Cavale – Le crocodile, les chouchous et le clitoris

Tout colle. Derrière la confortable banquette émeraude où elle est enfoncée, un crocodile coiffé d’un couvercle de vieille cafetière sur le crâne se donne des airs farceurs ou de joyeux touriste. A sa gauche, deux canards, empaillés comme lui, se disputent la porcelaine d’une tasse toute britannique. Le thé, qui aurait pu s’y trouver, doit…

Grand Blanc, Grande Baffe !

Grand Blanc – Printemps de Bourges 2014 © Guimauve Ce qui frappe de prime abord quand on découvre Grand Blanc sur scène comme au dernier Printemps de Bourges, c’est la façon dont les 4 de Metz vous bousculent, vous ‘uppercutent’, vous ‘knockent’ out. On est pris, retourné, éparpillé façon puzzle, correctionné, dynamité, dispersé, ventilé !