Surfer Blood : ça va saigner

De retour chez Kanine Records (le label qui les avait signés pour leurs débuts en 2010), les Surfer Blood s'apprêtent à faire partir une salve de tubes avec Carefree Theatre, leur nouvel album.


Rien ne s’est passé comme prévu avec les Surfer Blood. Il y a 10 ans, ce groupe originaire de Floride publiait Astro Coast, un disque de la trempe de Pinkerton. Vociférant comme un doux dingue, John Paul Pitts réveillait les restes de l’adolescence qui sommeillaient en nous. La presse s’enflamma, l’industrie musicale se lança à la poursuite de ces faiseurs de tubes. Warner, via sa filiale Sire, remporta les enchères et les envoya avec Gil Norton et Rob Schnapf faire un disque… Le succès ne fut pas au rendez-vous et les Surfer Blood repartirent dans le circuit indépendant enregistrer des chansons (toujours) excellentes. Le sort continua de s’acharner. En 2016, Thomas Fekete, le guitariste du groupe, mourut d’un cancer.
On les retrouve aujourd’hui avec une Kim Deal (Lindsey Mills remplace Kevin Williams) et avec un nouvel album. Et comme dans le cochon, tout est bon chez Surfer Blood. En témoigne le premier single, Karen. Normalement, ce clip devrait avoir 1 million de vues. Mais nous sommes avec un groupe qui ne réussit que ses chansons. Et c’est déjà beaucoup.

Surfer Blood – Karen

Pour patienter, on peut écouter leur disque Covers paru l’an passé.

Carefree Theatre des Surfer Blood sera disponible le 17 juillet 2020 chez Kanine Records.

Surfer Blodd - Carefree Theatre

Tracklist : Surfer Blood - Carefree Theatre
  1. Dessert Island
  2. Karen
  3. Carefree Theatre
  4. Parkland (Into the Silence)
  5. In the Tempest's Eyen
  6. In My Mind
  7. Unconditional
  8. Summer Trope
  9. Uneasy Rider
  10. Dewar
  11. Rose Bowl

Pouet? Tsoin. Évidemment.

Cela pourrait vous intéresser

Surfer Blood - 1000 Palms

Surfer Blood – 1000 Palms

Comme nous sommes des gens aimables et affables, nous allons vous proposer deux voies pour dépenser vos heures supplémentaires du mois d’avril. Première option : débourser 150 euros pour entendre I can’t explain jouée par la moitié des Who dans le hangar du Zénith. Deuxième option : débourser 15 euros pour entendre I can’t explain […]
Surfer Blood - Pythons

Surfer Blood – Pythons

John Paul Pitts et ses petits copains font les choses à l’ancienne. Comme si le vingt-et-unième siècle n’existait pas. Après le carton d’Astro Coats, Surfer Blood a été repéré par une maison de disque prestigieuse pour donner des suites à ses idées. Le groupe passe donc du label Kanine (…) à la vieille dame de […]
Scissor Sisters

Festival Les Inrocks 2010

Le 23e festival des Inrocks approche à grand pas et la programmation est déjà dévoilée. Pour rappel, le festival a lieu à Paris mais également à Lille, Nantes, Toulouse. Cette année, le festival propose, comme à son habitude, une très belle affiche, la voici classée par ville.

Plus dans News

Themagiclantern-noonesfault

Non coupable

De l’étreinte musicale. Avec une économie de mots et une douceur infinie, The Magic Lantern éclaire notre nuit sentimentale.
Jeanfelzine-ablanc

Jean foutre ?

Jean Felzine est un immense parolier de son temps que cela soit pour Mustang, pour d’autres ou pour ce futur album prévu pour février 2023 mixé par Adrien Durand (Bon Voyage Organisation) qui risque de faire date.
Tom Bird – Grand-Mère

Tendre Tom Bird

Il y a des coïncidences, d’autres parleront de Mekhtoub. Tomber sur un texte jamais lu de Rimbaud, Un cœur sous une soutane au fin fond de ses Oeuvres complètes quand sort ce nouveau titre de Tom Bird, Grand-Mère.