Vidéo : Dom La Nena & Julieta Venegas – Quién Podrá Saberlo

Dom a rencontré sa Juliette et l'alchimie est immédiate. Les voix de Dom La Nena et de Julieta Venegas s’emmêlent dans un tourbillon de la vie.

Un rêve, de la chance, le temps qui passe et beaucoup d’amour. La caméra de Jeremiah virevolte et épouse le rythme de cette chanson mais aussi celui de Buenos Aires. Les visages sont beaux, on s’attend presque à les voir danser un tango dans ces rues aux couleurs féeriques d’humeur amoureuse dans une nuit aux myrtilles, mais qui pourra savoir ?

Dom La Nena & Julieta Venegas – Quién Podrá Saberlo

Discographie

Pour Dom La Nena, « Quién Podrá Saberlo est une chanson sur notre passé : que faisons-nous de tout ce que nous vivons ? Que faisons-nous des frustrations, des déceptions, de nos peurs ? Comment les relations sont-elles modifiées ou remodelées ? La vie est faite d’une série d’événements et d’accidents, souvent les choses ne se passent pas comme prévu et nous devons constamment nous adapter aux situations… C’est un sujet qui soulève de nombreuses questions mais qui n’a pas de réponse concrète! Nous avons filmé ce clip vidéo entre Buenos Aires et Paris, dans un univers très onirique et intemporel – qui mêle souvenirs passés, présents et imaginaires… les hauts et les bas de l’amour, les étapes de la vie. »

Elle poursuit : « J’ai composé cette chanson il y a quelques années lorsque Julieta m’avait invité à participer à certains de ses concerts lors d’une tournée en Espagne. Nous voulions faire une chanson ensemble, et avec cette idée en tête, j’ai composé Quién Podrá Saberlo – en pensant déjà à sa voix et son timbre unique et au mélange de nos univers musicaux. J’ai déménagé à Buenos Aires pour étudier le violoncelle quand j’avais 13 ans. A cette époque, j’étais seule dans une ville que je ne connaissais pas alors que je ne parlais même pas espagnol. J’ai commencé à écouter beaucoup de musique latino-américaine. C’est en partie ainsi que j’ai appris la langue espagnole. A ce moment-là, Julieta sortait son album SI, et je me souviens que sa chanson Andar Conmigo était jouée partout : à la radio, au supermarché, dans les magasins, dans les taxis… Je suis devenue une grande fan de sa musique à partir de ce moment. J’ai adoré son mélange de pop et de mexicain traditionnel, sa voix, son accordéon. Avoir l’opportunité de chanter avec Julieta, enregistré à Buenos Aires, c’est quelque chose de presque irréel et un grand frisson pour moi ! »

Tempo le troisième album de Dom La Nena sort le 26 février 2021 chez Six Degrees Records. Elle sera en concert le 19 octobre au Café de la Danse (Paris)

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Vous avez aimé ? Partagez !

Cela pourrait vous intéresser

Hop Hop Hop 2021

Et Hop, à Orléans !

Juste avant le prochain variant, aura lieu à Orléans les 17 et 18 septembre le festival Hop Hop Hop avec entre autre Maxwell Farrington et Le Superhomard, Johnny Mafia, Laetitia Sheriff, Dom La Nena ou encore Blumi et Serpent.
Dom La Nena - Todo Tiene Su Fin

Dom La Douceur

Dom La Nena sort un nouveau titre, Todo Tiene Su Fin avant son prochain album, Tempo attendu le 26 fevrier 2021.

Plus dans Son du jour

cabadzi-sixpointneuf

Vidéo : Cabadzi – Six point neuf

Back to BÜRRHUS avec Cabadzi et sa la version en réalité augmentée de leur dernier album avec sept titres supplémentaires pour une saison 2 mise en images par Marian Landriève.
Cyril Mokaiesh - La fin du bal avec Élodie Frégé

Vidéo : Cyril Mokaiesh – La fin du bal avec Élodie Frégé

Que du beau monde sur le cinquième album de Cyril Mokaiesh. Dyade est un ensemble de deux éléments qui se complètent. On croise alors Alma Forrer, Calogero, Laura Mokaiesh, Keren Ann, Dominique A, Clara Ysé, Mélanie Doutey, Pierre Guénard (Radio Elvis), Florent Marchet, Raphaële Lannadère et sur La fin du bal, Élodie Frégé.
thewavepicturaces-flightfromdestruction3

Vidéo : The Wave Pictures – Flight From Destruction

Bain de jouvence. Même si The Wave Pictures a sorti régulièrement des albums dont deux en 2018, les retrouver c’est revenir en 2008 avec leur formidable Instant Coffee Baby, un temps où l’on croisait David Ivar, Stanley Brinks ou Coming Soon.