Catégories
Son du jour

Vidéo : Roger Waters – The Gunner’s Dream

Les vrais savent. Que n’a t-on dégoisé sur cet ultime album du Floyd pourtant classé numéro 1 chez les brit’ comme il était de bon ton de pisser sur le mur. Alors si le Waters prend peut être l’eau avec son gigantisme sur scène par rapport au Mason qui lui fait la nique, Roger dans l’intimité fait moins peur au 20 heures en dépoussiérant The Gunner’s Dream.

The war is not over. Waters reprend The Gunner’s Dream très peu joué sur scène. On peut trouver cela ringard mais aussi se demander où sont les artistes engagés. Plus souvent à chercher un cachet pour leur intermittence, des sub’ pour leur prochain clip vu par 4378 personnes et encore, accepter les breloques de la République Bachelotienne honnie quelques jours plus tôt ou à faire la reprise qui va bien pour influencer les réso social que pour se mouiller vraiment avec leurs petits poings. Bien sûr, on ne leur demande par de se muer en Burkhard Garweg, Ernst-Volker Wilhelm Staub et Daniela Klette. Mais comme disait Saint Daniel Balavoine, disparu à 33 ans comme l’autre peut être plus influenceur à cause d’un bout de bois , « L’absence a des torts que rien ne défend. » Alors écoutons Roger Waters qui s’est inspiré du Jules César de Shakespeare pour The final cut, « this was the most unkindest cut of all » et ayons un rêve, se sortir de ce merdier. Avec ou sans huiles essentielles.

Last night I watched the 2013 documentary film The Man Who Saved The World. The man’s name is Stanislav Petrov. The year before Stanislav saved the World In the year 1982 I wrote a song “The Gunner’s Dream”. It’s weird to think that had Stanislav not been in the right place at the right time, none of us would be alive, no one under the age of 37 would have have been born at all. It is acknowledged by all but the cretins amongst us that nuclear arms have no value, it is also acknowledged that they are a ticking bomb. And we ignore them at our peril. Accidents happen. The Stanislavs of this world are a rare breed.
We’ve been extraordinarily lucky. If I ruled the world, I would heed the words of the wise I would get rid of nuclear weapons
first thing tomorrow morning. On Dr. King’s name day. Of course no-one can rule the world. The world cannot be ruled. It can only be loved and respected and shared. If we’re still here in the morning. So here is a new recording and video of
The Gunner’s Dream. As a gift from me and my lovely band and our friends to you.
With our love
R.

Roger Waters – The Gunner’s Dream

Floating down, through the clouds
Memories come rushing up to meet me now
But in the space between the heavens
And the corner of some foreign field
I had a dream
I had a dream
Goodbye Max, goodbye Ma
After the service, when you’re walking slowly to the car
And the silver in her hair shines in the cold November air
You hear the tolling bell and touch the silk in your lapel
And as the teardrops rise to meet the comfort of the band
You take her frail hand
And hold on to the dream
A place to stay, enough to eat
Somewhere, old heroes shuffle safely down the street
Where you can speak out loud about your doubts and fears
And what’s more, no one ever disappears
You never hear their standard issue kicking in your door
You can relax on both sides of the tracks
And maniacs don’t blow holes in bandsmen by remote control
And everyone has recourse to the law
And no one kills the children anymore
No one kills the children anymore
Night after night, going ’round and ’round my brain
His dream is driving me insane
In the corner of some foreign field
The gunner sleeps tonight
What’s done is done
We cannot just write off his final scene
Take heed of the dream
Take heed

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Roger Waters de retour à Lyon !

Roger Waters ex bassiste de Pink Floyd passera par la Halle Tony Garnier le 9 mai pour son Us & Them tour 2018 avant Paris les 8 et 9 juin (U Arena) et Lille le 16 juin (Stade Pierre Mauroy).

Waters : another brick in the wall

Roger Waters, São Paulo 2007 Roger Waters le bassiste historique du flamant rose a annoncé qu’il reconstruisait The Wall, double album mythique et tourmenté presqu’entièrement composé par lui en 1979. « C’est ma fiancée Laurie qui m’a mis cette idée en tête. Elle m’a dit que ce serait gigantesque. J’ai pensé que la technologie actuelle offrirait…

Plus dans Son du jour

José González - El Invento

Vidéo : José González – El Invento

José González n’est pas trop speedy. Il revient avec un nouveau titre en espagnol chez City Slang, après six années de disette mais cela valait le coup d’attendre.
Fredz - Fait d'hiver2

[EXCLU] Vidéo : Fredz – Faits d’hiver

L’incompréhensiblez attitudz dez Vianneyz à The Voicez vous indiffèrez ? Regardez le Talent Show avec Fredz qui a tutoyé l’azur avec les presque 2 millions de stream de sa mixtape Personne ne touche le ciel.
Mustang - ©Marie Planeille (10)

Vidéo : Mustang – Pas cher de la nuit

Branchez la guitare acide, faites vrombir la basse, résonner la caisse claire. On avait trop vite oublié que Mustang était un groupe de rock. Pas cher de la nuit nous le rappelle magistralement avec la claque d’un troisième album qui se déploie vers la formidable chanson qui lui donne son titre, memento mori.
La Reine Garcon © Guendalina

[EXCLU] Vidéo : La Reine Garçon – Mon amour à la mer

La Reine Garçon s’assoira t-elle sur le trône de la chanson audacieuse en français en 2021 ? On veut bien parier un Louis d’or à l’écoute du délicat Mon amour à la mer, le premier extrait d’un album à paraître le 21 mai.
Requin Chagrin - Déjà vu

Vidéo : Requin Chagrin – Déjà vu

Avec Déjà vu, Marion Brunetto est davantage Chagrin que Requin avec Déjà vu le premier titre du troisième album de Requin Chagrin, Bye Bye Baby à paraître le 9 avril 2021 chez KMS.
Victor Solf - I Don't Fit

Vidéo : Victor Solf – I Don’t Fit

Victor Solf connait bien les accidents de la vie. Et la volonté de ne pas rentrer dans les cases avec I Don’t Fit, prélude à son futur album après un EP rougeoyant.