Catégories
Son du jour

Vidéo : Lump – Gamma Ray

C’est aujourd’hui que l’on se met un grosse lampée de Lump, duo composé de Mike Lindsay, troubadour de Tuung et Laura Marling touche à tout folk britannique qui sort ce jour son deuxième album Animal qui fait mal (à la concurrence).

Avec Gamma Ray, Lump invite à un sabbat musical où se mêlent le feu et les fantasmes. Inspirée par Brassens et sa Brave Margot Laura dégrafe son corsage pour nous donner la gougoutte pour nous permettre de franchir les murs et d’atteindre le paradis.

Discographie

Lindsay précise : « Il y a beaucoup d’hédonisme sur l’album, de désirs qui se déchaînent. Nous avons créé Lump comme une sorte de personnage, une idée et une créature. Grâce à Lump, nous trouvons notre animal intérieur, et à travers cet animal, nous voyageons dans un univers parallèle. »

Lump – Gamma Ray

Ridiculous hair
That lengthy stare
That wears you thin.
Licked with fire
Those old desires
That live within.

What you seek
Will only speak
The words of doubt.
Write your wants
In gilded fonts
The truth will out.

A sense, of what,
You cannot name.
Offense that pulled you in again.
The agony, the phantasy;
A twist on every page.

Something easy to repress.
You tucked it in under your dress.
The agony the phantasy;
Something to be caged.

Men of might
Were read their rights,
And so to dust…
They tolled the bell
And ladies fell
In fits of lust.
So long they’d been,
So much, unseen
Their grief was warped.
They danced and sung
As bells were wrung
And watchers gawped.

Ridiculous hair,
That lengthy stare
That wears you thin.
Licked with fire,
Those old desires
That live within.

Lump - Animal

Lump - Animal

Tracklist : Lump - Animal
  1. Bloom At Night
  2. Gamma Ray
  3. Climb Every Wall
  4. Animal
  5. Red Snakes
  6. Hair On The Pillow
  7. Paradise
  8. We Cannot Resist
  9. Oberon
  10. Phantom Limb

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Vous avez aimé ? Partagez :
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Marika Hackman © Teri Pengilley

Grosse chaleur avec Marika Hackman

2013 fut une année très riche pour Marika Hackman, un mini album, That Iron Taste deux fois clipés Bath Is Black et ses postérieurs, Cannibal et sa Cène à la Marco Ferreri et produit par Charlie Andrew (Alt-J) et un EP, Sugar Blind. Marika Hackman © Teri Pengilley
Laura Marling - I Speak Because I Can

Laura Marling – I Speak Because I Can

Laura Marling sort son deuxième album I Speak Because I Can le 22 mars. Son premier album Alas I Cannot Swim m’a irritée plus qu’autre chose. Mais ce nouvel album est plus intense, plus complet, elle n’est plus seule avec sa guitare, elle a su s’entourer. Il m’a transportée et plombée à la fois.

Plus dans Son du jour

[EXCLU] Vidéo : Cheval Fou – Couleurs Fantômes

Les premiers galops discographiques de Cheval Fou datent de 1993 avec un album héroïque et radical, trace d’un temps révolu et un morceau, la fin de la vie, voyage psyché visionnaire. Il se cabre à nouveau avec le premier extrait de Couteau Calme disponible le 12 novembre 2021 chez Marelle Music et L’Autre Distribution.
Scott Matthews – Wait in the Car

Vidéo : Scott Matthews – Wait in the car

Inside Scott Matthews. Depuis son premier album, Passing Stranger (2006), Scott Matthews a fait peau neuve. Bien sûr, sa voiture pourrait encore croiser celle de Dylan avec Dave Van Ronk même si ici c’est la route du doute et du questionnement intime qu’il parcoure de sa voix cajolante sur des synthés à la Cocteau Twins.
Palatine - Elenore2

Vidéo : Palatine – Elenore

Eleonore danse. Un exutoire, un jeu de séduction, des mouvements symboliques, esthétiques et éphémères. On entre dans la danse avec Palatine au son d’une guitare quasi country.