Catégories
Son du jour

Vidéo : John Moods – Talk To Me

© Andie Riekstina

The return of the Mullet. C’est le Daily Star qui l’annonce, 2021 sera l’année du retour de la coupe ramasse miettes façon Patrick Swayze dans Ghost ou Chris Waddle au Vélodrome de Marseille. Jonathan Jarzyna (Fenster) prend les devants capillaires avec son projet John Moods et son titre Talk To Me.

Les yuppies de Wall Street cachent désormais mieux leur jeu ou meurent en prison comme Bernard Madoff pendant que d’autres Crésus jupitérien font pleuvoir le cash en promettant ensuite l’austérité. Heureusement, John Moods fait tournoyer son téléphone et bouger les fessiers.

« Dans cette vidéo, j’ai l’occasion de vivre ce que j’appelle mon « fantasme du costard ». Un jeune investisseur qui représente le héros des comédies romantiques des années 1990 et qui avance à pas rapides dans les rues du sud de Manhattan comme un rappel de ce qui se cache sous le monde hypernormalisé de la finance. À la fin de la vidéo, le protagoniste atteint le bureau où il travaille, tout seul dans un bâtiment mort et en décomposition, sans savoir ou sans pouvoir voir ce qui l’entoure vraiment. »

L’EP So Sweet de John Moods sort le vendredi 16 avril et formera avec le précédent un vinyle, So Sweet So Nice May disponible le 6 mai 2021 avec un recueil exclusif de poésies.

John Moods – Talk To Me

Knowing is the enemy of seeing
Scratch the itch but stop when it starts bleeding

Is it joy?
Or another toy?
Playing with the notes of my life

On the the phone with everybody’s feelings
Giving back the thoughts that I was stealing

Everyone is someone’s sun
Trying to shine a light

When the body’s on a mission
Take the path of least resistance
Let it dance with its own double
Let it bend before it crumbles

Talk to me

John Moods - So Sweet So Nice

John Moods - So Sweet So Nice

Tracklist : John Moods - So Sweet So Nice
  1. New Skin
  2. So Sweet So Nice
  3. Without You
  4. Talk To Me
  5. Ordinary Magic
  6. All You Gotta Do Is Wait
  7. Frank
  8. Meet Me In My Dreams
  9. Shake
  10. In A New Way
  11. Are You Ready ?
  12. Sensitive One

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2009 - 2021 : 31 M de vues sur note chaine YouTube !

Merci aux artistes et labels qui nous ont fait confiance !

Avec : Mariama, Sayem, St Augustine, Ornette, The Dodoz, Dominique A, Lisa Hannigan, Nadeah, Hocus Pocus, BabX, Absynth Minded, Diane Birch, 3 Minutes Sur Mer, Applause, Jon And Jen, Anita Drake, Mademoiselle K, Richard Walters, Brune, Chew Lips, Emily Loizeau, Julia Stone, Sarah Blasko, Marie-Flore, MLCD (My Little Cheap Dictaphone), Hey Hey My My, AaRON, Foreign Beggars, Skip The Use, Hyphen Hyphen, Curry And Coco, Lilly Wood And The Prick, Rivkah, Kid Bombardos, You, Sharleen Spiteri , Thos Henley, Élodie Frégé, Caro Emerald, Viva And The Diva, Sly Johnson, Belleruche, Skip The Use, Ben Mazue, The Dø, Twin Twin, Marie-Pierre Arthur, Chris Garneau, Angus And Julia Stone

↪ Toutes les SK Sessions

↪ Abonnez-vous à notre chaine YouTube!

Cela pourrait vous intéresser

Fredo Viola - Pine Birds

Vidéo : Fredo Viola – Pine Birds

Fredo Viola c’est simple comme des oiseaux dans les pins. Il nous avait renversé avec son premier album, The Turn et ses harmonies médiévales, il revient méphistophélique avec Pine Birds, la bande originale d’un conte fantastique qui ouvre les portes de la perception.
Blessings

Blessings ne se fait pas prier

Deuxième bénédiction après Palm tree pour le super groupe clermontois Blessings avec Full Time Fool, le titre parfait pour les siestes crapuleuses.
Female Species

Espèces en voie de réapparition

Le soleil faisant défaut ce week-end, on vous fait une piqure de rappel de pop californienne des sixties avec une compilation des Female Species, un groupe qui aurait du… mais qu’a pas pu. Ces histoires d’amour perdues sont pourtant toujours d’actualité.

Rover rêveur

Rover revient. Et sa voix vous saisit comme la première fois avec Aqualast il y a 10 ans.
Jef Maarawi by Eftyhia Vlahou_2

[EXCLU] Sur les terres de Jef Maarawi

On avait découvert Jef Maarawi tout confort avec son bréviaire pop Comfort Food. On retourne se faire voir chez le grec avec en exclusivité son nouvel album, TERRA PAPAGALLI qui sort demain chez Inner Ear.
Louis Arlette - Blanc et Bleu

Vidéo : Louis Arlette – Blanc et Bleu

On a bien besoin de blanc et de bleu, de lumière éclatante, de roulis de bateaux, de cris d’oiseaux, de nage en eaux profondes, de liberté en quelque sorte.

Plus dans Son du jour

Fredo Viola - Pine Birds

Vidéo : Fredo Viola – Pine Birds

Fredo Viola c’est simple comme des oiseaux dans les pins. Il nous avait renversé avec son premier album, The Turn et ses harmonies médiévales, il revient méphistophélique avec Pine Birds, la bande originale d’un conte fantastique qui ouvre les portes de la perception.
Entrée Libre - Dehors

Vidéo : Entrée Libre – Dehors

Gueule de bois salutaire après quatorze mois de navigation en solitaire, on ressort la boule à facettes pour chercher l’âme sœur, grapiller un sourire, raviver sa flamme.
Louis Arlette - Blanc et Bleu

Vidéo : Louis Arlette – Blanc et Bleu

On a bien besoin de blanc et de bleu, de lumière éclatante, de roulis de bateaux, de cris d’oiseaux, de nage en eaux profondes, de liberté en quelque sorte.

Vidéo : Olivier Longre – Amore disamore

« Les villes, comme dans les rêves, sont construites sur des désirs et des peurs. » écrivait Italo Calvino dans Les Villes Invisibles où dialoguent Marco Polo et son hôte Kublai Khan qui lui demande d’évoquer les villes qu’il a parcouru durant ses voyages. On déambule ainsi dans 55 villes imaginaires et extravagantes qui portent toutes un…
Hyperactive Leslie aka Antonin Leymarie 'Dual' © Camille Sauvage

[EXCLU] Vidéo : Hyperactive Leslie – Touché

L’électro sans électronique ? Pas tout à fait mais on est troublé par ce Touché qui nous entraine dans une procession tel le joueur de flûte de Hamelin avec ce mix de cordes pincées, de notes de piano et une pluie de gouttelettes sonores et timbrées.