Vidéo : Phosphore & Gyslain.N – Danse avec les mots (prod. Yondo)

Hasards ou coïncidences, alors que Jupiter sans Jupiler nous gratifie d’une semaine de vacances et que s’est éteint L’horloger de Saint Paul, Phosphore et Gyslain.N nous baladent dans Lyon, mais comme avec Tavernier, la ville est un décors pour des visages, des figures auxquels nous ne sommes pas assez attentifs.

Puissions faire du monde une terre de poésie encore scande Gyslain.N. Et s’il ne restait que les mots à faire danser puisque les quais de Saône sont interdits au peuple ce que même l’occupant n’avait osé faire en pleine guerre, la vraie. Finies les années Mondino, on se « prend la tête, on devient barjot ». Alors on Danse avec les mots avec Phosphore et Gyslain.N, corps et biens car comme l’écrivait Robert Desnos, « les mots sont nos esclaves. » Et nous sommes libres.

Phosphore & Gyslain.N – Danse avec les mots (prod. Yondo)

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Vous avez aimé ? Partagez !

Cela pourrait vous intéresser

Adrien Legrand

[EXCLU] Bel-Vu, beau disque

Qu’il évoque ses cicatrices des premiers pas ou son quartier d’enfance d’Hérouville-Saint-Clair, Adrien Legrand nous tend un miroir même si ses chansons sont autobiographiques. On se souvient aussi de ces doux étés où l’on se croyait sur le toit du monde ou les jeux en bas d’immeubles défraichis.
Lonny - Comme la fin du monde

Vidéo : Lonny – Comme la fin du monde

« La fin du monde n’est pas encore pour demain. » affirmait Tite-Live il y a un peu plus de deux mille ans et on ne peut lui donner tort malgré tous les efforts de l’humanité pour le foutre en l’air.
caramia-entreparenthses

Parenthèse désenchantée

Cara Mia fait onduler les corps avec Entre Parenthèses son nouveau titre avec l’aide de Thibault Eskalt et Pierre Locatelli (Pharms).

Plus dans Son du jour

Lonny - Comme la fin du monde

Vidéo : Lonny – Comme la fin du monde

« La fin du monde n’est pas encore pour demain. » affirmait Tite-Live il y a un peu plus de deux mille ans et on ne peut lui donner tort malgré tous les efforts de l’humanité pour le foutre en l’air.
turfu-poneyclub

[EXCLU] Vidéo : Turfu – Poney club

Turfu vous invite à leur Astrale Nouba le 19 mars chez Airfono. Mais avant cela, on fait un tour au Poney Club en exclusivité et la bride est lâchée.
La Féline – Tant que tu respires

Vidéo : La Féline – Tant que tu respires

Il y a des âges où le rapport à la mort se fait plus prégnant. La Féline réussit le tour de force d’évoquer un sujet grave qui nous touche tous un jour avec pudeur et sans gravité.