Catégories
News

Cara Mia enchante !

© Cara Mia

Ce n’est pas une news mais une big news ! La graphiste et ‘petite phrasiste’ lyonnaise Cara Mia chante et enchante pour la première fois.

Nous écrivions pour le vernissage des Petites Ph(r)ases visibles depuis le 12 septembre au Nouveau Palais de justice de Lyon : Cara Mia, mon amie, ma chère, notre chère amie. Cara Mia est une touche à tout de l’image avec des dizaines d’affiches de concerts en tous genres (dessins, photos) réalisées pour nos salles de concert lyonnaises de cœur (Kraspek, Marché Gare ou Épicerie Moderne) et qui déchagrinent les murs tristes de notre ville. La tête sur les épaules, elle est aussi l’auteure de cette affiche renversante pour le festival du cinéma Queer de Lyon, Ecrans Mixtes. Mais depuis la rentrée, elle s’est muée en touche à toi, à nous, avec ses petites phrases qui s’amusent avec les mots, avec nos maux et qu’elle enlumine en noir et blanc. Ni aphorisme, ni épigramme, ni haïku, ces expressions à double sens nous accrochent et nous tendent un miroir qui nous questionne. Cara Mia joue avec la chair des mots qu’elle habille avec humour d’illustrations limpides, sensibles et incisives.

Depuis, Cara Mia organise des Rendez-Vous au Kraspek, le prochain est le vendredi 4 octobre avec Slogan et An Eagle in your mind, des chansons ont été créées par des artistes qu’elle chéris à partir de ses petites phrases qui ont été réunies dans un livre, elle a crée les pochettes des albums à paraître de Pharms et de Paul Et Mickey, s’apprête à dévoiler les visuels du prochain Festival Écrans Mixtes à Lyon et du prochain Festival Changez d’Air, continue de réaliser des afiches de concert notamment celui de Rozi Plain à L’Épicerie Moderne le mardi 8 octobre et SK* vous fait gagner des places.

Mais surtout, n’en jetez plus, Cara Mia chante un titre qu’elle a écrit, le bien nommé deux co-écrit et composé avec Thibault Eskalt . Une chanson douce et dure qui évoque les actes manqués dans une société où l’on ose plus ou trop, où l’honnêteté ne paie plus dans un monde intragrammé. Ce deux anaphorique est peut être finalement euphorisant, il ne faut sans doute pas avoir de remords, mais les regrets font assurément écrire de belles chansons.

Cara Mia – 2

Je suis passée à deux pas de chez toi
À deux saisons trop tard
Je suis passée à deux heures du matin
À deux rêves d’avoir ton corps

Dans mon château de cartes nous sommes la paire
Deux as sur le carreau
À deux doigts de se fendre le cœur

À deux doigts de se toucher
À deux lèvres d’avoir ta bouche
À deux doigts d’avoir tes mains sur moi

À deux doigts de se toucher
À deux lèvres d’avoir ta bouche
À deux doigts d’avoir tes mains sur moi

Je suis passée à deux doigts d’avoir ta peau
À deux éclats de rire
À deux soupirs
À deux éclats de larmes
À deux grammes de trop

Dans mon château de cartes nous sommes la paire
Deux as sur le carreau
À deux doigts de se fendre le cœur

À deux doigts de se toucher
À deux lèvres d’avoir ta bouche
À deux doigts d’avoir tes mains sur moi

À deux doigts de se toucher
À deux lèvres d’avoir ta bouche
À deux doigts d’avoir tes mains sur moi

À deux voie sans issue
À deux pas de travers
À deux doigts de se fendre le cœur

À deux doigts de se toucher
À deux lèvres d’avoir ta bouche
À deux doigts d’avoir tes mains sur moi

À deux doigts de se toucher
À deux lèvres d’avoir ta bouche
À deux doigts d’avoir tes mains sur moi

Je suis passée à deux doigts d’avoir ta main
À deux lèvres d’avoir ta bouche.

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Soirées de Cara

Cara Mia sur rendez-vous !

Cara Mia nous donne un rendez-vous mensuel au Kraspek Myzik sur les pentes de la Croix-Rousse à Lyon avec ses artistes coups de cœur et d’oreille !
Cara Mia © Fabrice Buffart

Précieuse Cara Mia !

Cara Mia est un artiste protéiforme. Graphiste, illustratrice, photographe, elle jongle dans la jungle lyonnaise entre dessins, photos et musique, touchée par les émotions qu’elle procure. Son travail est très varié mais on reconnait en un seul coup d’œil son trait aérien ou ses clichés qui font preuve souvent d’une délicate douceur et tendent vers…

Plus dans News

merlin_141942102_862dea4a-b50f-477c-b786-7044a1884d29-superJumbo

Go, Go-Go’s !

Si vous étiez ado dans les années 80, il y a de fortes chances que vous en pinciez pour The Go-Go’s et particulièrement pour la belle Belinda Carlisle. Un documentaire sur Showtime retrace la fulgurante carrière du premier groupe 100 % féminin qui écrivait toutes ses chansons et qui demeura six semaines numéro un aux…
Mina Tindle

Amour, toujours.

Pendant que beaucoup s’extasient sur une reprise romantico-viticole, Mina Tindle nous donne un peu d’amour avec un titre écrit par Sufjan Stevens du temps d’Age of adz et qui figurera sur son nouveau disque Sister prévu pour le 9 octobre.

The Lemonheads : Peace & Lovey

Lovey, le premier disque des Lemonheads (mais le quatrième du groupe) fêtera dans quelques semaines ses 30 ans. Fire, qui est leur label depuis quelques années, s’apprête à publier une réédition de ce disque.
Samoun - Chakchouka

C’est Samoun !

A table avec Samoun, duo mystérieux de producteurs parisiens. Leur Chakchouka ne vous fera pas prendre du poids, bien au contraire et vous fera bosser à nouveau vos plus beaux mouvements appris avec Sidney circa 1984 avec H.I.P. H.O.P..

[EXCLU] Tobin Sprout – On Golden Rivers

L’ex-guitariste des mythiques (et toujours bien vivants) Guided By Voices est de retour avec Empty Horses, un nouvel album chez Fire Records. Pour patienter avant la sortie de ce disque, SK* vous propose en exclusivité la chanson On Golden Rivers.
Andy Shauf

On dit oui à Andy (Shauf)

Andy Shauf avec The Neon Skyline a passé avec brio le cap parfois difficile du deuxième album en début d’année. Un disque personnel où les chansons tissent une histoire et nous fait croiser des personnages comme la séduisante Judy.