Songs: Ohia. Et cette maxime est toujours vraie aujourd’hui grâce à Bill Callahan et Renaud Brustlein aka H-Burns. Auteur d’un des disques de l’année (Midlife), H-Burns est venu jouer ses belles chansons, accompagné de…

Arche

5 questions à … Arche

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux commentés du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour d’Arche, un groupe lyonnais qui s’aventure dans la pop pop pop pop et ne se perd par en route avec leur…

B77

5 questions à … B77

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux commentés du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de B77, un duo Fribourgeois dont l’électro pop florale est parfaite pour chiller en mode vacances. On les découvre un peu…

Silly Boy Blue

[RES 2019] Royale Silly Boy Blue

La première écoute de Cecilia avait été un choc. Bonne nouvelle : quelques mois après, la force de ce morceau est toujours intacte. Entretien avec Silly Boy Blue qui va bientôt jouer, pour la première fois à R.E.S. !

[1999 – 2019] Sa majesté Shack

En 1999, Shack met fin à onze ans de silence et revient sur le devant de la scène anglaise. En 1999, Shack publie un des disques de l’année comme à chaque fois qu’il sort un disque. Il y a vingt ans, les frères Head prenaient enfin la place qu’ils méritaient depuis le début.

Posé avec Ken Stringfellow

Il ne fallait pas rater les derniers concerts de Wilco en France. A cela deux raisons. La première est que Wilco est une des meilleures formations sur le circuit et a trois grands disques (pour ne pas dire chefs-d’oeuvre) au compteur. La seconde raison se trouve avant le concert du groupe de Chicago. Et elle…

Loups

5 questions à … Loups

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux commentés du moment, nouveaux ou anciens. C’est le tour de Loups qui sort enfin du bois avec son EP, Rayures, réalisé par Pamela Hute qui lui a fait sortir ses…

Caesaria

5 questions à … Caesaria

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux commentés du moment, nouveaux ou anciens. Caesaria s’y colle une seconde fois à l’occasion de la sortie de leur clip, Floating Heads. Vous pourrez les croiser aussi cet été dans…

Depeche Mode, 07-07-2018 (2)

Dépêche toi de lire Violator !

Après avoir mis à l’honneur Pornography de The Cure et In Utero de Nirvana, la collection Discogonie met à l’honneur dans sa nouvelle publication, Violator de Depeche Mode.

Palma Rosa - illustration © Freakcity

5 questions à … Palma Rosa

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux commentés du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Palma Rosa qui sort de sa retraite spirituelle avec L’ascèse, un morceau enfin clipé à la facon du maître de…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *