Le diable se cache dans les chansons de Tim Burgess

La règle est simple avec Tim Burgess. C’est bien simple, il ne s’arrête jamais. Quand il a terminé de jouer avec ses Charlatans, Burgess part en solo pour jouer à l’Américain. Il sera de retour en mai 2020 avec un nouvel album (très anglais pour le coup).

Annoncé comme un croisement de RAM de Paul McCartney et Taking Tiger Mountain de Brian Eno, le nouveau disque de Burgess a été enregistré dans le Norfolk en quelques jours. Alors que ses précédents disques étaient réalisés de manière collaborative, I Love The New Sky a été enregistré en catimini, sans l’aide de personne.
Et quand on écoute Empathy For The Devil, on se dit que Burgess a bien fait de ne faire confiance a personne.

https://www.youtube.com/watch?v=7FOqKRBEaOg

I Love The New Sky de Tim Burgess sera disponible via Bella Union/PIAS le 22 mai 2020.

Discographie


Tracklist : Tim Burgess - I Love The New Sky
  1. Empathy Tim Burgess
  2. Sweetheart Mercury Tim Burgess
  3. Comme D'Habitude
  4. Sweet Old Sorry Me
  5. Warhol Me Tim Burgess
  6. Lucky Creatures Tim Burgess
  7. The Mall
  8. Timothy Tim Burgess
  9. Only Took A Year Tim Burgess
  10. I Got This
  11. Undertow
  12. Laurie

Pouet? Tsoin. Évidemment.
Vous avez aimé ? Partagez !

Cela pourrait vous intéresser

Tim Burgess ITW - expo

Charmants Charlatans

Quatre ans après leur splendide Modern Nature, quasiment vingt ans après leur classique Us and Us Only et quelques mois après leur revigorant Different Days, les Charlatans ont pris leurs quartiers à La Maroquinerie le temps d’un concert parfait et qui affichait complet. Entretien avec Tim Burgess avant qu’il ne monte sur scène chanter ses […]
The Charlatans

Les beaux jours des Charlatans

On reprend les mêmes et on recommence. Les vétérans que sont les Charlatans ont annoncé une ribambelle d’invités présents sur leur treizième album qui sera publié à la fin du mois de mai.
The Charlatans - Modern Nature

The Charlatans – Modern Nature

En 2015, les Charlatans sont toujours de la partie et sortent un disque aux antipodes de leurs derniers albums. Revenus de l’enfer, accompagnés par une ribambelle d’invités, la bande de Tim Burgess publie donc un douzième disque qui tire un trait sur quelques années de rock mâtiné d’électro pour offrir une ambiance très californienne. Modern […]

Plus dans News

Adrien Legrand

[EXCLU] Bel-Vu, beau disque

Qu’il évoque ses cicatrices des premiers pas ou son quartier d’enfance d’Hérouville-Saint-Clair, Adrien Legrand nous tend un miroir même si ses chansons sont autobiographiques. On se souvient aussi de ces doux étés où l’on se croyait sur le toit du monde ou les jeux en bas d’immeubles défraichis.
caramia-entreparenthses

Parenthèse désenchantée

Cara Mia fait onduler les corps avec Entre Parenthèses son nouveau titre avec l’aide de Thibault Eskalt et Pierre Locatelli (Pharms).
Spitzer

Spitzer traque Chevalrex

Après avoir dynamité Thousand, remué Aquaserge et secoué Sure, Spitzer enténèbre le déjà angoissant Tant de fois sans doute le morceau le plus sombre de Chevalrex extrait de son quatrième album, Providence.
kramies-ohioillbefine2

Kramies va toujours bien

Deux versions, deux ambiances, mais toujours en Ohio. Si Matt Berninger a quitté l’état du pavier même s’il demeure dans son sang, Kramies va bien, qu’il soit dans une forêt féérique ou sur le toit d’un bulding.