[Exclu] Virginia Wing – I’m Holding Out For Something

© Martin Livesey
Alice Merida Richards, Sam Pillay et Christopher Duffin sont donc de retour. Ces Mancuniens, hébergés par Fire Records (The Lemonheads, The Chills), ont décidé que 2020 serait aussi un tournant pour eux. Un peu comme tout le monde. Mais eux, ce sera en musique. SK* vous propose en exclusivité, I'm Holding Out For Something, le premier extrait private LIFE.


En 2018, Ecstatic Arrow avait marqué les (grands) esprits. Visiblement, nos trois Anglais ont décidé de faire encore plus fort et font donc bouger les lignes à marche forcée. La preuve avec I’m Holding Out For Something.

Virginia Wing – I’m Holding Out For Something

private LIFE de Virginia Wing sera disponible prochainement chez Fire Records.
Le disque est en pré-commande ici.

Discographie

Pouet? Tsoin. Évidemment.

Cela pourrait vous intéresser

Virginia Wing

La forme Olympic des Virginia Wing

En plus d’être signés sur un élégant label (Fire Records), les Virginia Wing sont les spécialistes de la bonne nouvelle. En plus de publier un chic clip, les voilà qu’ils annoncent leur première date française.

Plus dans News

Rover

Rover a du cœur !

Wicked Game a fait irruption dans nos vies avec Sailor au volant et Lula le vent dans les cheveux entre incendie et sa sorcière de mère. Depuis ce titre hante les fins de soirées alcoolisées et a été repris maintes fois. C’est le tour du bon géant Rover.
Lonny – Le Goût de l’Orge

La caresse de l’ivresse

Non, Le Goût de l’Orge n’est pas une ode aux buveurs de bière. Et pourtant. On se fabrique parfois du chagrin après quelques pintes.
Moondog

In the Moondog’s world

Samedi 14 mai à 20h sur la Grande Scène de l’Opéra de Lyon aura lieu un moment magique unique, un concert se faisant rencontrer Louis T. Hardin alias Moondog avec entre autres, John Greaves, Bertrand Belin, Borja Flames, Melaine Dalibert, David Sztanke, Olivier Mellano, Midgets! ou encore Gavin Bryars.
Bertrand Belin - Tambourvision

Tambour-major !

Voir l’envers de l’homme est sans doute plus facile en skate. Bertrand Belin revient avec un disque intemporel et quasi dansant.