Hébergé sur le label de Kevin Morby (Mare Recordings), Justin Sullivan aka Night Shop écrit des petites merveilles et arrive en France pour une tournée plus que conséquente !

Bon Dieu, que ça fait du bien de découvrir la musique de Justin Sullivan ! Tomber sur les chansons d’In The Break et vous oubliez, le temps de les écouter, tous vos soucis. Après avoir préparé les batteries pendant 20 ans pour les autres, Sullivan a décidé de penser à lui et a monté avec un groupe The Babies avec Kevin Morby et Cassie Ramone et les Flat Worms avec Tim Hellman des Oh Sees et de Will Ivy.
Et Sullivan a décidé de penser encore plus à lui en montant un projet solo : Night Shop. Le résultat de cette décision est renversant. Enregistré par Meg Duffy (Hand Habits), les chansons d’In The Break sont classiques mais frappent justes à chaque fois. On est dans ce que l’indie US fait de mieux.

Night Shop – The One I Love

Night Shop - In The Break

In The Break de Night Shop est disponible chez Mare Recordings. Night Shop sera en tournée en France dans les semaines prochaines avec Kevin Morby et jouera les :


Tracklist : Night Shop - In The Break
  1. The One I Love
  2. If You Remember
  3. Road to Carolina
  4. The Ship Has Sailed
  5. In The Break
  6. You Are The Beatles
  7. I Was Alone
  8. On The Island
  9. Here With Me Now
  10. My Love
  11. Where Does Everyone Go?

Pouet? Tsoin. Évidemment.
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Motivant Morby

L’ex-Woods est venu jouer son répertoire à La Lune des Pirates, salle qui avait accueilli et vu triompher les flamboyants Woods en 2017. Jeu, set et match pour…

Night Shop s’exporte à L’International

Justin Sullivan aka Night Shop ajoute du bonheur à notre bonheur. En plus de venir ouvrir pour Kevin Morby, Sullivan en profite pour prendre la poudre d’escampette et jouer en solo à L’International le 18 février 2020 !

Plus dans Découvertes

Vincent Eckert

Amoureux de Vincent Eckert

Vincent Eckert n’est pas, comme il le chante, sur La mauvaise pente. Avec ces onze nouvelles chansons écrites et enregistrées juste avant le confinement de mars 2020, Eckert prend le chemin de la simplicité pour nous emmener dans son univers. On y croisera ses disques préférés, sa diction douce et des effluves de chanson française.
BRAZZIER © Jérôme Sevrette

BRAZZIER s’enflamme

Il parait que demain autour de 20h vont se dessiner nos lignes futures. Celles de BRAZZIER figurent sur un album mixé et masterisé par Sébastien Lorho (Marquis de Sade, Dominique A, Octave noire) qui vient de sortir chez Binaire Ordinaire.

Richard’s Wonderland

Richard Allen n’était jamais parti. Depuis la fin des Wolves & The Moons, il a écrit (beaucoup) et enregistré des disques sans en parler. Avec Locust Tree Lane, il revient avec 10 morceaux qui n’ont aucun équivalent. Et il a décidé de les mettre en lumière.
SIDE DƟƟR © Alex Bulli

Derrière la porte

On ne sait pas grand chose de SIDE DƟƟR. Un EP cet été, le bien nommé, Organized Mess et un amour compréhensible pour les duos féminins.
Beyrie © William Arcand

[EXCLU] A la rencontre de Beyries

Beyries n’est pas berrichonne et encore moins gasconne mais aurait pu venir de Berry au Québec. Cette jeune montréalaise a rencontré le succès outre atlantique avec Landing et ce fut un bel atterrissage. Elle sort son nouvel album ce 13 novembre, Encounter et nous offre en exclusivité son nouveau clip, Graceless.
SIAM AU FIL DE L’EAU

L’éPOPée de Siam

On a bien besoin de conte, on a bien besoin de médecins, on a bien besoin de rires, de musique et d’espoir. Si vous aimez les histoires intelligentes pour vos enfants, ne ratez pas Siam, au fil de l’eau, sublime en tous points, musical, vocal, graphique et surtout en humanisme dont on manque cruellement ces…
Ashley Paul ©Jenny Berger Myhre

Pour la peau d’Ashley Paul

Light Inside My Skin est le premier extrait du nouvel album d’Ashley Paul en trio avec Yoni Silver et Otto Willberg.