Catégories
News

Dom La Douceur

Dom La Nena sort un nouveau titre, Todo Tiene Su Fin avant son prochain album, Tempo attendu le 26 fevrier 2021.

Tout a une fin. On l’espère. Il ne faut pas avoir peur. Envisager l’avenir sereinement. Avec Todo Tiene Su Fin, la voix de Dom La Nena nous berce sur des pizzicati mêlés aux notes aiguës et cristallines d’un piano. « Mon intention sur cet album était d’explorer de nouvelles façons d’utiliser mon instrument » explique-t-elle. « J’ai donc utilisé beaucoup de pédales, d’amplis de guitare et d’effets pour changer le son original de l’instrument et l’emmener ailleurs. » Et c’est réussi, cet oiseau sauvage nous emmène dans une rêverie à l’humanité délicate. « Nous accordons de la valeur et de l’attention à tant de choses, mais nous oublions l’essentiel : notre temps et notre concentration, notre présence, ce qui est la chose la plus précieuse que nous ayons. »

Discographie :

Dom La Nena – Todo Tiene Su Fin

Les prochains concerts de Dom La Nena en France
DateSalleVilleTickets
27 Sep 2021Carré d'argentPontchâteauAcheter un Ticket
30 Sep 2021L'OLYMPIAParisAcheter un Ticket
05 Oct 2021Espace Jean Vilar D'arcueilIvry-sur-seineAcheter un Ticket
07 Oct 2021JamMontpellierAcheter un Ticket
19 Oct 2021CAFE DE LA DANSEParisAcheter un Ticket
20 Jan 2022LE DIAPASONSaint-marcellinAcheter un Ticket
Dates de concerts fournies par Bandsintown

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Vous avez aimé ? Partagez :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2009 - 2021 : 31 M de vues sur note chaine YouTube !

Merci aux artistes et labels qui nous ont fait confiance !

Avec : Mariama, Sayem, St Augustine, Ornette, The Dodoz, Dominique A, Lisa Hannigan, Nadeah, Hocus Pocus, BabX, Absynth Minded, Diane Birch, 3 Minutes Sur Mer, Applause, Jon And Jen, Anita Drake, Mademoiselle K, Richard Walters, Brune, Chew Lips, Emily Loizeau, Julia Stone, Sarah Blasko, Marie-Flore, MLCD (My Little Cheap Dictaphone), Hey Hey My My, AaRON, Foreign Beggars, Skip The Use, Hyphen Hyphen, Curry And Coco, Lilly Wood And The Prick, Rivkah, Kid Bombardos, You, Sharleen Spiteri , Thos Henley, Élodie Frégé, Caro Emerald, Viva And The Diva, Sly Johnson, Belleruche, Skip The Use, Ben Mazue, The Dø, Twin Twin, Marie-Pierre Arthur, Chris Garneau, Angus And Julia Stone

↪ Toutes les SK Sessions

↪ Abonnez-vous à notre chaine YouTube!

Cela pourrait vous intéresser

Hop Hop Hop 2021

Et Hop, à Orléans !

Juste avant le prochain variant, aura lieu à Orléans les 17 et 18 septembre le festival Hop Hop Hop avec entre autre Maxwell Farrington et Le Superhomard, Johnny Mafia, Laetitia Sheriff, Dom La Nena ou encore Blumi et Serpent.
Dom La Nena - Golondrina

Vidéo : Dom La Nena – Golondrina

On connaissait les hirondelles d’Aline, celle magnifiée par Caetano Veloso du compositeur mexicain, Narciso Serradel Sevilla, voilà que s’envole celle de Dom La Nena. Dom La Nena – Golondrina

Plus dans News

Fondamental instrumental

Trois titres, trois univers, trois pianos. Partick Watson, Albin de la Simone et Ólafur Arnalds nous ravissent sans paroles mais toujours avec énormément d’émotions. « Et c’est mieux ? non ? »
paulo

Macca régna !

Paulo est un éternel jeune homme de 79 ans. Il a trouvé sa voie mais continue à nous indiquer la notre.
Têtes Raides

On veut bien de Têtes Raides !

Nouveau titre pour Têtes Raides, Je ne veux pas annonce l’arrivée du quatorzième album studio du groupe à la rentrée.
Cabadzi

L’avenir est un connard

Il n’y connaît rien à la vie. Depuis quelques jours l’avenir est un gros bâtard tout comme le présent.
Lonely Guest

Prodromes menaçants

Après un très bon album solo, Fall To Pieces, Tricky revient avec un nouveau projet, Lonely Guest.
H-Burns

Thanks for the show

Merci Arte pour ce concert capté le 7 juillet 2021 au festival Days Off. L’art de la reprise est difficile, celui de l’hommage encore plus. Renaud Brustlein bien entouré revisite Léonard Cohen avec amour et déférence en chantant les « Master Songs » du maître canadien.