Photos : Martin Luminet & Clara Luciani @ Transbordeur, Lyon – 28.03.2019

Martin Luminet © Fabrice Buffart
Guimauve - 04/04/2019

Le Transbordeur était plein comme un œuf pour le sacre de Clara Luciani et de sa Sainte Victoire (de la musique). Pourtant, la grenade qui nous a explosée en plein visage fut bien Martin Luminet !

Martin Luminet

Évoquer Martin Luminet n’est pas chose facile. D’abord parce qu’on la vu en caleçon avec ses potes de lycée d’Abribus jouer du reggae funk fusion à la salle des fêtes de Saint Laurent de Mûre il y a plus de 12 ans. Et ensuite parce ce garçon est d’une gentillesse et d’une sensibilité rare dans un milieu où l’image et l’entourage comptent plus que le talent, où les grenouilles enflent trop vites jetées dans le grand bain alors que beaucoup devraient rester dans la mare. On a donc vu mûrir Martin. Grandir même. Il nous a peu à peu dévoilé ses fêlures en chansonnettes et elles nous ont touché en plein cœur malgré 20 ans d’écart. Fondu de cinéma, il imagine un disque futur où les chansons (forcément d’amour) constitueraient le scénario d’un film car aimer, désaimer, mal aimer, s’aimer soi n’est pas aisé. Cocteau disait « le verbe aimer est difficile à conjuguer : son passé n’est pas simple, son présent n’est qu’indicatif, et son futur est toujours conditionnel ». Mais c’est vers le futur que regarde ce Martin illuminé. Avec l’aide des sons éclatants de Benjamin Geffen (Two Faces), il franchit un cap. Ce concert devant le public de Clara Luciani fut époustouflant de maîtrise malgré le trac. Ce fût la naissance d’un artiste qui l’était bien sûr déjà avant pour la ‘lyonnaiserie’ mais qui a montré lors de cette demi heure sa capacité à emmener au bout de la terre un public qui ne le connaissait pas, à créer une atmosphère sucrée salée avec des textes simples comme savent le faire Souchon ou Beaupain, d’autres garçons qui ont un « monstre dans le cœur ». C’était une sacrée soirée pour Martin, pour nous qui suivons sa progression et pour tous ces gens qui le découvraient, qui souriaient, qui murmuraient de surprise et de contentement.

2019_03_28_martin_luminet
2019_03_28_martin_luminet
2019_03_28_martin_luminet
2019_03_28_martin_luminet
2019_03_28_martin_luminet
2019_03_28_martin_luminet
2019_03_28_martin_luminet
2019_03_28_martin_luminet
2019_03_28_martin_luminet
2019_03_28_martin_luminet
2019_03_28_martin_luminet
2019_03_28_martin_luminet
2019_03_28_martin_luminet
2019_03_28_martin_luminet
2019_03_28_martin_luminet
2019_03_28_martin_luminet
2019_03_28_martin_luminet
2019_03_28_martin_luminet
2019_03_28_martin_luminet
2019_03_28_martin_luminet

Les prochains concerts de Martin Luminet en France

DateSalleVilleTickets
05 Jun 2020A Thou Bout d'ChantLyonAcheter un Ticket
04 Jul 2020PLEIN AIRLisle-sur-tarnAcheter un Ticket
14 Jul 2020THEATRE VERDIERE DE LA COURSIVELa RochelleAcheter un Ticket
14 Jul 2020Esplanade Saint-Jean d'AcreLa RochelleAcheter un Ticket
Dates de concerts fournies par Bandsintown

Clara Luciani

2019_03_28_clara_luciani
2019_03_28_clara_luciani
2019_03_28_clara_luciani
2019_03_28_clara_luciani
2019_03_28_clara_luciani
2019_03_28_clara_luciani
2019_03_28_clara_luciani
2019_03_28_clara_luciani
2019_03_28_clara_luciani
2019_03_28_clara_luciani
2019_03_28_clara_luciani
2019_03_28_clara_luciani
2019_03_28_clara_luciani
2019_03_28_clara_luciani

Clara Luciani – Nue

Date : 28 mars 2019
Photographe
Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Un avis, un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


A voir dans “Photos de concert

05_buridane_auditorium0

Fabrice Buffart s’expose aux Chants de Mars

Dans le cadre de la 14ème édition du festival Les Chants De Mars à Lyon, Fabrice Buffart proposait à l’espace d’art de la MJC du vieux Lyon, une exposition dévoilant son regard sur ce festival printanier qui irrigue d’habitude les salles lyonnaises d’artistes qui chantent en français. Il aurait été dommage vu les circonstances de…

Eagle_in_your_mind_08sk

Photos : Wintower @ Transbordeur, Lyon | 22.02.2020

Pour les retardataires, Winter + Woodstower = Wintower. C’était la deuxième édition du festival Wintower pour 3 jours bigarrés dont ce 22 février au Transbordeur à Lyon avec le punch de Kompromat, les envolées d’Isaac Delusion, l’onirisme d’An Eagle in your Mind, l’humour de Texas Menthol et l’envoûtant Zimmer sous l’œil bienveillant de Fabrice Buffart.

pomme_01sk

Photos : Black Lilys & Pomme @ Ninkasi Kao, Lyon | 12.02.2020

Un retour et une consécration lors de cette soirée qui a mis K.O d’émotion le Kao. Les Black Lilys revenaient sur scène la tête pleine de projets et de nouveaux titres comme le somptueux Yaläkta pendant que Pomme pas encore victorieuse exposait ses Failles, même les plus cachées.

Claire Diterzi © Fabrice Buffart

Photos : Claire Diterzi @ À Thou Bout d’Chant, Lyon | 07.02.2020

Claire Diterzi est adepte des concerts extra-ordinaires. Elle avait hypnotisé l’Odéon des nuits de Fourvière en juin dernier, elle a subjugué la balme enchantée d’A Thou Bout d’Chant avec ses deux concerts à table avec le bricolo-musicien, Stéphane Garin sous l’œil de fin gourmet de Fabrice Buffart.

Photos: Bigflo et Oli @ Halle Tony Garnier, 23-01-2019

Bigflo et Oli : ils sont !

Ils sont les rappeurs qui revendiquent fièrement leur accent chantant du sud ouest, le même que celui de mon amie Audrey, celle qui aurait été ma Big Flo si j’avais été Oli.

A ne pas rater dans Photos de concert !