SK* a demandé à une quarantaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Dani Terreur, « homme énergétique, relié au cosmos et à l’au-delà » auteur d’un EP remarqué, Gri-Gri, porte bonheur vers un album en 2018. SiAu voit du Alex Turner dans ce jeune parisien, tendre diable à suivre assurément.

Dani Terreur en cinq questions

Ton souvenir de concert ?

Je pense que le plus important jusqu’ici est mon premier concert solo. C’était au Pop Up du label en première partie de Ed Harcourt. Le tourneur m’a appelé deux jours avant en me disant que je devais venir en solo, je n’avais jamais fait ça avant. J’ai donc programmé un set solo dans l’urgence sur mes synthés et ma boîte à rythme. Je flippais vraiment avant de monter sur scène mais ça s’est super bien passé, le public était très réceptif et depuis je tourne beaucoup avec cette formule. J’aime beaucoup le coté libre que ça apporte, j’ai l’impression de pouvoir partir dans toutes les directions.

Ta rencontre en tournée ?

Le moment le plus improbable c’est le jour où le régisseur de la date était une vieille connaissance de mes parents car il avait beaucoup tourné avec eux sur un spectacle il y a plus de 25 ans. C’était quand même assez drôle, ma mère était enceinte de moi quand ils bossaient ensembles.

Dani Terreur – Amour Chienne

Ton anecdote dans le van ?

J’ai pas d’anecdote particulière dans le van car c’est un lieu où l’espace temps devient uniforme, j’ai l’impression qu’on perd tous la raison, entre les blagues débiles, les fous rires incontrôlés, et le sommeil qui tombe d’un seul coup. J’arrive jamais vraiment à dormir, du coup j’en profite pour écouter des disques du début à la fin.

Ton prochain disque ?

Je viens de finir l’enregistrement du prochain album, j’ai l’impression qu’il sonne beaucoup mieux que le premier EP et que les chansons sont plus personnelles. En tout cas elles me touchent plus. Il est a la fois plus électro et psychédélique et plus joué. Il sortira en 2018.

Ton prochain rêve ?

J’adorais continuer à sortir des disques régulièrement et les défendre en tournée, me mettre en danger pour être créatif, et savoir m’arrêter quand la qualité disparait. J’aimerais aussi avoir un studio d’enregistrement énorme, je pourrais m’y enfermer tous les jours. Mais mon vrai rêve serait d’écrire la BO d’un film musical comme Phantom of paradise, Purple rain, ou The rocky horror pictures show.

En écoute avec Dani Terreur

  1. King Krule - Dum Surfer
    Je ne connaissais pas bien King Krule, je suis tombé sur ce morceau par hasard et il m’a scotché, c’est à la fois rempli de référence et unique. La prod est monstrueuse et la progression harmonique superbe. J’adore aussi le clip qui ressemble à une version de Beetlejuice qui aurait été réalisé par David Lynch.
  2. Pras featuring Mya & Ol' Dirty Bastard - Ghetto Superstar
    Je me souviens que ce titre tournait souvent sur MTV début 2000 quand j’étais gosse. J’adore le mélange entre pop qui flirt avec les Beatles et RnB fin année 90 du refrain.
  3. Roméo Elvis - Drôle de question
    J’ai flashé sur lui, il a tout, la voix, la gueule, l’humour, les chansons. Son compte instagram me fait mourir de rire aussi.
  4. Christophe - Un peu menteur
    J’aurais pu citer La dolce vita ou Les mots bleus mais celle-ci me touche encore plus car elle sonne comme une mise à plat de fin de session à 3 heures du matin. On entend tout de manière brut, sans artifices. Objectivement c’est presque pas fini mais on imagine le potentiel incroyable de cette chanson si elle avait été menée au bout.
  5. Prince - It
    Mon artiste préféré, il sait tout faire et a la signature la plus reconnaissable à mes oreilles dans tous les domaines de la musique. La chanson It est folle, elle tourne sur deux accords et un riff de synthé et monte pendant 5 minutes avec des harmonies de voix de plus en plus improbables.
  6. David Bowie - All the young dudes
    A la base Bowie a écrit All the young dudes pour un groupe de Gglam rock de l’époque qui n’arrivait plus à vendre de disque. La mélodie du refrain dégage une mélancolie magnifique et les paroles crèvent le cœur.
  7. Alice et Moi - Filme moi
    J’adorais déjà sa chanson 100 fois et j’aime encore plus celle-ci, je pense qu’on va beaucoup entendre parler d’elle. Pour le coup j’ai du bol car je l’accompagne sur scène.
  8. Aguas de março - Tom Jobim
    Simplement la plus belle chanson du monde, écrite en 10 minutes. Je ne peux rien dire car les mots sont trop faibles pour la décrire.
  9. Primal Scream - Screamadelica
    Je triche je mets tout l’album car il faut l’écouter du début à la fin. C’est pour moi le plus grand disque des années 90, il mélange 30 ans de brit pop avec les sons acides de l’époque qui vont façonner toutes la musique électronique à venir. L’impact de ce disque est encore extrêmement fort à notre époque.

Dani Terreur - A Bout de Souffle

Plus d'infos sur la page facebook de Dani Terreur.
Dani Terreur sera en concert avec Bagarre le 29 mars à La Vapeur à Dijon.

Dani Terreur - Gri-Gri

Les prochains concerts de Dani Terreur en France

DateSalleVilleTickets
02 May 2018FGO-BarbaraParis, FranceAcheter un Ticket
02 Jun 2018BOIS DE VINCENNESParis, FranceAcheter un Ticket
Dates de concerts fournies par Bandsintown
+ d'articles et photos :
Partagez!