Catégories
Découvertes

Faîtes l’Amour Formica, pas la guerre

© Aurélien Frérot

Les Amour Formica sont des gens formidables. lls reprennent à leur compte l’héritage des Cramps laissé en jachère depuis des lustres et le passe à la moulinette pop. Duo amiénois, Amour Formica affiche ostensiblement son goût pour le kistch et le désuet. Il se pourrait bien que le désuet kitsch soit fashion dans très peu de temps.

Comment vous êtes-vous rencontrés ?

Erwan : On s’est rencontré au concert d’Aquaserge à Cité Carter l’année dernière. On se connaissait déjà avant. Mais c’est à ce concert que tout a commencé.
Delphine : On évaluait solo chacun de notre coté. On s’est donné quelques nouvelles après ce concert.
Erwan : Et deux jours après on écrivait Joyeux Anniversaire.

Amour Formica – Joyeux Anniversaire

En deux jours ?

Erwan : Oui. J’ai montré à Delphine tout ce que j’avais en stock. Je lui ai donné un clavier en lui disant de s’amuser. Et Joyeux Anniversaire est arrivé. Delphine s’est inspirée d’une des photos de mon studio pour les paroles. Le clip s’est fait un mois après avec les copains de Zoomcola.

Vous venez d’univers radicalement différents ou vous êtes issus de la même scène ?

Delphine : Nous avons en commun pour le rock psyché. Pour ma part, j’étais plus initiée à la noise.
Erwan : On s’est vite retrouvé sur les influences. Ce qui a donné notre musique rock pop psyché.

Comme sur Kabarett, votre nouveau morceau. Il a été écrit en deux jours lui aussi ?

Erwan : Non, on a mis plus de temps. Peut-être un mois. On a pris plusieurs mois pour les arrangements.
Delphine : Le fait de chanter en allemand nous a été influencé par Heimat, un groupe allemand. J’avais dit à Erwan que je voulais faire quelque chose en allemand. Je suis une grande fan de Nina Hagen.
Erwan : Les claviers et la rythmique nous ont dirigé vers la langue allemande. On savait qu’on tenait un morceau d’influence berlinoise.
Delphine : Il faut aussi préciser que je ne suis pas bilingue et qu’il y a des fautes de prononciation dans le morceau.
Erwan : Les temps ne sont pas forcément respectés.

Vous avez une attirance pour Berlin ?

Delphine : Totalement. On écoute beaucoup Kraftwerk. J’ai beaucoup écouté ce genre de musique.

Cela fait quoi d’évoluer en duo ? C’est une force ?

Erwan : On vit ensemble. Donc on bosse un peu comme on veut. C’est la première fois que je travaille avec un ordinateur et des boites à rythme. C’est intéressant. C’est une autre approche.

Vous serez à deux sur scène ?

Erwan : On sera à deux pour le moment. Et il ne faut pas se cacher que c’est assez pratique pour trouver des premières parties.
Delphine : Et cela nous laisse de la place sur l’esthétique… On travaille sur un décor.
Erwan : Il y aura une table en Formica sur scène. Un téléphone.

Et d’où vient ce goût ?

Delphine : J’adore tout ce qui est kistch et totalement désuet. J’aime aussi des groupes passés par l’Accueil Froid. Certains groupes retiennent mon attention grâce à leur esthétique visuelle.

Amour Formica.. Formica, c’est le mobilier. Amour. C’est vous ?

Erwan : On peut dire ça.
Delphine : Pour le nom, on s’était dit qu’on voulait un truc vintage. Un truc culcul mais en toc. On a découvert qu’Amour Formica était une chanson de Johnny Halliday et de Michel Sardou.

Erwan : On ne peut pas se permettre de grandes improvisations. Par contre, on est sûr que le batteur ne se plantera pas car nous utilisons une boîte à rythmes.

Top 10 Amour Formica

  1. 1) Votre disque préféré de 2019 (pour le moment) ?
  2. Erwan : Le dernier Holy Wave mais c’est sorti en 2018.
    Delphine : Les nouveaux titres de Mac DeMarco.

  3. 2) Le disque que vous attendez le plus ?
  4. Erwan : Tame Impala.
    Delphine : Je n’attends rien, je me laisse surprendre.

  5. 3) Le disque que tout le monde a écouté sauf vous ?
  6. Erwan : Mylo Xyloto de Coldplay. Ou PNL.
    Delphine : Odezenne.

  7. 4) Le groupe que personne vous soupçonne d’écouter ?
  8. Erwan : J’ai eu une grosse période Léo Ferré.
    Delphine : Roméo Elvis.
    Erwan : Carrément, Roméo Elvis.

  9. 5) Votre album préféré de Kraftwerk ?
  10. Erwan & Delphine : Tour de France.

  11. 6) Votre bande originale de film préférée ?
  12. Delphine : Arnaques, Crimes et Botanique. Ou Alabama Monroe !
    Erwan : Leto.

  13. 7) Un écrivain qui aurait dû enregistrer un disque ?
  14. Delphine et Erwan : Bukowski.

  15. 8) Un musicien qui aurait dû écrire un livre ?
    Erwan : Ian Curtis.

  16. 9) Votre chanson préférée de Joy Division ?
  17. Erwan : Decades.

  18. 10) Si vous deviez créer un festival… Quel nom lui donner vous ? Quelle tête d’affiche programmez-vous ?
  19. Delphine : Pond.
    Erwan : Pond, c’est une évidence.
    Delphine : Crack Cloud. Pour le nom… J’y ai déjà réfléchi mais je n’ai pas encore trouvé de nom.

    <>Amour Formica sera en concert les :

    • 20 mars 2019 à Bruits de Lune (Lune des Pirates/Amiens)
    • 13 avril 2019 à La Malle à Disques (Disquaire Day/Amiens)
    • 14 avril 2019 à l’Accueil Froid (Amiens)
    Pouet? Tsoin. Évidemment.
    Partager cet article

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Cela pourrait vous intéresser

    Chuck The Handyman

    Checke CHUCK the Handyman !

    Mais pourquoi est-il si productif ? Car il est très doué. Après Dégage, après Amour Formica, Erwan Choquenet se lance en solo et publie un premier titre salvateur.

    L’orgasme Amour Formica

    Le duo amiénois Amour Formica est de retour avec Kabarett, un nouveau clip aussi étrange que fascinant.

    Plus dans Découvertes

    Vote for Kiwi Jr. !

    A cheval entre les Strokes et Pavement, les Canadiens de Kiwi Jr. font coup double avec leur nouveau single. En plus de nous faire remuer la tête comme au bon vieux temps, ces natifs de Toronto viennent de signer chez Sub Pop.
    Mottron @Heart and Guts

    L’intrusion de Mottron

    Mottron n’est pas carré, il ne rentre pas dans les cases de la pop policée à la française. Il s’apprête à sortir son premier album, Giants le 30 octobre chez Pias Le Label.
    Lomelda-Hannah © Tonje-Thilesen

    Her name is Hannah !

    Lomelda fait des merveilles de chansons. On avait beaucoup aimé M for Empathy l’an dernier, Hannah Read revient déjà avec Hannah, une collection de chansons bouleversantes.

    Solaire Solaris Great Confusion

    Accompagné par Elise Humbert au violoncelle, Yves Béraud à l’accordéon, Aurel Troesch aux guitares, Jérôme Spieldenner à la batterie, Foes Von Ameisedorf à la basse et Jacques Speyser aux chœurs, Stephan Nieser aka Solaris Great Confusion signe le disque le plus élégant de cette rentrée 2020.
    Lucidvox

    We Are Lucidvox !

    Lucidvox est un quatuor moscovite qui mêle des riffs à la Kalachnikov à des chœurs puissants. Leur nouvel album, We Are sort sur le label Glitterbeat le 23 octobre.
    Jonathan Personne © Dominic Berthiaume

    Son nom est Personne

    Jonathan Personne s’échappe de son Corridor pour son deuxième album, Disparitions à paraître le le 28 août 2020 chez Michel Records.
    Dana Gavanski © Marija Strajnic

    Le tribut de Dana

    Canadienne aux origines serbes, Dana Gavanski parle au vent et reprend Tim Hardin. Hier étant parti, elle revient déjà après son premier album cette année avec un nouvel EP de reprises, Wind Songs chez Full Time Hobby.