Autant le dire tout net, le Transfer Festival frappe fort pour sa troisième édition. C’est du fulguropoint musical dans ta gueule qui va d’autolarguer dans une dimension parallèle, celle d’un festival de musiques radicalement indépendantes et intrépides.

17 groupes en 3 jours se succéderont sur les scènes de L’Épicerie Moderne et du Transbordeur à Lyon à l’initiative de Mediatone les 7, 8 et 9 mars. Et quels groupes ! la crème de la musique différente que vous n’entendrez pas sur les grandes ondes et qui vous fera dodeliner de la tête, taper du pieds ou tourner en rond. Le Transfer Festival vous propose les pépites venues de Hollande, de Grande Bretagne, d’Allemagne, des Etats-Unis, de Norvège, de Turquie et bien sûr de France dans une pléthore de genre (Rock Noise, Noise électronique, Pop Expérimental, Post/Punk, New dark wave, Krautrock, Psych Pop, Cold wave, Pop Expérimental, Experimental Noise Rock, Math rock, Pop, Garage… n’en jetez plus !) où l’on est sûr que quelle que soit la case cochée, les potards seront dans le rouge. Vous n’êtes pas convaincu ? Ecoutez notre mise en bouche ci-dessous qui vous confirmera que le Transfer Festival possède un gros cœur pour battre la chamade.

Jeudi 7 mars – Épicerie Moderne

  • Jacco Gardner’s Somnium en quadriphonie
  • Le Comte
  • Vendredi 8 mars – Transbordeur

  • Temples
  • Lebanon Hanover
  • Health
  • Johnny Mafia
  • Marble Arch
  • Pom Poko
  • Raoul Vignal
  • Samedi 9 mars – Transbordeur

  • Beak>
  • Toy
  • She Past Away
  • Drahla
  • Gum Takes Tooth
  • Lice
  • Ditz
  • Off Models
  • After Show Transfer à partir de 2H30

  • Dj Pav Scaners & Dj El Tornado
  • Toutes les informations sont à retrouver sur festivaltransfer.com et la billetterie est ICI