La Story Toy continue !

Broken Hands
Les chéris de Toy sont déjà de retour. Après Happy In The Hollow, les Anglais reviennent avec un disque de huit reprises, le bien nommé Songs og Consumption.


Evidemment, quand on écrit des bons disques, c’est qu’on a des bonnes influences.
Les Toy reviennent sur le devant de la scène avec un disque de covers. On croisera donc les Stooges, John Barry ou Amanda Lear
« Songs of Consumption est, musicalement, une continuité et le développement des thèmes conçus sur Happy In The Hollow; et il montre la direction vers laquelle nous nous dirigeons. L’approche DIY a été explorée en utilisant plus d’éléments électroniques. Boîtes à rythmes, arrangements minimalistes et production rudimentaire donnent un son primitif qui, nous trouvons, s’accordent au choix des titres. Certaines des chansons ont une production imposante, nous voulions les expérimenter en prenant une autre direction. » dixit le groupe…

Toy – Fun City

Songs of Consumption de Toy sera disponible le 15 novembre 2019 chez Tough Love.
Toy

Tracklist : Toy - Songs of Consumption'
  1. Down On The Street (The Stooges)
  2. Follow Me (Amanda Lear)
  3. Sixty Forty (Nico)
  4. Cousin Jane (The Troggs)
  5. Fun City (Soft Cell)
  6. Lemon Incest (Charlotte Gainsbourg & Serge Gainsbourg)
  7. Always On My Mind (B.J. Thomas)
  8. A Dolls House (John Barry)

Discographie

Pouet? Tsoin. Évidemment.

Cela pourrait vous intéresser

Transfer Festival bannière#3

Transfer de lance !

Autant le dire tout net, le Transfer Festival frappe fort pour sa troisième édition. C’est du fulguropoint musical dans ta gueule qui va d’autolarguer dans une dimension parallèle, celle d’un festival de musiques radicalement indépendantes et intrépides.
Toy

Toy are us ?

Les Toy ont tout bon. Et il serait temps de s’en apercevoir. Ces londoniens, anciens protégés de The Horrors ont tout compris et le démontrent en enregistrant des singles parfaits et en s’entourant des meilleurs.
Toy

Toy : Story of Dark Souls

Après nous avoir enchanté en 2016 avec Clear Shot, les Toy annoncent leur retour dans les bacs et sur scène. Et c’est encore plus sombre que d’habitude donc foutrement bon.

Quand TOY joue le jeu

Cela faisait un petit moment que les princes du rock garage-psyché britannique de TOY n’avaient pas fait parler d’eux, ils sont de retour en 2016 avec la sortie d’I am Still Believing en novembre dernier. C’est au premier rang d’un Nouveau Casino blindé qu’SK* a eu l’occasion de les voir ‘performer’.

Plus dans News

Richard-dawson---pc-kuba-ryniewicz--13---300-dpi

Dawson craque

Notre peasant préféré de Newcastle Richard Dawson chevauche une monture imaginaire pour mieux nous dépayser avec Horse and Rider extrait de son génial dernier album, The Ruby Chord.
Talisco-human

De la nature humaine

Retour sur terre pour Talisco avec un titre, Human qui annonce un nouvel album.
Jeanfelzine-cettefemmeestunmystre

Le Roy Jean

« Ne dépouillez pas la femme de son mystère » écrivait Friedrich Nietzsche. C’est souvent elle qui pourtant nous dépouille de nos certitudes et de nos illusions. Jean Felzine adapte magistralement en français le She’s a Mystery to Me chanté par Roy Orbison paru en 1989 sur son album posthume.
Miossec-mesvoitures

Au volant avec Miossec

Miossec nous conte son épopée automobile. On prend alors la route à rebours où les voitures sont des compagnes, presque des amantes défuntes.