Vidéo : Zella Day – Golden

Golden est le troisième extrait du futur album de Zella Day qui a collaboré avec Weyes Blood ou Lana Del Rey à paraître à l'automne chez Concord Records et ce morceau vaut de l'or.

« I dont wanna be a man I dont wanna be a woman I just wanna be golden. » Voilà en quelques mots l’ambition de Zella Day avec un titre qui ne laissera pas indifférent vos fessiers sur le dance floor ou devant votre glace. Sa voix mutine nous embobine, son regard nous ensorcelle, sa grâce nous envoûte sur un simple gimmick de guitare.

A propos de cette chanson, Zella Day précise, « La genèse de Golden remonte à l’époque où cette terrible tornade venait de décimer la ville de Nashville et que la pandémie gagnait la planète. J’étais alors en Alabama, en train d’écrire des titres avec John Paul White (The Civil Wars) et mon téléphone n’arrêtait pas de clignoter au fur et à mesure que famille et amis prenaient de mes nouvelles. Car j’étais sensée rentrer à Nashville en voiture ce soir-là mais mes plans, comme la météo, ont évidemment changé. Etrangement, dans le calme du studio d’enregistrement, on a écrit Golden et survécu à ce moment en créant de l’art : chanter une mélodie pour souligner la fragilité et l’infinie beauté du moment, cela peut être une solution. »

Zella Day – Golden

Real love is the only way to start
Illuminate the shadows of my heart
The city is the only place to go
Where you can take it fast or take it slow

When we move across the floor
We are Golden for sure

We live in a world rich and the poor
People are crying we can’t ignore
But here in this place
We have the moment
It feels so good to be understood and to be Golden

Shine
Shine
Can you dig it

I know your life is heavy like the rain
But that don’t mean you have to be ashamed
Take a step back and watch the garden grown
Let me show you that you’re not alone

When we move across the floor
We are Golden for sure

We live in a world rich and the poor
People are crying we can’t ignore
But here in this place
We have the moment
It feels so good to be understood and to be Golden

Shine
Shine
Can you dig it

Like a woman
Like a woman

I don’t want to be a man
I don’t want to be a woman
I just want to be golden
I don’t want to be a man
I don’t want to be a woman
I just want to be golden

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Vous avez aimé ? Partagez !

Cela pourrait vous intéresser

Paradis @ Festival des Inrocks, la Cigale, Paris, 18/11/2016

Inrocks Festival Jour 1 : Emmenez-nous au Paradis

Les Inrocks Festival 2016, c’est parti ! Programmation eclectique toujours de qualité, ils ont investi cette année La Cigale et La Boule Noire, et autant vous dire que c’est là qu’SK* va passer ses prochaines soirées.

Inspirations d’été et sonorités fruitées

Il y a de cela quelques jours, alors que je surfais tranquillement sur Soundcloud à la recherche de nouvelles playlists estivales afin de laisser mon esprit s’envoler là où il avait très envie d’aller, c’est à dire entrain de siroter une Pina Colada en bord de mer, loin, très loin de tout, laissant mon corps […]
Jimmy Somerville @ Paris | 30-01-2015

Portrait : Jimmy Somerville

Star incontournable des 80’s, avec les groupes new wave « Bronski Beat » et « The Communards », Jimmy Somerville revient le 9 mars avec son dernier album « Homage ».
BRNS - Our Lights

Vidéo : BRNS – Our Lights

On avait beaucoup aimé le voyage bucolique et forestier à Mexico de BRNS, c’est au tour de Our Lights d’être mis en images.

Plus dans Son du jour

cabadzi-sixpointneuf

Vidéo : Cabadzi – Six point neuf

Back to BÜRRHUS avec Cabadzi et sa la version en réalité augmentée de leur dernier album avec sept titres supplémentaires pour une saison 2 mise en images par Marian Landriève.
Cyril Mokaiesh - La fin du bal avec Élodie Frégé

Vidéo : Cyril Mokaiesh – La fin du bal avec Élodie Frégé

Que du beau monde sur le cinquième album de Cyril Mokaiesh. Dyade est un ensemble de deux éléments qui se complètent. On croise alors Alma Forrer, Calogero, Laura Mokaiesh, Keren Ann, Dominique A, Clara Ysé, Mélanie Doutey, Pierre Guénard (Radio Elvis), Florent Marchet, Raphaële Lannadère et sur La fin du bal, Élodie Frégé.