Catégories
Interviews

5 questions à … The Fat Badgers

© Bartosch Salmanski

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de The Fat Badgers, le groupe qui fait danser l’Alsace et bientôt le monde avec leur premier album Soul Train le 29 novembre. Il suffit d’écouter leur playlist pour saisir qu’ils ne sont pas très branle, bourrée, courante, gaillarde ou gavotte mais risquent de vous dégourdir les guibolles et sauter les pacemakers à condition de manger des Magic Oyster.

The Fat Badgers en cinq questions

Votre souvenir de concert ?

Notre première grosse scène (FIMU à Belfort en 2012) devant des milliers de personnes à un bon horaire le samedi soir, gros son et super ressenti. Un concert à Mâcon où l’on a joué en slip dans un petit bar pendant la canicule, tout le monde était à fond et suintait la funk comme vache qui pisse. Quelques blessures en live aussi, le bassiste éborgné par un micro ou encore le guitariste Jérémie qui se fait jeter dans une piscine et atterris sur la tête de Cyprien notre claviériste, ce dernier finissant le soirée dans son propre sang.

Votre rencontre marquante en tournée ?

Beaucoup de rencontres, des groupes, des orgas, des publics de feu avec qui on garde plein de souvenirs, plus qu’avec les sommités croisées vite fait. Sinon on a rencontré Brunul, c’est un personnage tantôt sympathique qui a pour objectif de manger des chips.

Votre anecdote dans le van ?

Nous sabrâmes une bouteille de champagne par la fenêtre de l’auto, à 130 sur l’autoroute en écoutant « Plus près de moi » de Lorie. On a un best of de country qu’on écoute dès qu’il pleut, sinon beaucoup de blagues sensorielles.

The Fat Badgers – Soul Train (Live in Strasbourg)

Votre album Soul Train en quelques mots ?

C’est pour l’instant notre apogée culinaire, notre album est personnel et éclectique. On a pris notre temps et on s’est bien éclaté à le faire, nous étions de plus portés par la joie, l’amour et par notre label (BMM Records).

Votre prochain rêve ?

Pouvoir manger nos propres pieds, mais qu’ils repoussent toujours. Et se transformer en gobelet pour quand y fait soif.

The Fat Badgers – Magic Oyster

En écoute avec The Fat Badgers

  1. ParliamentFlashlight
    Avec Daft Punk, c’est la base de notre musique tout simplement. Il y a tout : le groove, le côté déjanté, les costumes, les paroles et la ligne de basse qui reste en tête.
  2. Daft PunkDrive
    Ça fait suite logique avec ce qui est dit avant. Tout le monde connaît les Daft donc on vous propose de découvrir ce titre méconnu du grand public à l’époque où ils faisaient de la bonne grosse techno de rave party.
  3. CameoShake Your Pants
    Un de nos titres préférés pour faire bouger tout le monde en soirée. Mention spéciale à la voix du chanteur qui monte aussi haut que Céline Dion et les costumes/combis en lycra fluo.
  4. James BrownIt’s a New Day
    Le Grand Père de la Soul et de la Funk, maintes fois samplé dans le Hip-Hop. Pas besoin d’expliquer sa présence dans cette sélection et encore une fois un titre moins connu parmi ses grands classiques.
  5. Louis la RochéPrick Stick
    Un peu de musique plus récente sinon on va passer pour des vieux cons. Un gros kiff quand on a découvert cette track, mélange d’électro et de funk bien pêchu qui tape en plein dans la continuité de la French Touch. Parfait pour épater la galerie en soirée.
  6. Chaka KhanLike Sugar
    Encore une grosse claque récente venue de cette chanteuse des USA qui n’arrête pas de pondre des tubes depuis le début de sa carrière en 1974.
  7. Fela KutiShakara
    Bootsy Collins (bassiste de James Brown et de George Clinton) dit alors : « On était le groupe de James Brown, mais on est allé voir ces mecs pour leur dire qu’ils étaient les plus funky qu’on n’ait jamais entendus ! » source: L’Humanité.
    Quelque chose à ajouter ?
  8. LunasaMorning Nightcap
    Ta journée est merdique ? Écoute ce remède irlandais, tu vas danser la gigue où que tu sois. On a même poussé le délire jusqu’à l’écouter pendant quasi une heure non stop sur route de Colmar à Strasbourg. On ne s’en lasse pas.
  9. Les Ya Toupas du ZaireJe Ne Bois Pas Beaucoup
    Un peu de musique africaine pour bouger sur autre chose que de la funk. Un de nos coups cœurs que l’on passe souvent en DJ Set ou dans le van de tournée.
  10. LoriePrès de moi
    Comme on l’a dit, idéal pour sabrer le champagne sur l’autoroute à 130 sur l’autoroute.

The Fat Badgers sortiront leur premier album Soul Train le 29 novembre et seront en concert :

  • 16 novembre : MJC du Verdunois, Verdun
  • 30 novembre : Le Petit Bain, Paris (Soul Train Release Party)
  • 25 janvier : La Cave à Musique, Mâcon (Soul Train)
  • 8 février : La Cartonnerie, Reims (Soul Train)
  • Soul Train (cover)

    Tracklist : The Fat Badgers - Soul Train
    1. Soul Train
    2. We Need A New MJ
    3. Something Inzi Air
    4. French Kiss
    5. Allo
    6. Javelot
    7. Ton Corps Mon Corps
    8. Magic Oyster
    9. Swanabount
    10. Sexy Mama
    11. Man Versus Fashion
    12. Pourquoi Tu Galopes
    13. A L'américaine
    14. C'est Pas Normal

    Les prochains concerts de The Fat Badgers en France
    DateSalleVilleTickets
    06 Aug 2020L'été des 6 jeudis FestivalMayenne 
    29 Aug 2020Du Bruit dans les Longères FestivalNocé 
    26 Sep 2020Festival des 4 ventsMontseveroux 
    Dates de concerts fournies par Bandsintown
    Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
    Partager cet article

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Cela pourrait vous intéresser

    Plus dans Interviews

    Karine Daviet

    Karine Daviet en toute indépendance

    Karine Daviet est lyonnaise et vient de sortir un premier EP, L’indépendance, recueil de six titres en français à la fois doux et âpres avec des arrangements soignés mêlant guitare acoustique, théorbe, clavecin, viole de gambe, flûtes à bec et sons électroniques. Assez logique quand on écoute sa playlist commentée ci-dessous après un questionnaire façon…
    Moli © Celeste Call

    5 questions à … Moli

    SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Moli , jeune belge de 21 ans qui pourrait suivre la trace de Mademoiselle Van Laeken. Installée à Berlin où elle…
    Klon

    L’ascension de Klon

    Klon. Ce n’est ni con, ni Klug ou le nom d’une nouvelle planète. Quoique. Ces Magnificent Seven déboulent dans notre galaxie musicale avec un premier titre Noise, qui va faire du bruit. Il est accompagné d’une somptueuse animation réalisée par le gang lui même qui met en scène une ville-automate monstrueuse qui produit les clones…
    Maë Defays

    5 questions à … Maë Defays

    SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Maë Defays, autrice d’une caresse musicale avec son EP Whispering dont est extrait notre exclu d’hier, La vie entière. On découvre…
    Bananagun

    5 questions à … Bananagun

    SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour des foutraques australiens de Bananagun. Oubliez The Go-Betweens, The Saints, Nick Cave ou Silverchair, ce quintette psyché et percussif adepte de l’afrobeat…

    Passionnant Johan Asherton

    Et un nouveau beau disque de Johan Asherton ! L’ex-The Froggies, qui a eu le chic de ne jamais enregistrer un mauvais disque depuis ses débuts solo en 1988 avec God’s Clown, revient avec Passiontide, une collection de dix chansons sombres et élégantes.
    Codeine

    [1990-2020] Dix cachets de Codeine

    On écrit toujours, à tort, que les Afghan Whigs étaient le seul groupe de chez Sub Pop à ne pas être originaire de Seattle. Greg Dulli, le chaud lapin de Cincinnati (Ohio) avait signé sur le célèbre label de Seattle pour sortir Up In It en 1990 après avoir sorti Big Top Halloween en 1988…