clip : Charlotte Gainsbourg – Time of the Assassins

clip : Charlotte Gainsbourg - Time of the Assassins Superbement filmé, des effets à la Matrix, et surtout avec une Charlotte Gainsbourg toujours aussi magique, "Time of the Assassins" est son tout nouveau clip.

Charlotte Gainsbourg

Fou de musique au goûts éclectiques (électro, pop, rock, jazz...) fondateur de Soul Kitchen, réalisateur des SK* Sessions et photographe
4 réponses sur « clip : Charlotte Gainsbourg – Time of the Assassins »

J’veux pas faire ma mauvaise langue ou quoi que ce soit, mais Charlotte…elle commence à s’emmerder ferme, non ?
Non seulement elle fait toujours la même musique mais en plus elle fait toujours le même clip.

Alain a raison !!! Arrêtez de jouer les faux rebelles, vous autres ;-))) Ce clip est l’un des + beaux de l’année 2010… à présent on peut l’affirmer !

Les commentaires sont fermés.

Cela pourrait vous intéresser

Charlotte Gainsbourg Is Joe

Charlotte for Ever

My name is Joe and I’m a nymphomaniac dévoile la « petite Charlotte » toujours effrontée.
Charlotte Gainsbourg @ La Cigale, Paris, 09-07-2010

Charlotte Gainsbourg & Syd Matters @ La Cigale, 09-07-2010

Si Syd Matters et Charlotte Gainsbourg sont réunis ce soir, c’est certainement pour ce qu’ils ont en commun ; à savoir : le cinéma et cette réserve sur scène. Avec leurs balades mélancoliques, ils nous mettent dans l’ambiance de ce que nous supposons être la suite. Mais Syd Matters, comme Charlotte Gainsbourg créent la surprise […]

Plus dans Son du jour

Magenta – Un Peu d’Amour

Vidéo : Magenta – Un Peu d’Amour (avec Yoa)

Après les discours riants du duo comique Vincent Lindon et Volodymyr Zelensky sous le regard complice et ému de Thierry Frémaux en ouverture du 75ème festival de Cannes, on avait envie d’un peu d’amour, petit lâcher prise offert par Magenta avant leur nouvel EP disponible le 17 juin et en précommande ici.
Florent Marchet – En famille

Vidéo : Florent Marchet – En famille

Florent Marchet utilise le téléphone rouge mais pour une géopolitique familiale et les maux comptent souvent triples. Dans sa garden party, le berruyer est loin d’être un saint. Il nous acène sa Cène entre attraction et répulsion.