Pendant que Lo déambule dans Amsterdam, Cloud Factory revisite Le Havre pour un hommages aux pères qui ont trimé durs.

« Aucun métier n’est bien marrant. » écrivait dans Zazie dans le métro Queneau, natif du Havre. Cloud Factory revient en paix sur les traces d’un passé révolu et pourtant bien présent. « C’est une chanson qui parle d’aller au bar, de faire n’importe quoi, et de parler à n’importe qui, chose qui nous manque terriblement durant cette période. Dead Bodies est en gros la grosse gueule de bois que tu traînes le lendemain de soirée ». Et cela manque.

Cloud Factory – Dead Bodies

Cloud Factory - Cloud Factory #1

Cloud Factory #1 de Cloud Factory est disponible chez Le Cèpe Records / Howlin Banana Records.

Cloud Factory - Cloud Factory

Tracklist : Cloud Factory - Cloud Factory #1
  1. Amnesia
  2. Dead Bodies
  3. No Data
  4. Talk Too Much
  5. Try

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Cela pourrait vous intéresser

Photos : Crack Cloud @ Marché Gare | 28.10.2022

Photos : LFant & Crack Cloud @ Marché Gare | 22.10.2022

Soirée bruitiste et renversante au Marché Gare avec la déflagration LFant et son solo de batterie amplifiée qui a fait trembler les murs et le craquage des sept mercenaires de Crack Cloud dont l’énergie juvénile a soulevé la salle flambant neuve.
Crack Cloud @ Festival Yeah 2022, 04-06-2022

On craque pour Crack Cloud !

Crack Cloud sera en concert au Marché Gare ce vendredi 28 octobre, le collectif canadien risque de faire trembler les murs de la salle flambant neuve inaugurée il y a un mois.

Plus dans News

Richard-dawson---pc-kuba-ryniewicz--13---300-dpi

Dawson craque

Notre peasant préféré de Newcastle Richard Dawson chevauche une monture imaginaire pour mieux nous dépayser avec Horse and Rider extrait de son génial dernier album, The Ruby Chord.
Talisco-human

De la nature humaine

Retour sur terre pour Talisco avec un titre, Human qui annonce un nouvel album.
Jeanfelzine-cettefemmeestunmystre

Le Roy Jean

« Ne dépouillez pas la femme de son mystère » écrivait Friedrich Nietzsche. C’est souvent elle qui pourtant nous dépouille de nos certitudes et de nos illusions. Jean Felzine adapte magistralement en français le She’s a Mystery to Me chanté par Roy Orbison paru en 1989 sur son album posthume.
Miossec-mesvoitures

Au volant avec Miossec

Miossec nous conte son épopée automobile. On prend alors la route à rebours où les voitures sont des compagnes, presque des amantes défuntes.