Florence et sa machine enchantent le Bataclan

Florence et sa machine enchantent le Bataclan
ZiKomAgnes - 25/02/2010

Photos concert : Florence & the Machine + Sian Alice Group @ Bataclan, Paris - 24.02.2010

Florence & the Machine avait déjà foulé la scène du Bataclan en première partie de MGMT. Le groupe revient triomphant avec une salle affichant complet et un public à leurs pieds, chantant par cœur les paroles de Lungs, le premier album paru à l’été 2009. Certains la suivent partout depuis qu’ils les ont découvert à Glastonbury, pour ma part c’est lors du Festival des Inrocks Tk Tk Tk que sa voix m’a violemment frappée ! Parce que Florence & the Machine, c’est surtout une révélation scénique. En première partie, Sian Alice Group nous mettait dans l’ambiance.

Sian Alice Group

Le rapprochement est facile : une femme à la voix puissante, entourée de musiciens – la seule différence ? la crinière est portée sur les épaules et se rapproche plus du charbon que du feu. Sian Alice Group tourne déjà pour son deuxième album, Troubled, Shaken, Etc. Annoncé comme du post punk, je ressens des vibrations plus proche du métal symphonique sur fond d’électro : plus Epica que Jesus & Mary Chain ou Hot Chip avec qui ils ont collaboré. En tous cas, le résultat vous prend presque à la gorge.

2010_02_24_sian_alice
2010_02_24_sian_alice
2010_02_24_sian_alice
2010_02_24_sian_alice
2010_02_24_sian_alice
2010_02_24_sian_alice
2010_02_24_sian_alice
2010_02_24_sian_alice
2010_02_24_sian_alice
2010_02_24_sian_alice
2010_02_24_sian_alice
2010_02_24_sian_alice
2010_02_24_sian_alice

Florence and the Machine

Le public s’impatiente, la reine à la couronne de nattes flamboyantes se fait désirer. Elle commence très fort avec ‘My Boy Builds Coffins’ qu’elle enchaîne sans temps mort avec ‘Kiss with a Fist’. Ces deux chansons (que nous avons la chance d’avoir en SK* Session) montrent un contraste dans les compositions : la douceur de l’une met en exergue la fureur de la deuxième.

Sur ‘Hurricane Drunk’, elle joue son aria sur un solo de harpe, puis timbre sa voix de soul pour finir la chanson. Je ne peux m’empêcher de penser qu’elle a déjà brûlé toutes ses cartouches en trois chansons… Mais Florence n’en est qu’aux échauffements. En tenant sa note sur ‘I’m Not Calling You a Liar’, elle prouve qu’elle n’est pas une diva d’opérette.

Florence est étonnante, elle se donne à fond : elle ressent ce qu’elle partage avec le public. Elle est vraie, elle est sincère, et le public ne s’y trompe pas et se donne tout autant. Une belle symbiose. Je n’arrive pas à croire que cette demoiselle n’ait que 23 ans, tant sa maturité sur scène me scotche ! Sur ‘Drumming Song’, elle tient le public dans sa main, elle en fait ce qu’elle veut.

Elle est à l’aise dans le drap qui lui sert de robe, elle saute partout, telle une nymphe qui célèbrerait la rosée rafraichissante du matin. Elle fait coucou de la main, esquisse une pirouette, ses éclats de rires sont cristallins… Son ingénuité me colle un énorme sourire. Sa passion aussi est incontrôlable : sur ‘Blinding‘ elle manque d’exploser son tom médium avec sa baguette à force de frénésie.

Son final sur ‘Dogs Days are Over‘ est bluffant : elle donne des indications dans un français emprunt d’anglais, et fait sauter la fosse en rythme. Qui a dit que ça bougerait pas ? Elle est peut-être pas toute seule dans sa tête mais elle sait tenir une salle.

2010_02_24_florence_machine
2010_02_24_florence_machine
2010_02_24_florence_machine
2010_02_24_florence_machine
2010_02_24_florence_machine
2010_02_24_florence_machine
2010_02_24_florence_machine
2010_02_24_florence_machine
2010_02_24_florence_machine
2010_02_24_florence_machine
2010_02_24_florence_machine
2010_02_24_florence_machine
2010_02_24_florence_machine
2010_02_24_florence_machine
2010_02_24_florence_machine
2010_02_24_florence_machine
2010_02_24_florence_machine
2010_02_24_florence_machine
2010_02_24_florence_machine
2010_02_24_florence_machine
2010_02_24_florence_machine
2010_02_24_florence_machine
2010_02_24_florence_machine
2010_02_24_florence_machine
2010_02_24_florence_machine
2010_02_24_florence_machine
2010_02_24_florence_machine
2010_02_24_florence_machine
2010_02_24_florence_machine
2010_02_24_florence_machine
2010_02_24_florence_machine
2010_02_24_florence_machine
2010_02_24_florence_machine
2010_02_24_florence_machine

SetList : My Boy Builds Coffins / Kiss With a Fist / Hurricane Drunk / Between Two Lungs / Drumming Song / Cosmic Love / Blinding / Hospital Beds / I’m Not Calling You a Liar / Howl / Dog Days are Over
Rappel: Got the Love / Rabbit Heart

Date : 24 février 2010
Photos : Alain G.
Réponses
  1. Comme le dit Alain, c’est un pu bonheur pour les photographes. J’aime beaucoup cette phrase : « elle saute partout, telle une nymphe qui célèbrerait la rosée rafraichissante du matin »

Un avis, un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


A lire dans “Concerts (live reports)

Curtis Harding - 17 novembre 2019 - Lune des Pirates

Amiens-Atlanta avec Curtis Harding

Tout va bien à Atlanta. Les Black Crowes se reforment, les Black Lips sortent un nouveau disque et Curtis Harding est de passage à Amiens.

Bertrand Belin, Persona Bellissima

Bertrand Belin est venu défendre son dernier disque sur la scène de la Maison de La Culture d’Amiens. Carton plein !

Mark Lanegan @ 106 Rouen 05-11-2019

Night Flight to Rouen

Après ses escapades avec Duke Garwood, Mark Lanegan a eu la bonne idée de remettre en selle la formule Mark Lanegan Band pour publier le très bon Somebody’s Knocking il y a quelques semaines. Très bon n’est pas synonyme d’excellent. Mais quand on sait que le Lanegan Band a permis à Mark de sortir ses…

Primal Scream @ Pitchfork 2019, 01.11.2019 , Paris

[Pitchfork 2019] Le sacre du Scream

XTRMNTR fêtera ses vingt ans l’année prochaine. Primal Scream, l’album qui annonçait Screamadelica sans le savoir, fête ses trente ans cette année. Et hier soir, Bobby Gillepsie et son groupe ont fait la fête au Pitchfork Music Festival.

Studio Electrophonique

Stupéfiant Studio Electrophonique

Auteur du premier ELP chez Violette Records, James Leesley (Studio Electrophonique) était de passage à Paris le temps de deux concerts. Compte-rendu à chaud.

Sleaford Mods @ l'Épicerie Moderne, 04-10-2019

Sleaford Mods in a good mood !

Du Punk et rien que ça avec Sleaford Mods et DSM IV. L’Angleterre était à l’honneur hier soir, à l’Épicerie Moderne.

Eels © Fabrice Buffart

Photos : Eels @ Radiant-Bellevue, Caluire | 10.09.2019

La dernière fois que l’on avait vu Eels à Lyon, Mark Oliver Everett et sa bande de bardes barbus en survêt’ Adidas n’avaient pu jouer que 5 titres avant un orage cataclysmique au festival Woodstower en août 2013. Les plus anciens se souviennent de ce concert au Transbordeur d’avril 1997 avec son Beautiful Freak augural.…

Fais moi Marr Johnny !

Pendant que Morrissey continue de nous faire du mal avec ses déclarations, Johnny Marr trace sa voie et poursuit une carrière solo aussi efficace que « discrète ».

Lizzo @ Main Square Festival 2019

Jolie Lizzo

Quelque chose a donc changé. Soutenue désormais par une major (Atlantic) et portée par Missy Elliott le temps d’un single, Lizzo a fait une entrée fracassante dans les charts avec Cuz I Love You et sur scène. Produite par Ricky Reed (faiseur de tubes professionnel depuis 10 ans), la musique de Lizzo est un tourbillon…

Skip The Use @ Main Square Festival, 06-07-2019

Cool as Skip The Use

Samedi 6 juillet 2019 : le Tour de France débute à Bruxelles et l’Hollandais Mike Teunissen gagne la première étape et étonne tout le monde en endossant le Maillot Jaune. Samedi 6 juillet 2019 : le Main Square entame son deuxième jour. Les Skip The Use s’échappent du peloton et endossent le Maillot Jaune du…

Arnaud Rebotini @ Main Square Festival, 06-07-2019

Arras Calling ! Arnaud Rebotini can’t fail !

Avant de monter sur la scène du Main Square pour clôturer la deuxième journée de l’édition 2019, Arnaud Rebotini après un passage à l’Astropolis avec le Don Van Club pour un concert autour de la B.O. de 120 Battements par Minute et avant de jouer aux Eurockéennes de Belfort, Rebotini est passé par le Main…

[MALN 2019] La quête sacrée des Temples

Avant d’entamer une tournée américaine conséquente et une date au Trabendo en septembre, les Temples étaient à Amiens pour commencer à défendre leur troisième album, Hot Motion et poursuivre leur quête de la meilleure chanson psychédélique.