Vidéo : Jehnny Beth – Heroine

Jehnny Beth - Heroine
Guimauve - 17/05/2020

Jehnny Beth et l’amour à fleur de peau. Heroine est extrait de son premier album solo, To love is to live disponible le 12 juin.

On a bien sûr en tête les concerts furieux de Savages, ce lâcher prise libérateur, cette énergie brute et sauvage. On regarde aussi avec intérêt Jehnny Beth et son émission Echoes sur Arte qui mêle lives et entretiens de qualité. Et voilà qu’elle nous colle un bourre-pif en pleine paix avec une surdose d’Heroine qui nous fait valser avec le diable. Under the Skin dans le métro. Un groove trépidant, une voix charnelle pour un titre tranchant comme un sabre à seppuku.

« Quand je pense à cette chanson, je pense à Romy de The XX qui m’étrangle le cou avec ses mains en studio. Elle essayait de me sortir de ma coquille lyriquement, et il y avait tellement de résistance en moi qu’elle a perdu patience. La chanson s’appelait à l’origine Heroism, mais je n’étais pas contente parce qu’elle était trop générique. Flood a été le premier à suggérer de dire Héroïne au lieu d’héroïsme. Puis, je me souviens de Johnny Hostile, tard le soir, dans ma chambre d’hôtel à Londres, qui disait : Je ne comprends pas de qui vous parlez. Qui est l’héroïne ? C’est TOI l’héroïne. Le lendemain matin, je suis arrivé tôt dans le studio et j’ai enregistré ma voix en ajoutant « to be » au refrain : « Tout ce que je veux, c’est ÊTRE UNE héroïne ». Flood est entré dans le studio à ce moment-là et a sauté dans les airs le pouce en l’air à travers la fenêtre. Je suppose que je raconte cette histoire parce que parfois nous cherchons des modèles, et des exemples à suivre, sans réaliser que la réponse peut être cachée à l’intérieur de nous. J’avais peur d’être l’héroïne de la chanson, mais il a fallu tout le monde autour de moi pour m’en convaincre. »

Le premier album solo de Jehnny Beth, To love is to live sort le 12 juin.

Jehnny Beth – Heroine

All I want is to never fall in love again
All I want is to (?) my great body
All I want is to feel (?) the way I love and only I can do it
All I want is
All I need is to be (heeeeee)
To be a a heroine
To be
Ooh, a heroine
And I need to be

All I want is to go dancing with the devil
All I want is to touch you on every level
All I want is to be the woman you never see
All I want is
And all I need is (and all I need)
A heroine
Yeah, yeah, yeah, to be a heroine
To be, to be a heroine
A heroine
To be, to be a
A heroine

If I hear them say
« She’s not there »
« She must be there »
« She must be there »
If I hear them say
« She’s not there »
« I know she’s there »
« She must be there »

She must be there
A heroine
A heroine
A heroine
She must be there
A heroine
She must be there
A heroine
She must be there
A heroine
She must be there
A heroine
She must be there
She must be there
A heroine

Nilüfer Yanya, Beak, King Krule : Echoes with Jehnny Beth – ARTE Concert

Primal Scream, Life, Idles : Echoes with Jehnny Beth – ARTE Concert

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Un avis, un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


A lire dans “Son du jour

[EXCLU] Vidéo : The Crumble Factory – Days of a Salesman

[EXCLU] Vidéo : The Crumble Factory – Days of a Salesman

Un représentant de commerce est un homme respectable, mais quand il passe ses journées sur les airs d’autoroutes, il commence à se métamorphoser en Jean Claude Romand ou en anti-héros du Couperet et cela devient inquiétant.

Vidéo : Austyn – Brune Mandarine

Vidéo : Austyn – Brune Mandarine

« L’amour me donne faim. Est-ce un crime ? » sont les premières lignes du roman La Mandarine de Christine Denis de Rivoyre devenu en 1971 un film d’Édouard Molinaro avec Annie Girardot et Philippe Noiret. Mais la Brune Mandarine d’Austyn donne une vorace fringale pour mieux laisser en disette le désir.

Vidéo : Morgane Imbeaud – Storm

Vidéo : Morgane Imbeaud – Storm

Tempête sous un crane. Un premier album après une aventure à succès n’est jamais chose aisée. Morgane Imbeaud est une courageuse Amazone, et son Storm est doux et dur, une météo du cœur à la batterie brillante et magnétique.

[EXCLU] Vidéo : Julien Appalache – RDV à Téhéran ft. Alec Spiegelman

[EXCLU] Vidéo : Julien Appalache – RDV à Téhéran ft. Alec Spiegelman

Accepter qui l’on est, se libérer de la fatalité, agrandir le présent. Le néo hippie Julien Appalache nous emmène à Téhéran. Pendant que d’autres rêvent d’Amérique, lui songe au Far East avec ce morceau étonnant irrigué par les vents d’Alec Spiegelman, extrait de son EP qui sort cet automne chez Neon Napoleon.

[EXCLU] Vidéo : Niandra Lades – Where is your smile ?

[EXCLU] Vidéo : Niandra Lades – Where is your smile ?

Encore un morceau à écouter très fort chez soi pour Niandra Lades avec ce Where is your smile ? qui a défaut de vérifier l’adage Femme qui rit, à moitié dans ton lit vous provoquera une érection tonique des oreilles.

Vidéo : Magenta – Long Feu

Vidéo : Magenta – Long Feu

Paul Valéry écrivait, « durer provient de dur », tautologie que l’on peut tourner dans tous les sens pour se cacher l’évidence. Magenta le rappelle en secouant la brumaille, en ambiançant le mal-être.

Vidéo : Ojos – Huracán

Vidéo : Ojos – Huracán

Dans les yeux d’Elodie et d’Hadrien, le grain grossit. Ojos est un duo lyonnais qui sort un premier titre, Huracán pour une tempête électro pop en espagnol avec une pincée de français.

Vidéo : Kristel – Let’s Be Happy

Vidéo : Kristel – Let’s Be Happy

Kristel pense positif et envoie de bonnes vibrations avec son programmatique Let’s Be Happy, titre du nouvel EP et secousse grisante épicurienne.

Vidéo : Terrenoire – Ça va aller

Vidéo : Terrenoire – Ça va aller

Des yeux. Des regards. La complicité des deux frangins de Terrenoire fait une fois de plus du bien. Et quand en plus, ils lancent, ça va aller, cela ne peut qu’aller.

[EXCLU] Vidéo : Dômo Kômo – Spider or Fly

[EXCLU] Vidéo : Dômo Kômo – Spider or Fly

Dômo Kômo est un duo lyonnais composé de Nick Wheeldon et Vincent Vauchez qui ont tissé leur toile au studio Mikrokosm avec Benoit Bel. Un groupe qui pratique l’entomologie pop à découvrir avec un premier album, Out à l’automne chez Le Pop Club Records.

[EXCLU] Vidéo : Bingo Club – Dance Me

[EXCLU] Vidéo : Bingo Club – Dance Me

Dance Me to the End of Love chantait de sa voix suave Leonard Cohen. Bingo Club chante aussi l’espoir avec Dance Me, parade amoureuse langoureuse.

Vidéo : Apple Jelly – Die, Motherfucker ! Die !!!

Vidéo : Apple Jelly – Die, Motherfucker ! Die !!!

On pensait que la confiture avait moisi pour les lyonnais d’Apple Jelly, on a du pot, ils reviennent avec un titre, Die, Motherfucker ! Die !!! avant (enfin) un album du même nom le 26 juin.

Vidéo : REYN – Le silence éternel

Vidéo : REYN – Le silence éternel

On a découvert Reyn Ouwehand avec Stephan Eicher, en ouverture de ses concerts ou avec ses musiciens. Cet hollandais fait voler les touches de son piano avec des instrumentaux d’une infinie douceur mélancolique.

Vidéo : Owen Pallett – A Bloody Morning

Vidéo : Owen Pallett – A Bloody Morning

Owen Pallett sort en douce un nouvel album, Island, hommage aux esclaves dompteurs de fenwick d’amazon ou aux misanthropes pré-post-la-COVID ? Avec A Bloody Morning, les matins sont chagrins mais remplis d’espoir et de pardon.

Vidéo : Max Caz – Interstellar Doorway

Vidéo : Max Caz – Interstellar Doorway

On avait déjà la tête dans les étoiles avec son EP, Teenagers From Outer Space, on saute à pieds joints dans l’espace avec Interstellar Doorway de Max Caz.

Vidéo : Idles – Mr. Motivator

Vidéo : Idles – Mr. Motivator

Vous manquez de motivation le matin pour mettre votre masque et rejoindre les premiers de cordées ? Vous regrettez la Gym Tonic de Véronique et Davina ? Mr. Motivator d’Idles sera votre ami Ricoré.

Vidéo : Victor Solf – The Salt Of The Earth

Vidéo : Victor Solf – The Salt Of The Earth

Victor ou un grand enfant au pouvoir. Avec The Salt Of The Earth extrait de son EP Aftermath, sa voix envahit l’espace sonore comme les couleurs inondent l’image pour nous submerger d’émotion.

[EXCLU] Vidéo : Viktor And The Haters – Une vie de loup

[EXCLU] Vidéo : Viktor And The Haters – Une vie de loup

Envie de rollercoaster ? De fête foraine où vogue le vague à l’âme ? De néons qui dégueulent et de mots qui claquent comme un poing dans un Punching Ball de kermesse ? Et forcément héroïque avec Viktor And The Haters et Une vie de loup, extrait du prémonitoire Black Out (I) sorti en décembre.