Papillons dans le coeur et oiseaux dans la tête avec le trio féminin californien Pinky Pinky !

Elles n’ont pas 20 ans et nous invitent à un Turkey Dinner, leur premier album après deux EP’s, notamment Hot tears chaudement recommandable. Anastasia Sanchez au chant, Isabelle Fields à la guitare et Eva Chambers à la basse passent la vitesse supérieure avec des titres comme My Friend Sean, fantasme moite sur un camarade de classe ou Lady Dancer à propos d’une strip-teaseuse dans un bar à Los Feliz. Fans des Sex Pistols et des riot grrrl bands autant que de Fiona Apple, elles ont joué ados au CalJam festival de Dave Grohl en 2017 et leur premier assez brut album Turkey Dinner a été produit par Jonny Bell and Hanni El Khatib à Long Beach. All The Birds est leur nouveau titre mis en images, « le réalisateur de la vidéo, Ryan Browne, a eu l’idée de faire une vidéo inspirée d’une série de publicités culinaires japonaises bizarres qu’il avait vues,la chanson parle plus ou moins de perdre le contact avec la réalité, et nous avons beaucoup pensé que la vidéo et la chanson collent parfaitement. »

Pinky Pinky sera en concert le 1er octobre à La Maroquinerie. Turkey Dinner est sorti chez Innovative Leisure Records.

Discographie

Pinky Pinky – My Friend Sean (Live at SHRED 420 in Los Angeles, CA 2019)

Pinky Pinky - Turkey Dinner

Pinky Pinky - Turkey Dinner

Tracklist : Pinky Pinky - Titre album
  1. My Friend Sean
  2. Mystery Sedan
  3. Floorboards
  4. Lady Dancer
  5. Applecheeks
  6. Do Me Dirty (Charlie)
  7. Mr. Sunday
  8. All The Birds
  9. If It Didn't Hurt
  10. Sticking Around
  11. Loose Change

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Cela pourrait vous intéresser

TINALS 2019

Ça c’est TINALS !

Qu’importe les ‘ronchondoillons’, le TINALS demeure le festival indé incontournable du début de l’été. Malgré le succès et les tentations que cela aurait pu entraîner, ce festival a conservé sa philosophie exprimée dans sa profession de foi : « une programmation dictée uniquement par les coups de cœur dans un cadre verdoyant. De la musique avant […]

Plus dans Découvertes

Johncanningyates

Quiet John Canning Yates

6 mois après la mort d’Elliott Smith sortait en 2004 l’unique album d’Ella Guru, le bien nommé The first album et cette cathédrale d’harmonies n’a pas pris une ride. Vingt ans plus tard John Canning Yates revient tranquillement en solitaire avec The Quiet Portraits chez Violette Records.
Shezlng2

Longue vie à Shezlöng !

Syncrétisme sensationnel. Shezlöng « chante et joue des musiques traditionnelles d’Anatolie réarrangées en funk psychédélique. » Bien sûr on connaît Altin Gün ou plus loin dans le temps, Selda Bağcan ou Nese Karabocek avec son Yali Yali remixé par Todd Terje. Voilà que déboule du massif central, l’Anadolu français, Shezlöng qui vous fera chalouper tout l’hiver.
20230624-img 6066

Pills ‘n’ Thrills avec Dirty Cloud

On pourrait les croire échappés du Kids de Larry Clark tendance Folk Implosion ou encore de Wayne’s World, le power trio Dirty Cloud vient de Rouen et n’atteint pas le demi siècle à eux trois. Il dégaine un premier titre, Psychotrope que l’on gobe avec gourmandise.
Armsarmourbandphoto

Au vent mauvais avec Arms & Armour

Gone with the winds. Le duo de Cleveland, Arms & Armour nous emmène loin en nous offrant en exclusivité son nouvel EP, The Winds ainsi que Last Trace of the World mis en images.