Ils ont des chapeaux ronds, vive les bretons, ils aiment le post punk, vive les Mush !

En 2019, Mush a partagé la route de Shame ou de Yak. En 2020, ces quatre gaillards vont prendre la route seuls pour défendre leur nouvel album qui rappelle furieusement les premières heures de Franz Ferdinand.
La preuve avec le nouvel extrait, Revising My Fee :

« Cette chanson est une critique de l’équilibre travail / vie personnelle et de la fracture générationnelle, du ratio revenus / loyers, et dénonce essentiellement à quel point la jeune génération a tendance à être financièrement pauvre actuellement. Beaucoup de dettes, très peu de perspectives d’accession à la propriété. Beaucoup de bavardages condescendants dans les médias au sujet des sandwichs et des plats préparés à la faillite d’une génération hors de la propriété, ignorant le contexte d’une décennie d’austérité: “meal deal critique, aspirationnal creed”. On dit maintenant aux jeunes générations qu’elles auront moins que les baby-boomers, en grande partie responsables de la façon dont les choses ont évolué. »

Ok Boomer ?

Mush – Revising My Fee

3D Routine de Mush sera disponible le 14 février (Memphis Industries).
Mush sera en concert les :

  • 7 avril – Le Supersonic, Paris
  • 8 avril – Le Sonic, Lyon
  • 10 avril – Pzzle Festival @ Le Grand Mix, Lille

Mush - 3D Routine

Mush - 3D Routine

Tracklist : Mush - 3D Routine
  1. Revising My Fee
  2. Eat The Etiquette
  3. Existential Dread
  4. Coronation Chicken
  5. Island Mentality
  6. Fruits Of The Happening
  7. Hey Gammond Head
  8. 3D Routine
  9. Gig Economy
  10. Poverty Pornography
  11. No Signal In The Paddock
  12. Alternative Facts

Pouet? Tsoin. Évidemment.
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

The Phoenix Foundation - Landline

Vidéo : The Phoenix Foundation – Landline

Allo maman bobo avec The Phoenix Foundation. Attention cela va couper. Landline ne tient qu’à un fil même si c’est un peu téléphoné avec ce nouveau titre de The Phoenix Foundation.
Field Music - Making A New World

Field Music – Making A New World

Si Oasis et Radiohead n’avaient pas existé…. Si les Foals et les Coral n’avaient pas existé… Les Field Music seraient sûrement le groupe anglais le plus influent et le plus médiatisé de ces quinze dernières années.
Field Music - Open Here

Field Music – Open Here

C’est amusant, en changeant deux lettres à Brexit on obtient Brewis. En gommant le X et le T, on passe donc du repli sur soi à la culture et l’ouverture musicale.
Field Music

Le Flow des Field Music

David Brewis et Peter Brewis sont déjà de retour ! Un après la parution de Commontime, Field Music annonce la sortie d’un nouvel album et des dates européennes.
Field Music - Commontime

Field Music – Commontime

Notre histoire d’amour avec Peter et David Brewis a commencé dès leurs débuts en 2005. Le premier disque des Field Music fut une belle surprise pop, le suivant (Tones of Town en 2007) fit encore plus fort et fut une véritable idylle. En plus d’être des surdoués de la pop, les frères Brewis sont des…

Plus dans Découvertes

Mark Pickerel et ses reprises

Le nom de Mark Pickerel ne vous dit rien ? C’est tout à fait normal. Vous trouvez les trois extraits de Rebel in the Rearview formidables ? C’est normal !

Tout est ok avec iAN Ottaway

Roadie des Black Rebel Motorcycle Club, proche de Mark Lanegan, iAN Ottaway a publié un disque ravageur aussi sombre que punk. Séance de rattrapage.

Beauté dans la nuit

La paternité change un homme assurément. Elle lui fait aussi écrire de beaux textes, simples, généreux, animistes.

Les chiens sont lâchés !

Mica Levi, mais vous êtes juive ?! Ça ne fait rien, on vous garde quand même. Parce que c’est foutrement jouissif à l’heure la France vaccinée par la connerie se demande s’il va y avoir de le neige à Noël ou si lLa Fistinière va rouvrir avec gestes barrières et protection et friction hydro-alcoolique.
Vincent Eckert

Amoureux de Vincent Eckert

Vincent Eckert n’est pas, comme il le chante, sur La mauvaise pente. Avec ces onze nouvelles chansons écrites et enregistrées juste avant le confinement de mars 2020, Eckert prend le chemin de la simplicité pour nous emmener dans son univers. On y croisera ses disques préférés, sa diction douce et des effluves de chanson française.
BRAZZIER © Jérôme Sevrette

BRAZZIER s’enflamme

Il parait que demain autour de 20h vont se dessiner nos lignes futures. Celles de BRAZZIER figurent sur un album mixé et masterisé par Sébastien Lorho (Marquis de Sade, Dominique A, Octave noire) qui vient de sortir chez Binaire Ordinaire.