Découvert au tremplin du Kiwi Festival 2018 (inscription ici) initié par la Maison pour tous Salle des Rancy à Lyon, Gyslain.N est en train d’aller Au bout de [ses] rêves et on s’évade avec lui.

Bienvenue à Gyslain.N avec son EP, Welcome au groove caressant entre Abd al Malik et Gaël Faye. Il vient de la scène slam qu’il continue de fouler régulièrement, lui qui se décrit comme « un apprenti des arts des écrits et des oralités, aspirant dompteur de mélodies et rat de scène ». Poète, nouvelliste, slamer, chanteur, mais surtout enchanteur des mots sur des mélodies jazzy, son deuxième EP, Welcome vous prend par surprise. Son looser magnifique est une ode aux anonymes, à no(u)s mêmes, Âmes Sensibles un hymne à la vulnérabilité dans une société de la performance, Welcome fustige l’avènement d’un siècle pervers et putride, Alsace Blues envoie valser les questions d’identité et Au bout de mes rêves est une fenêtre grande ouverte vers un avenir radieux pour Gyslain.N qui risque d’être plus qu’un prénom dans un futur très proche.

Gyslain.N sera en Déjeuner-Concert le vendredi 27 mars dans le cadre du festival Les chants de Mars 2020 à la Maison pour tous Salle des Rancy à Lyon.

Gyslain.N – Au bout de mes rêves

Gyslain.N – Miriam Makeba (Live)

Gyslain.N – Âmes Sensibles

Gyslain.N - Welcome

Gyslain.N - Welcome

Tracklist : Gyslain.N - Welcome
  1. Looser magnifique
  2. Âmes sensibles
  3. Welcome
  4. Alsace Blues
  5. Au bout de mes rêves

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Martin Luminet et les enfants de l’ALAE

Fabrice Buffart s’expose aux Chants de Mars

Dans le cadre de la 14ème édition du festival Les Chants De Mars à Lyon, Fabrice Buffart proposait à l’espace d’art de la MJC du vieux Lyon, une exposition dévoilant son regard sur ce festival printanier qui irrigue d’habitude les salles lyonnaises d’artistes qui chantent en français. Il aurait été dommage vu les circonstances de…
Les Chants de Mars 2020

La vie aux chants (de mars) !

La 14ème édition du festival les Chants Mars aura lieu du 20 au 28 mars 2020. Porté depuis 2007 par la MJC du Vieux Lyon, la MPT des Rancy et le Marché Gare, ce festival de chansons actuelles mêle jeunes pousses et artistes confirmés.
Emilie Marsh © Fabrice Buffart

Photos : Comme John & Emilie Marsh @ Salle des Rancy, Lyon | 23.03.2019

Comme John et Emilie Marsh ont ouvert la 13ème édition du festival Les Chants de Mars à la maison pour tous, salle des Rancy. Avec Comme John, nous sommes partis dès aujourd’hui et Emilie Marsh a séduit dès le premier soir sous l’œil enamouré de Fabrice Buffart qui expose ses clichés des éditions précédentes de…
Les 24 heures du mot © Fabrice Buffart

Photos : Les 24 heures du mot @ Marché Gare, Lyon | 20.03.2018

Les 24 heures du mot, c’est la bouffée d’air frais du festival Les Chants de Mars. Chaque année, ce concours sans enjeu, si ce n’est de passer une excellente soirée permet à 24 artistes formant 8 équipes de proposer une reprise et une chanson originale avec des contraintes cocasses pour un moment oscillant entre émotion…

Plus dans Découvertes

Ela Minus

Maximus Ela Minus

Ela Minus est maousse costaud. Pas seulement parce qu’elle vient de Bogotá et a joué dès ses 12 ans et pendant 10 ans de la batterie pour Ratón Pérez, un groupe punk hardcore décolleur de tympan. Elle signe chez Domino un premier album addictif, Acts Of Rebellion, fruit de son expérience à la Berklee College…
OBI © Frank Loriou

La force d’OBI

Obi-Wan Kenobi affirme « l’œil ne voit que la surface des choses, ne t’y fie pas ». Alors il faut écouter OBI et suivre son odyssée jusqu’au collège Maurice-Scève délabré de la Croix Rousse à Lyon, métaphore ironique de nos sociétés sans valeurs.
Slight Of © Gracie Pendleton

Slight Of par petits bouts

On a découvert Slight Of avec Winter’s Maze et son clip poético -humaniste qui va à la rencontre des autres de son quartier, Brooklyn, ces Other people qu’on ne voit pas d’habitude. Il vient de sortir un album qui sent bon les 90′, sans Trump et virus.

Vote for Kiwi Jr. !

A cheval entre les Strokes et Pavement, les Canadiens de Kiwi Jr. font coup double avec leur nouveau single. En plus de nous faire remuer la tête comme au bon vieux temps, ces natifs de Toronto viennent de signer chez Sub Pop.
Mottron @Heart and Guts

L’intrusion de Mottron

Mottron n’est pas carré, il ne rentre pas dans les cases de la pop policée à la française. Il s’apprête à sortir son premier album, Giants le 30 octobre chez Pias Le Label.
Lomelda-Hannah © Tonje-Thilesen

Her name is Hannah !

Lomelda fait des merveilles de chansons. On avait beaucoup aimé M for Empathy l’an dernier, Hannah Read revient déjà avec Hannah, une collection de chansons bouleversantes.

Solaire Solaris Great Confusion

Accompagné par Elise Humbert au violoncelle, Yves Béraud à l’accordéon, Aurel Troesch aux guitares, Jérôme Spieldenner à la batterie, Foes Von Ameisedorf à la basse et Jacques Speyser aux chœurs, Stephan Nieser aka Solaris Great Confusion signe le disque le plus élégant de cette rentrée 2020.