Catégories
Son du jour

Vidéo : Neptune – Stella

On a tous rencontré une Stella, une pour qui le dernier verre est de trop, celui qui au choix fait perdre un peu de dignité ou gagner un peu d’humanité.

Baudelaire écrit dans Le Spleen de Paris : « Il faut être toujours ivre. Pour ne pas sentir l’horrible fardeau du temps qui brise vos épaules, il faut s’enivrer sans trêve. De vin, de poésie ou de vertu, à votre guise. Mais enivrez-vous ! » Neptune enfonce le trident où cela fait mal mais trousse une chanson simple, généreuse et compassionnelle et nous pouvons tous dire, je suis Stella.

Discographie

Neptune – Stella

Stella rentre donc ton mascara prend l’eau
Stella allez range cette guitare quand t’es saoule tu chantes faux
Cramponnée au comptoir tu enquilles les verres à coucher un matelot
Tu rentreras cuver dans les bras sans mystère d’un énième salaud
Stella, la course aux étoiles,
Stella superstar,
Stella même pas mal
Stella c’était la vie en rose
De la poudre d’or aux yeux des pas grands choses
Stella de malheur en chaos la vie t’en a fait voir
Tapis tous tes rêves au tombeau qu’ils sont loin les grands soirs
Et derrière tes yeux flous quand s’installe l’ivresse
S’endorment les chagrins
Anesthésie locale d’un destin en détresse
Demain tu seras loin
Stella, la course aux étoiles,
Stella superstar,
Stella même pas mal
Stella c’était la vie en rose
De la poudre d’or aux yeux des pas grands choses
Stella je te croise au hasard de nos nuits d’infortune
Ici où les néons criards remplacent le clair de lune
Embrumée de bourbons c’est l’arcade fendue
Que s’achèvent ton voyage
Et je recoud ton font à défaut e ton âme jusqu’au prochain naufrage
Stella, la course aux étoiles,
Stella superstar,
Stella même pas mal
Stella c’était la vie en rose
De la poudre d’or
Stella, la course aux étoiles,
Stella superstar,
Stella même pas mal
Stella la vie en rose…

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Vous avez aimé ? Partagez :

Cela pourrait vous intéresser

Neptune © Fabrice Buffart

Photos : Neptune – Azajilly – Kayak @ Salle des Rancy, Lyon | 19.09.2020

C’était malgré tout la fête de la musique ce vendredi 18 septembre pour la septième édition du Kiwi festival, tremplin organisé par la Maison pour tous des Rancy à Lyon avec cette année Neptune, Azajilly, Kayak et J’accuse. Un petit air du monde d’avant sous l’oeil bienveillant de Fabrice Buffart.
Neptune © Fabrice Buffart

5 questions à … Neptune

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux commentés du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Neptune qui a ouvert les rendez-vous de Cara Mia au Kraspek Myzik à Lyon. On découvre sa playlist, de Bohemian…
Soirées de Cara

Cara Mia sur rendez-vous !

Cara Mia nous donne un rendez-vous mensuel au Kraspek Myzik sur les pentes de la Croix-Rousse à Lyon avec ses artistes coups de cœur et d’oreille !

Plus dans Son du jour

Michelle Blades

[EXCLU] Vidéo : Michelle Blades – Mi país es una idea

Pour fêter ses dix ans, le label Midnight Special Records sortira le 29 novembre Nocturnes, une compilation faite de reprises et inédites par ses artistes. Michelle Blades nous offre en exclusivité son titre Mi país es una idea qui évoque Victor Jara, figure martyre de la chanson chilienne, assassiné en 1973 par les sbires de…
Emma Peters - Différent

Vidéo : Emma Peters – Différent

Emma Peters vient de sortir son deuxième EP, Le temps passe sur le label Local. Elle chante ses désillusions et ses espoirs avec candeur.
Odezenne - Mmamour

Vidéo : Odezenne – Mamour

Odezenne annonce son prochain album 1200 mètres en tout le 7 janvier 2022 avec un nouveau titre vocodé en animation réalisé par Vladimir Mavounia-Kouka qui lorgne du côté de Daft Punk.
Villagers - Circles In The Firing Line

Vidéo : Villagers – Circles In The Firing Line

Non, Conor J. O’Brien n’a pas pris la grosse tête. Au contraire, il est pétri de doutes comme beaucoup d’entre nous. On traverse avec lui ces cercles de feu en espérant que notre monde est un mauvais rêve.
Obi Bora - Light 'n' Darkness

Vidéo : Obi Bora – Light ‘n’ Darkness

Obi Bora a vu la lumière dans ce désert traversé depuis le Biafra, épopée incroyable sous un soleil de plomb, sauvé par ses propres fluides et une extraordinaire volonté.