Vidéo : Matt Berninger – One More Second

Il est libre Matt. En solo, on quitte la nationale pour le suivre sur les chemins de traverse à émotions et à désillusions. One More Second sonne l'heure des adieux à jamais, des regrets mâtinés d'espoir.

Give me one more second to dry my eyes, Give me one more life to win you back. « Donne-moi une seconde de plus pour me sécher les yeux, donne-moi une vie de plus pour te reconquérir ». C’est simple et direct, et notre cœur de midinette danse avec l’élégant et touchant Matt Berninger au look d’instit’ sympathique avec la tête de Walter White. Ça balance comme après une première bouteille de Condrieu qu’il affectionne qui nous fait nous aussi oublier un temps les fêlures de nos vies.

Serpentine Prison sort le 16 octobre chez Book’s Records et Concord Records avec la participation de Matt Barrick (The Walkmen, Jonathan Fire*Eater), Andrew Bird, Mike Brewer, Hayden Desser, Scott Devendorf (The National), Gail Ann Dorsey (David Bowie, Lenny Kravitz), Booker T. Jones, Teddy Jones, Brent Knopf (EL VY, Menomena), Ben Lanz (The National, Beirut), Walter Martin (The Walkmen, Jonathan Fire*Eater), Sean O’Brien, Mickey Raphael (Willie Nelson, Bob Dylan), Kyle Resnick (The National, Beirut), Matt Sheehy (EL VY, Lost Lander) and Harrison Whitford (Phoebe Bridgers)

Matt Berninger – One More Second

The last time we were together
Lately, it feels like forever
And the way we talked last night
It felt like a different kind of fight
Baby, don’t lie to me, you know that I’ll believe you
Always in love with someone, if it ain’t me, come on
Just give me a little more time
Give me a little bit of warning
Baby, I’m gonna be fine
When I figure out where I’m going
Why can’t you just tell me what you’re doing here ?
Don’t be cruel, if you’re leaving me, just do it right here
‘Cause the way you looked at me this morning
Gave my weak heart warning
Give me one more second to dry my eyes
Give me one more day to realize
Smoke’s in our eyes or in the distance
Either way, we’re gonna miss it
Give me one year to get back on track
Give me one more life to win you back
Smoke’s in our eyes or in the distance
Either way, we’re gonna miss it
When it’s gone
Baby, don’t lie to me, you know that I’ll believe you
Always in love with someone, if it ain’t me, come on
Just give me a little more time
Give me a little bit of warning
Baby, I’m gonna be fine
When I figure out where
Give me one more second to dry my eyes
Give me one more day to realize
Smoke’s in our eyes or in the distance
Either way, we’re gonna miss it
Give me one year to get back on track
Give me one more life to win you back
Smoke’s in our eyes or in the distance
Either way, we’re gonna miss it
When it’s gone
Give me one more second to dry my eyes
Give me one more day to realize
Smoke’s in our eyes or in the distance
Either way, we’re gonna miss it
Give me one year to get back on track
Give me one more life to win you back
Smoke’s in our eyes or in the distance
Either way, we’re gonna miss it
When it’s gone

Serpentine Prison

Tracklist : Matt Berninger - Serpentine Prison
  1. My Eyes Are T-Shirts
  2. Distant Axis
  3. One More Second
  4. Loved So Little
  5. Silver Springs
  6. Oh Dearie
  7. ake Me Out of Town
  8. Collar Of Your Shirt
  9. All For Nothing
  10. Serpentine Prison

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Cela pourrait vous intéresser

Matt Berninger- Serpentine Prison

Figer le temps avec Matt Berninger

Matt Berninger possède une voix reconnaissable entre toute qui a le pouvoir de guérir ou du moins d’apaiser les blessures de l’âme et les déceptions amoureuses. Il nous aide à nous souvenir une seconde de plus des bons moments.
Matt Berninger

La diagonale du fou

Encore un retour cette semaine avec un titre très personnel de Matt Berninger, Serpentine Prison sans The National.
Matt Berninger - Holes

Échec et Matt

Petite balade à vélo avec Matt Berninger mais pas sur la route nationale, plutôt sur les chemins de traverse avec ce Holes écrit par Mercury Rev sur le merveilleux Deserter’s Songs.

Plus dans Son du jour

Lamaisontellier-b-a-u

Vidéo : La Maison Tellier – B.A.U

La Maison Tellier est un faiseur d’images. A l’écoute de B.A.U, le décor est succinct, les personnages esquissés et pourtant on se fait un film.
Jonile-nomade

Vidéo : Joni Île – Nomade

La grisaille de décembre vous donne le spleen ? Vous voulez vous réchauffer à peu de frais ? Il faut écouter Joni Île et son nomade qui migre dans l’Ain.
Chassol-ludi

Vidéo : Chassol – Ludi

Il y a peu de concert où l’on ressort différent. Ceux de Chassol en font partie. C’est une expérience musicale et humaine qui change notre regard sur le monde. Avec Ludi, Chassol est au sommet de son art de l’Ultrascore, les mélodies se nourrissent des images, des voix, des dialogues, des bruits, au final de […]
Jadepappagallo-rienfoutreici

Vidéo : Jade Pappagallo – Rien à foutre ici

Alors que vient de sortir l’excellent film de Blandine Lenoir, Annie Colère, formidable piqûre de rappel dans une France qui serre plus les cuisses qu’elle ne les écarte, Jade Pappagallo balance un bon jab qui reveille les consciences.