Catégories
Son du jour

Vidéo : Louis-Jean Cormier – Le ciel est au plancher

Louis-Jean Cormier rime avec humanité. Ses chansons, ses concerts, son sourire sont des remèdes contre la bêtise humaine et aident à quitter nos mondes bipolaires.

Pas facile d’écrire la perte. Louis-Jean Cormier le fait simplement en évoquant les lieux et le temps passé mais il « a beau faire les quatre coins de la ville, sans [le] perdre de vue, [il] trouve toujours le reste futile. Mais au lieu d’en faire un titre plaintif, Louis-Jean Cormier choisit la cavalcade, la lumière, le mouvement de la vie pour faire « craquer la douleur ».

« Cet album est un hommage à mon père, Marcel Cormier, qui s’est éteint à l’âge de 85 ans en janvier 2020. Un homme de principe, de musique et surtout de cœur. Je lui dois beaucoup. Je ressens de plus en plus sa présence dans la méticulosité de mon travail et dans cette éternelle quête de perfection qui peut rendre mon entourage fou. […] En cette époque un peu trouble où la lumière passe plus serrée, je continue de croire que la vie vaut le détour et que la musique restera toujours la meilleure compagne de nos états d’âme. Je salue la résilience de tous les acteurs de notre milieu en rêvant à mon prochain spectacle. »

Le quatrième album de Louis-Jean Cormier, Le ciel est au plancher est sorti chez Yotanka.

Louis – Jean Cormier – Le ciel est au plancher

Je marche depuis des heures dans la lune
À trembler comme une feuille
La nuit annonce une pluie d’enclumes
C’est-tu ça qu’on appelle faire son deuil ?

Je croise la mort entre chaque lampadaire
Je la fixe dans les yeux
Comme si je voulais qu’elle m’éclaire
Comme si elle me devait des aveux

Et je descends jusqu’à la mer
Recompter les îles
Le vent me rappelle des airs
La voix de Vigneault en vinyle

J’ai beau faire les quatre coins de la ville
Sans te perdre de vue
Je trouve toujours le reste futile
Le monde et tous ceux qui vivent dessus

Le ciel est au plancher
Le ciel est tellement bas que si je lève le bras
J’arrive à te toucher

Je traverse à pied mes vieux quartiers
Mes anciens châteaux forts
J’espère que les années vont faire craquer
Ma douleur autant que le décor

J’ai beau passer le temps avec toi
À me parler tout seul
Pendant qu’on empile les attentats
Moi j’attends que ma tête se ferme la gueule

Le ciel est au plancher
Le ciel est tellement bas que si je lève le bras
J’arrive à te toucher
Le ciel est tellement bas que si je lève le bras
J’arrive à te toucher

J’ai marché des heures dans la lune
J’ai marché des heures dans la lune
La nuit annonce une pluie d’enclumes

Louis - Jean Cormier - Le ciel est au plancher

LJC_Le_ciel_est_au_plancher

Tracklist : Louis-Jean Cormier - Le ciel est au plancher
  1. 50° 13' 36.404'' N 66° 23' 4.204'' W
  2. Le large
  3. 138
  4. Bipolaire
  5. Le ciel est au plancher
  6. out croche
  7. L'ironie du sort
  8. Marianne
  9. Les lignes de ta main (avec La Force)
  10. Silence radio
  11. 45° 32' 4.924'' N 73° 35' 57.134'' W
  12. L’au-delà

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2009 - 2021 : 31 M de vues sur note chaine YouTube !

Merci aux artistes et labels qui nous ont fait confiance !

Avec : Mariama, Sayem, St Augustine, Ornette, The Dodoz, Dominique A, Lisa Hannigan, Nadeah, Hocus Pocus, BabX, Absynth Minded, Diane Birch, 3 Minutes Sur Mer, Applause, Jon And Jen, Anita Drake, Mademoiselle K, Richard Walters, Brune, Chew Lips, Emily Loizeau, Julia Stone, Sarah Blasko, Marie-Flore, MLCD (My Little Cheap Dictaphone), Hey Hey My My, AaRON, Foreign Beggars, Skip The Use, Hyphen Hyphen, Curry And Coco, Lilly Wood And The Prick, Rivkah, Kid Bombardos, You, Sharleen Spiteri , Thos Henley, Élodie Frégé, Caro Emerald, Viva And The Diva, Sly Johnson, Belleruche, Skip The Use, Ben Mazue, The Dø, Twin Twin, Marie-Pierre Arthur, Chris Garneau, Angus And Julia Stone

↪ Toutes les SK Sessions

↪ Abonnez-vous à notre chaine YouTube!

Cela pourrait vous intéresser

Louis-Jean Cormier - L'ironie du sort 2

Vidéo : Louis-Jean Cormier – L’ironie du sort

On avait quitté Louis-Jean Cormier quand la nuit tombe, à croire en rien en mars 2020. On le retrouve avec L’ironie du sort où le piano a fait la place à une ambiance jazzy pour un titre sur la douleur de l’absence.
French_connexion_bandeau

French Connexion : le nouveau gang des lyonnais !

Pour les lyonnais, l’Odéon tient une place particulière. Lieu culturel depuis 1907, fer de lance de l’aventure du réseau Cinéma National Populaire avec Roger Planchon, certains se rappellent encore de leur émoi devant la veste en croco de Nicolas Cage dans Wild at heart ou de la magistrale scène opératique finale de The Godfather :…
3 minutes sur mer - Catapulte

[EXCLU] Vidéo : 3 minutes sur mer – Catapulte

Bon, on ne peut pas le cacher, sur SK*, on aime beaucoup 3 minutes sur mer. On avait suivi de près l’enregistrement de leur premier album, L’endroit d’où l’on vient à paraître le 21 avril chez HYP & Pias. On est très heureux de vous dévoiler la vidéo qui accompagne ce Catapulte qui assurément va…

Plus dans Son du jour

Fredo Viola - Pine Birds

Vidéo : Fredo Viola – Pine Birds

Fredo Viola c’est simple comme des oiseaux dans les pins. Il nous avait renversé avec son premier album, The Turn et ses harmonies médiévales, il revient méphistophélique avec Pine Birds, la bande originale d’un conte fantastique qui ouvre les portes de la perception.
Entrée Libre - Dehors

Vidéo : Entrée Libre – Dehors

Gueule de bois salutaire après quatorze mois de navigation en solitaire, on ressort la boule à facettes pour chercher l’âme sœur, grapiller un sourire, raviver sa flamme.
Louis Arlette - Blanc et Bleu

Vidéo : Louis Arlette – Blanc et Bleu

On a bien besoin de blanc et de bleu, de lumière éclatante, de roulis de bateaux, de cris d’oiseaux, de nage en eaux profondes, de liberté en quelque sorte.

Vidéo : Olivier Longre – Amore disamore

« Les villes, comme dans les rêves, sont construites sur des désirs et des peurs. » écrivait Italo Calvino dans Les Villes Invisibles où dialoguent Marco Polo et son hôte Kublai Khan qui lui demande d’évoquer les villes qu’il a parcouru durant ses voyages. On déambule ainsi dans 55 villes imaginaires et extravagantes qui portent toutes un…
Hyperactive Leslie aka Antonin Leymarie 'Dual' © Camille Sauvage

[EXCLU] Vidéo : Hyperactive Leslie – Touché

L’électro sans électronique ? Pas tout à fait mais on est troublé par ce Touché qui nous entraine dans une procession tel le joueur de flûte de Hamelin avec ce mix de cordes pincées, de notes de piano et une pluie de gouttelettes sonores et timbrées.