Catégories
Découvertes

Héroïques Hermetic Delight

© Philippe Mazzoni

Conseillés par Anna Calvi et produits par Charles Rowell des Crocodiles, les Hermetic Delight ont réussi à mettre dix ans pour sortir F.A. Cult, leur premier album. Des chansons du calibre de Common Love Square ou Glassdancers devraient tourner sur notre platine pendant au moins dix ans.

Ils ont tout compris. Ils sont aussi beaux que les Auteurs, ont un certain sens du graphisme et surtout savent écrire des chansons. Car au final, c’est toujours le nœud du problème. F.A. Cult est un diamant noir dont les rayons peuvent faire resurgir l’ombre de Wire ou la lumière des Pretenders. A une époque où tout va trop vite, les Hermetic Delight ont réussi l’exploit (ou ont été obligés) de prendre dix ans pour boucler ce disque. Evidemment, le temps a fait son effet en donnant une patine aux morceaux et en faisant tomber dans les oubliettes les plus faibles. F.A. Cult nous présente donc une cuvée prestige. A nous l’ivresse !

Hermetic Delight – Rockstarları

F.A. Cult - Hermetic Light

F.A. Cult des Hermetic Delight est disponible chez October Tone Records.

FA Cult - Hermetic Delight

Tracklist : F.A. Cult - Titre album
  1. Glassdancers
  2. Rockstarları
  3. Rockstarları (continued)
  4. These Quantic Feelings
  5. Le Parfum de la Nuit
  6. Holy Sister (2020)
  7. A Void
  8. Unravel
  9. Common Love Square
  10. How High Is Your High ?

Pouet? Tsoin. Évidemment.
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

The Mariners - The Tides of Time

The Mariners – The Tides Of Time

Appréciés par les Coral, The Mariners devraient être, si tout va bien, les nouveaux héros des fanatiques des La’s ou de Cast. Cerise sur le pudding, ces quatre gredins vouent un culte certain à John Power, l’homme qui a supporté Lee Mavers pendant des années et qui a enregistré de sacrées chansons avec Cast.
Klon

L’ascension de Klon

Klon. Ce n’est ni con, ni Klug ou le nom d’une nouvelle planète. Quoique. Ces Magnificent Seven déboulent dans notre galaxie musicale avec un premier titre Noise, qui va faire du bruit. Il est accompagné d’une somptueuse animation réalisée par le gang lui même qui met en scène une ville-automate monstrueuse qui produit les clones…

Le grand saut des Strawberry Seas

On oublie tout, c’est les vacances. On oublie tout, sauf de partir avec le nouveau single des Strawberry Seas qui sera notre tube de l’été.
Sylvie Simmons - Blue on blue

La décadanse avec Sylvie Simmons

Dance me to your beauty with a burning violin, Dance me through the panic till I’m gathered safely in, Lift me like an olive branch and be my homeward dove, Dance me to the end of love chante Leonard Cohen dont Sylvie Simmons a écrit la biographie de référence, I’m your man.
Systema Solar - Guaguancore

Aux confins de Systema Solar !

Systema Solar c’est la joie, la bonne humeur, le syncrétisme musical qui fait la part belle à l’Afrique, composante essentielle de la culture colombienne, la tradition qui danse avec la modernité et vice versa !
Big Wool - Simple Travel

Voyager léger avec Big Wool

Il y a des disques qui sont des invitations au voyage même s’ils ont été longtemps immobiles et intérieurs. Et quand en plus l’EP de Big Wool se nomme Simple Travel, on prend d‘autant plus facilement la route chère à Jack Kerouac.

Plus dans Découvertes

Big Wool - Simple Travel

Voyager léger avec Big Wool

Il y a des disques qui sont des invitations au voyage même s’ils ont été longtemps immobiles et intérieurs. Et quand en plus l’EP de Big Wool se nomme Simple Travel, on prend d‘autant plus facilement la route chère à Jack Kerouac.
Chien noir

L’important c’est d’aimer ?

On avait découvert Chien Noir en ouverture de Morgane Imbeaud aux Etoiles, il sort un premier titre, Quelle Importance dont la petite musique fait déjà danser notre cœur.

Le show T Truman

Timothy Lanham, clavièriste de The Vaccines prend la route seul pour les vacances. Et c’est formidable.

Une bonne dose de Bonner

Né dans la ville du King et vivant à Mazatlán, Jason Bonner chante le rêve américain comme Jason Molina l’aurait conté.
Feldup

Se reconstruire avec Feldup

Tout le monde s’est épuisé à faire des concerts à la maison pendant le confinement. Pendant que certains labels se lançaient dans une course fort douteuse, Talitres est resté silencieux et a préparé la sortie du nouveau disque de Thousand et a surtout signé Feldup.

Les Gelatine Turner tapent dans le dur

Les frères de Gelatine Turner sont habillés comme des lads de Manchester. Mais au lieu de sonner comme les La’s ou Cast, les Gelatine Turner sonnent comme les… Gelatine Turner. Sur une base rock, les frères Audoynaud rappent et enchaînent les merveilles. En 2012, Aline regardait le ciel. En 2020, Gelatine Turner regarde derrière les…