Catégories
News

Cara Mia enchante !

Ce n’est pas une news mais une big news ! La graphiste et ‘petite phrasiste’ lyonnaise Cara Mia chante et enchante pour la première fois.

Nous écrivions pour le vernissage des Petites Ph(r)ases visibles depuis le 12 septembre au Nouveau Palais de justice de Lyon : Cara Mia, mon amie, ma chère, notre chère amie. Cara Mia est une touche à tout de l’image avec des dizaines d’affiches de concerts en tous genres (dessins, photos) réalisées pour nos salles de concert lyonnaises de cœur (Kraspek, Marché Gare ou Épicerie Moderne) et qui déchagrinent les murs tristes de notre ville. La tête sur les épaules, elle est aussi l’auteure de cette affiche renversante pour le festival du cinéma Queer de Lyon, Ecrans Mixtes. Mais depuis la rentrée, elle s’est muée en touche à toi, à nous, avec ses petites phrases qui s’amusent avec les mots, avec nos maux et qu’elle enlumine en noir et blanc. Ni aphorisme, ni épigramme, ni haïku, ces expressions à double sens nous accrochent et nous tendent un miroir qui nous questionne. Cara Mia joue avec la chair des mots qu’elle habille avec humour d’illustrations limpides, sensibles et incisives.

Depuis, Cara Mia organise des Rendez-Vous au Kraspek, le prochain est le vendredi 4 octobre avec Slogan et An Eagle in your mind, des chansons ont été créées par des artistes qu’elle chérit à partir de ses petites phrases qui ont été réunies dans un livre, elle a crée les pochettes des albums à paraître de Pharms et de Paul Et Mickey, s’apprête à dévoiler les visuels du prochain Festival Écrans Mixtes à Lyon et du prochain Festival Changez d’Air, continue de réaliser des afiches de concert notamment celui de Rozi Plain à L’Épicerie Moderne le mardi 8 octobre et SK* vous fait gagner des places.

Mais surtout, n’en jetez plus, Cara Mia chante un titre qu’elle a écrit, le bien nommé deux co-écrit et composé avec Thibault Eskalt . Une chanson douce et dure qui évoque les actes manqués dans une société où l’on ose plus ou trop, où l’honnêteté ne paie plus dans un monde intragrammé. Ce deux anaphorique est peut être finalement euphorisant, il ne faut sans doute pas avoir de remords, mais les regrets font assurément écrire de belles chansons.

Cara Mia – 2

Je suis passée à deux pas de chez toi
À deux saisons trop tard
Je suis passée à deux heures du matin
À deux rêves d’avoir ton corps

Dans mon château de cartes nous sommes la paire
Deux as sur le carreau
À deux doigts de se fendre le cœur

À deux doigts de se toucher
À deux lèvres d’avoir ta bouche
À deux doigts d’avoir tes mains sur moi

À deux doigts de se toucher
À deux lèvres d’avoir ta bouche
À deux doigts d’avoir tes mains sur moi

Je suis passée à deux doigts d’avoir ta peau
À deux éclats de rire
À deux soupirs
À deux éclats de larmes
À deux grammes de trop

Dans mon château de cartes nous sommes la paire
Deux as sur le carreau
À deux doigts de se fendre le cœur

À deux doigts de se toucher
À deux lèvres d’avoir ta bouche
À deux doigts d’avoir tes mains sur moi

À deux doigts de se toucher
À deux lèvres d’avoir ta bouche
À deux doigts d’avoir tes mains sur moi

À deux voie sans issue
À deux pas de travers
À deux doigts de se fendre le cœur

À deux doigts de se toucher
À deux lèvres d’avoir ta bouche
À deux doigts d’avoir tes mains sur moi

À deux doigts de se toucher
À deux lèvres d’avoir ta bouche
À deux doigts d’avoir tes mains sur moi

Je suis passée à deux doigts d’avoir ta main
À deux lèvres d’avoir ta bouche.

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Vous avez aimé ? Partagez !

Cela pourrait vous intéresser

Soirées de Cara

Cara Mia sur rendez-vous !

Cara Mia nous donne un rendez-vous mensuel au Kraspek Myzik sur les pentes de la Croix-Rousse à Lyon avec ses artistes coups de cœur et d’oreille !
Cara Mia © Fabrice Buffart

Précieuse Cara Mia !

Cara Mia est un artiste protéiforme. Graphiste, illustratrice, photographe, elle jongle dans la jungle lyonnaise entre dessins, photos et musique, touchée par les émotions qu’elle procure. Son travail est très varié mais on reconnait en un seul coup d’œil son trait aérien ou ses clichés qui font preuve souvent d’une délicate douceur et tendent vers […]

Plus dans News

clairedaysthechoir-mysisterclaire

Au cœur de Claire

Marie Desplechin soutient que « penser est une affaire intime. » Pour Claire Days c’est chanter. Chanter avec grâce, délicatesse, tendresse les affres intérieurs, les effrois enfouis, les douleurs endormies.
Wet Leg

Belles gambettes

C’est le buzz du moment dans la musique populaire et c’est mérité. Wet Leg en deux morceaux séduit la planète indie.
Mathieu Boogaerts - Guy Of Steel

Inoxydable Mathieu Boogaerts !

Oubliez Iron man, notre gars Mathieu a du style. Notre gentleman cambrioleur d’émotions ambiance cuisine, chambre et salon et sera en tournée cet automne avec un concert salle Molière à Lyon le jeudi 14 octobre 2021.
Nick Wheeldon

[EXCLU] Nick well done !

Nick Wheeldon nous offre en avant première une des chansons de l’année avec l’histoire de sa création.
Handy Curse

Hey Handy Curse !

Demain sort, le premier album d’Handy Curse, projet solo de Samuel Roux (Bootchy Temple, Jaromil Sabor, 39th & The Nortons). SK* vous le propose en avant première dès ce soir.
Blondino - Sauvage amoureuse

Blondino, un paradis plus loin

On pourrait bien écrire sur Sauvage, amoureuse. La prendre à part, et au fond simplement la décrire. On pourrait. Cela aurait-il du sens ? Peut-être. Pas sûr. Tant les chansons de Blondino rentrent dans des espaces plus grands, plus vastes.