Articles sur Jonathan Wilson

Ce drôle d’oiseau de Jonathan Wilson

Après avoir fait revivre la magie du Laurel Canyon le temps de deux albums, Jonathan Wilson s’entiche des années 80 et de Talk Talk. Cela risque d’en surprend plus d’un.

Kevin Morby – Singing Saw

Le label Dead Oceans, basé conjointement à Bloomington (Indiana) et Austin (Texas) est comme le Messie : il transforme chaque disque en galette bénie par la Sainte Mélodie et multiplie les sorties comme aucun autre label. Après les beaux disques du brillant Destroyer et du revenant Bill Fay, c’est au tour de Kevin Morby de…

Jonathan débarque en Fanfare

Jonathan Wilson – Fanfare Il revient de loin celui là. Son premier disque, Gentle Spirit (2012), avait été d’un ennui radical. Plébiscité par les membres de The Coral comme disque de l’année, on cherchait l’intérêt d’un tel disque mêlant ambiance psychédélique et son west coast. On recommence la même chose en 2013 avec le disque…

Ma che Bella Union !

Bella Union fête ses 15 ans, pas encore majeur donc mais que d’artistes majeurs à son catalogue avec entre autres M Ward, Veronica Falls, Beach House, Andrew Bird, Fleet Foxes, The Acorn, John Grant, Explosions In The Sky, Peter Broderick, Midlake, Van Dyke Parks ou encore les petits nouveaux Concrete Knives.

Les Nuits de Fourvière en plein jour

Nuits de Fourvière 2012 La programmation complète des Nuits de Fourvière vient de tomber. Les nuits de Fourvière demeurent le rendez-vous incontournable de l’été lyonnais alliant très grand public (lire très grosses daubes variétoches), artistes sur le retour et pépites pour amateurs de musique ciselée.

clip : Jonathan Wilson – Desert Raven

Laurel Canyon a inspiré une foultitude d’artistes des années 60 à nos jours. Jonathan Wilson en est le nouveau gourou et échappé de Muscadine, il propose son premier album solo, Gentle Spirit entre Pink Floyd et Fleet Foxes dont il a produit l’album du batteur, J. Tillman. Il aime faire des concerts à la maison…