Avec Faux rêveurs, extrait de son premier album, Le paradoxe de l’Utah à paraître le 19 avril chez Bigwax distribution, Thomas Monica se ballade dans les rues colorées de Brighton, cette ville du Sussex qui accueille tant de musiciens accomplis.

« Mais que devient le rêveur quand le rêve est fini ? » se questionnait Hubert-félix Thiéfaine. Thomas Monica opte lui pour l’infini et au delà avec Faux rêveurs et sa déambulation qui rappelle le formidable Leto de Kirill Serebrennikov. Thomas Monica est attiré par les grandes étendues, mêle chanson et scansion chaloupée comme sur le premier titre de son disque Le paradoxe de l’Utah produit par Ian Caple (Bashung, Higelin, Tricky, Tindersticks entre autres) et masterisé par Alex Gopher (Phoenix, Daft Punk, -M-, Lomepal). On attend donc – vraiment – la suite.

Thomas Monica – Faux Rêveur

Le paradoxe de l’Utah de Thomas Monica sortira le 19 avril chez Bigwax distribution. Plus d’informations : www.thomasmonica.com

Thomas Monica - Le Paradoxe de l’Utah

Tracklist : Thomas Monica - Le Paradoxe De L'Utah
  1. Des Ponts Et Des Péninsule
  2. Aux Entrelacs
  3. Faux Rêveur
  4. Les Ours Polaires
  5. Le Paradoxe De L'Utah
  6. Round
  7. Whales Song
  8. Les Esquimaux
  9. Japanese Theory