Time to go pour Supergrass

Séparation de Supergrass Ils n'ont pas été attrapés par les flics mais rattrapés par la lassitude des tournées et du barnum du business musical. Les pourtant très populaires anglais de Supergrass jettent l'éponge et tombent le masque après 15 années de bons et loyaux services et 6 albums dont l'explosif I should coco qui avait lancé leur carrière en 1995.

Supergrass

Mais pour finir en beauté, le groupe d’Oxford annonce une mini tournée d’adieux qui passera par la Cigale le 11 juin et sortira peut être un album post split initialement prévu dont le titre prémonitoire était Release the drones, définitivement lâchés dans la nature donc. L’occasion de réécouter Caught by the fuzz en acoustique :

https://www.youtube.com/watch?v=p2F_n-tKVUQ

Discographie

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
2 réponses sur « Time to go pour Supergrass »

Eh oui, une chanson parce qu’on est jeunes, selon Thomas VDB ! Merci Guimauve !

Ceci dit, après une grande page qui se tourne, on se sent forcément un p’tit peu + vieux ;-) Même si en l’occurrence, elle ne se tourne pas complètement, puisque 2 d’entre eux continuent avec les Hotrats ! Eh oui, car j’ai appris ça et écouté des extraits, tout en restant au fond du trou avec mon Zebramix ;-) ;-) Donc, la lassitude des tournées et de l’industrie musicale… oui, mais à 50 % !

Les commentaires sont fermés.

Cela pourrait vous intéresser

Supergrass © Mick Quinn

[1997 – 2017] Supergrass ne rend pas la monnaie

Révélés en 1995 par l’ultra efficace I Should Coco, les Supergrass reviennent en 1997 avec un disque ambitieux et en totale opposition avec son prédécesseur. In It For The Money enrichit le propos du groupe d’Oxford sans que celui-ci ne devienne ennuyeux.
Gaz Coombes

Mettez les Gaz !

On avait quitté Gaz Coombes, le plus Tex Averyen des chanteurs britanniques à La Cigale lors du concert d’adieu des Supergrass en juin 2010.

Plus dans News

Rover

Rover a du cœur !

Wicked Game a fait irruption dans nos vies avec Sailor au volant et Lula le vent dans les cheveux entre incendie et sa sorcière de mère. Depuis ce titre hante les fins de soirées alcoolisées et a été repris maintes fois. C’est le tour du bon géant Rover.
Lonny – Le Goût de l’Orge

La caresse de l’ivresse

Non, Le Goût de l’Orge n’est pas une ode aux buveurs de bière. Et pourtant. On se fabrique parfois du chagrin après quelques pintes.
Moondog

In the Moondog’s world

Samedi 14 mai à 20h sur la Grande Scène de l’Opéra de Lyon aura lieu un moment magique unique, un concert se faisant rencontrer Louis T. Hardin alias Moondog avec entre autres, John Greaves, Bertrand Belin, Borja Flames, Melaine Dalibert, David Sztanke, Olivier Mellano, Midgets! ou encore Gavin Bryars.
Bertrand Belin - Tambourvision

Tambour-major !

Voir l’envers de l’homme est sans doute plus facile en skate. Bertrand Belin revient avec un disque intemporel et quasi dansant.